Shadowz - la plateforme de VOD

Survivant(s)

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 13/12/2010 - 10:59
8
 

La suite après une page de pub

En 2014, la France a mis au point un nouveau jeu de télé-réalité (encore un !) mettant en scène un groupe de prisonniers aux prises avec des zombies, les bien-nommés habitants. Un court-métrage est similaire à une nouvelle littéraire. Pour qu’elle parvienne à toucher son public, elle doit rentrer derechef dans le vif du sujet ainsi que de maintenir durant toute sa durée un rythme constant et nerveux sous peine de se révéler pédante et sans intérêt. En ce qui concerne Survivant(s), on ne peut que se réjouir d’être immédiatement dans le feu de l’action. 26 minutes voilà qui paraît peu pour aborder la thématique de la télé-réalité et pourtant, Vincent Lecrocq y parvient sans mal. Il focalise sa caméra épileptique sur cette course effrénée contre les morts-vivants à travers un dédale de béton aspetisé. L’histoire offre un regard sombre et pessimiste sur le devenir de la télé-réalité et, à fortiori, sur notre civilisation avilissante. Les limites sont abolies dans une surenchère de violence et d’horreur. Pour seule justification, on nous offre un contexte délétère incertain et une surpopulation croissante ; comme si cela ne suffisait pas, les « candidats » sont des prisonniers étrangers. Habile mélange de plusieurs références du genre – entre autres, Running man et Les condamnés – Survivant(s) est le genre de court-métrage que l’on parcourt en apnée d’une seule traite, pas le temps de respirer, ni même de se poser pour rendre compte de la situation. C’est une véritable plongée horrifique trépidante que nous propose le cinéaste. Bref, le court-métrage de Vincent Lecroq s’avère d’une réussite indéniable. Bien plus intéressant et intelligent que certains long-métrage de l’hexagone, Survivant(s) est typiquement le genre de productions modestes, connus par une minorité qui, en fin de compte, se révèle sympathique à de nombreux égards. A savourer sans modération.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Jericho3812
Copycat Killer - 28 critiques
publié le 27/11/2010 - 18:08
6
 

Tentative

La clémence sera de règle face à ce moyen métrage. je relèverai surtout le jeu des acteurs convaincant et une réalisation nerveuse. En revanche, il en va bien autrement sur le degré de violence qui se concentre dans l'agitation visuelle et des scènes avec une très maigre dose d'horreur pure. Pourtant, on le sait, avec"frontières"ou "à l'intérieur" le cinéma du genre français peut marquer des points d'honneur. Sur du court ou moyen métrage parions sur le bon présage de satisfaire des exigences et des attentes qui j'en conviens sont très hautes.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Sardaukar Sardaukar
America's Most Wanted - 318 critiques
publié le 26/11/2010 - 00:03
6
 

Film...

... qui a le mérite d'exister.

Voilà un film qu’on pourrait croire d’école, mais il n’en est rien. On imagine sans peine comme, le réalisateur et le scénariste ont du persévérer pour voir leur bébé sortir en dvd. Tout un exploit en soit. Donc bravo à eux.

Pour le film en lui-même, voici, une foi de plus, le parfait exemple, qu’il n’y a rien de plus compliquer à réaliser qu’un film de genre… sérieux. Sans budget, sans acteurs, sans FX… et (surtout) sans histoire. On est certain de finir dans le mur. Ici, la 1ère réussite, c’est d’avoir réussi à faire un court métrage de genre suffisamment sérieux, pour qu’on ne rie pas de lui. Malheureusement, le scénario et les situations, sans parler des personnages, sont d’un classicisme. C’est le principal point faible du film, faut-il encore lui pardonner les effets dus à un micro budget.

Bref, un court métrage qui laisse entrevoir ce qui pourrait être l’avenir du film de genre français. « Wait and see ».

Avez-vous apprécié ce commentaire ?