Les Immortels de la Nuit

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Daube Mortelle :(

Bliss91 (America's Most Wanted - 545 critiques)
2
 
Passez votre chemin dés votre rencontre avec ce pseudo film des tristement célébres SYFY productions.

Scénario débilisant, acteurs de seconde zone,dialogues infantilisants : voici le triste tableau auquel on est confronté à la vision de cette daube.

J'en dis pas plus car c'est une vraie perte de temps.

Bonus Time : La tete de Marc Dacascos, une franche rigolade !

publié le 11/03/2012 - 00:47
Portrait de DorianGray

SyFy, ton univers impitoyable !

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
2
 
Tu aimes massacrer des légendes avec des films débiles et des gros acteurs poussifs de trente-quatrième zone ? Oui, alors bienvenu chez SyFy, on peut dire que tu as de la chance d'être tombé sur nous ! Nous, c'est la merde ! La grosse daube qui tache, le gros rouge qui perfore, le tabac qui te fait chier des bronzes plus épais que la peau d'un éléphant ... avec nous, ça va te défoncer l'anus mieux qu'un homo priapique sous l'effet de quatre popers ! Et pour te rendre le tout plus commestible, on va te le vendre avec une affiche qui déchire sa grand-mère !

Le scénario qui va te faire bander comme un gros porc : des vampires causant boche tentent de ramener leur pute de grande première, Lilith, à la vie ... en utilisant des amulettes ... tu kiffes ? C'est normal, c'est SyFy ! En plus, t'auras droit à des exilés d'un Blade du pauvre qui viennent dégeler les vampires suceurs à coup de lourds dans la gueule !

Les acteurs ? Ah ouais, les acteurs ... t'aimes ça, hein, sal*** ... rien que du grand et du bon : Jérémy London ... attends, viens pas dire qu'il te fait pas vider les couilles lui, hein ? Hein ? Et si t'as de la chance, dans la suite, t'auras droit à son frangin qui joue aussi bien que lui !!!! Et puis, putain de veinard, t'as la chance de voir le formidable Mark Dacascos ... comment tu sais pas qui c'est, tronche de canne ! C'est lui qui f'sait le peau rouge couilles à l'air qui défonçait de la salope de romanichelle dans le Gévaudan !!! Ah, tu vois que ça te revient ! Et Yancy Butler !!! Hum ! C'est du bon, ça, hein ! C'est du testé, ça, ça a des heures de vol, de l'expérience quoi !!! Une toute grande actrice ! Chasse à l'homme, Drop zone, Basilik la tapette du désert (ça passe chez nous aussi ... un chef d'oeuvre !), Lake placid 3 !!!! Non, je te dis que tu peux pas être déçu !

Les effets spéciaux ? Tu me parles des effets spéciaux ? Attends, gamin, t'es gogol ou quoi ? Notre chaîne qui surkiffe sa pute de soeur, c'est SyFy ! SYFY ! Tu comprends ? Nous, on est les maîtres des effets spéciaux (la preuve, on a engagé Tatopoulos et sa gueule de calmar frit pour venir engueuler des jeunes qui font mieux que lui à ses débuts) ...on est les Da Vinci du SFX, les Napoléon du film de science-fiction ... allez, sérieux, gars, regarde ce film ... tu vas en mettre partout comme un ado en chaleur !

publié le 16/01/2012 - 13:16
Portrait de Dante_1984

Les immortels de la connerie

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
2
 
De nos jours, une bande de vampires en mal de reconnaissances tente de ressusciter Lilith, leur mère à tous. Rien ne semble pouvoir les empêcher si ce n'est un agent immobilier égocentrique qui s'est fait mordre par un loup-garou. Vous avez dit absurde ? Malheureusement, Wolvesbayne n'est pas avare en imbécillités. Après avoir officié sur quelques immondices de chez Asylum, Griff Furst exporte sa médiocrité dans les contrées de SyFy et consorts pour nous infliger un nouvel affront aux mythes du vampire et du loup-garou. Un DTV aux relents méphitiques à n'en pas douter.

Imaginez comment massacrer plus d'un siècle de littérature et de cinéma pendant près de 90 minutes et vous aurez une petite idée de la nullité du présent film. On y trouve pêle-mêle Lilith qui, dans le mythe originel n'est pas un vampire, mais la première femme d'Adam (par la suite, elle sera rejetée du jardin d'Éden) ; Dracula dont il sort d'on ne sait trop où (je ne mentionnerai même pas le pseudo-acteur qui l'interprète pendant une demi-seconde). On y ajoute également une relique égyptienne pour parfaire un scénario des plus insolites (dans le mauvais sens du terme). Difficile de faire pire.

La mise en scène permet à cette histoire farfelue de briller dans toute sa médiocrité. Environnement urbain sombre bien fade, image constamment plongée dans des teintes ternes et insipides. En ce qui concerne les effets spéciaux, on demeure dans la même catégorie. Les loups-garous sont très poilus (maquillages grossiers et masques en latex ridicules). En somme, la bête stupide dans toute sa splendeur. Quant aux vampires, on a la sensation de se tenir face à une brochette de poissons-globes aux yeux exorbitants en pèlerinage pour le premier colloque des canines élimées anonymes !

Bref, Les immortels de la nuit est un DTV qu'il vaut mieux éviter. Griff Furst se surpasse pour nous proposer un spectacle indigeste où s'affrontent vampires, loups-garous et humains. Une impression de déjà-vu des plus agaçantes. À noter la présence de Mark Dacascos dans le rôle d'un vampire mégalomaniaque, sans doute sa plus mauvaise prestation depuis le début de sa carrière. En dehors de cela, consolez-vous grâce à un massacre en règle des mythes qui nous ont bercés durant tant d'années. Après les mièvreries de Twilight, les facéties pathétiques de Wolvesbayne font décidément tache chez les mordus du genre.

publié le 05/09/2011 - 12:46

Derniers commentaires