Shadowz - la plateforme de VOD

Hurler De Peur

8.3/10
Hurler De Peur

Critiques spectateurs

Réalisateur: Seth Holt Avec Susan Strasberg, Ronald Lewis, Ann Todd, Christopher Lee, John Serret

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Warhammer Warhammer
I am Legend - 1015 critiques
publié le 17/01/2012 - 14:00
10
 

Une perle

C'est dingue comme on peut passer à côter de film aussi génial assez méconnu finalement et jamais télévisé (de mémoire en tout cas,sauf sur une chaine obscure de la tnt peut-etre). Le titre est trompeur,il ne s'agit pas d'un film d'épouvante mais bien d'un bon thriller à l'ancienne, remarquablement interprété et réalisé. Un scénario bluffant jusqu'au bout avec multiples rebondissements et pourtant l'intrigue est simple (comme toujours avec les hammer) mais vraiment efficace, on croit connaitre le dénouement à l'avance mais on se trompe. Quand vient le générique de fin on pense à hitchcock, agatha christie et au "Dementia 13" de copolla. Si vous aimez les références que je viens de citer alors ce film est pour vous. A voir absolument.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Arkana Arkana
Graine de psychopathe - 117 critiques
publié le 28/11/2009 - 12:14
10
 

L'appât du gain

"Scream of Fear" n'est sûrement pas le plus connu des films de la Hammer et pourtant il mériterait une meilleure place tant cette courte histoire (moins de 80 minutes) est efficace.

Peggy, décidée à rendre visite à son père qu'elle n'a pas vu depuis dix ans se rend sur la côte d'Azur où il vit avec sa nouvelle femme. Première surprise pour elle, à son arrivée à l'aéroport c'est le chauffeur de la famille qui vient la chercher arguant que le paternel est parti en voyage. Bien sûr, ce dernier ne rendant de comptes à personne, personne ne sait quand il doit rentrer et c'est ainsi que Peggy fait la connaissance de sa nouvelle belle-mère qui tente de lui faire passer agréablement le temps en attendant le retour de monsieur son papa. Mais Peggy s'ennuie rapidement et commence à visiter les dépendances quand dans un débarras extérieur, elle tombe sur son père - mort - installé l'air de rien dans un fauteuil. Le temps de sortir (elle est en fauteuil roulant) de hurler et de rameuter tout le monde, bien sûr, le cadavre n'est plus là. Mettant ça sur le compte de la fatigue et de l'accident qui lui a coûté sa paralysie, sa belle-mère fait néanmoins venir un médecin ami de la famille (Christopher Lee, si c'est pas la classe un ami comme ça) qui diagnostique un épuisement généralisé et lui fait comprendre que partie comme ça c'est la démence qui la guette. Pourtant persuadée de ce qu'elle a vu, Peggy ne lâche pas le morceau et fini par revoir son père (toujours aussi mort) dans sa chambre. Cette fois, aidée du chauffeur, elle comprend que son père est sûrement réellement mort et que sa belle-mère essaye de la faire passer pour folle afin de toucher l'héritage complet. Arrivé à ce moment, il restera environ 20 minutes de film dans lesquelles s'enchaîneront les rebondissements et ce qui paraissait évident tout du long ne l'est plus tant que ça au final.

La réalisation de Seth Holt est comme à son habitude, léchée et balisée, ce qui a pour résultat qu'on le suit où il veut sans trop poser de questions... Il sait nous montrer uniquement ce qu'il souhaite que nous voyions et ça marche puisqu'en plus il s'est entouré d'acteurs qui savent eux aussi exactement où ils vont. Tous très bons, une mention spéciale tout de même pour Ann Todd qui nous montre ici une nouvelle facette de son talent, mêlant condescendance et machiavélisme et finissant pour nous faire aimer la détester. "Scream of Fear" s'il n'est pas si hurlant que son titre l'indique nous scotche tout le long, on ne s'ennuie pas une seule seconde. A voir... et à revoir une fois la fin connue.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?