Critiques spectateurs de JasonChris5

Pages

Démons

Démons

Lamberto Bava realisateur excellent bien connu dans son domaine pour les morts vivants, nous livre avec "demons" un scenario que je trouve pas mal, des spectateurs d'un cinema qui prenent place dans le film qu'ils sont en train de visioner, a cause d'une des leurs qui s'est couper avec le masque demoniaque permettant la transformation des etres vivants en assoiffes de sang ... pas mal la panique s'installe vite, les rebondissements et les péripéties s'enchainent avec beaucoup de rytme et peu a peu le suspence prend place quand il ne nous reste plus que nos deux survivants... avec la petite surprise a la fin que l'on regrette un peu, tellement ils etaient bien ensemble nos deux tourtereaux. Un excellent film dans sa categorie "morts vivants", à voir vraiment !

7.2619

Publié le 17 Septembre 2013

Swimming Pool : la Piscine du Danger - The Pool

Swimming Pool : la Piscine du Danger - The Pool

Ce film est au rendez vous de toutes les sensations fortes du slasher.

L'ambiance, le scenario un peu deja vu mais qui fonctionne, des meurtres bien inspirés, qui s'enchainent avec une aisance rapide pour notre plaisir ;)

L'idée d'une piscine comme lieu est plutôt originale et peu commune, elle nous separe des camps de vacances par exemple, ce qui nous permet de deviner un peu quelles seront les attaques possibles du serial killer dans ce nouveau contexte.

Tout comme le sort final qui lui sera reservé et qui ne manque pas non la aussi d'ingeniosité et qui ne sera pas une mince affaire pour le tuer ...

A vous de la decouvrir, allez y un bon slasher !

6.07692

Publié le 17 Septembre 2013

Le Loup-garou de Londres

Le Loup-garou de Londres

Ce film est un excellent produit mettant en scene deux jeunes américains qui auront le malheur de croiser la route d'un loup garou et d'en faire les frais l'un se fait devorer monstrueusement, les effets spéciaux sont superbes, et l'autre benificiera de la malediction celle de la transformation qui n'a qu'une seule fin possible ...

David apres avoir assisté impuissant a la mort de Jack son ami, celui ci voit sa personnalite changer et pour preuve voit son ami qui revient d'entre les morts pour l'avenir du danger terrible qu'il represente...

Ce film combine, humour, romance et horreur... tres rare mais magnifiquement realise et interprete par un trio d'acteurs réellement plonge dans leur personnage.

A voir !

8.77143

Publié le 17 Septembre 2013

Meurtres Sanglants

Meurtres Sanglants

Oui "bloody meurder" ou "Meurtres sanglants" est une contuinuité inspirée dans la lignee de "Vendredi 13" tout simplement, un scenario pas compliqué a cerné bien evidement, mais bien realisé cependant, juste le nom de l'assassin change : ici c'est Trevor Moorhouse, qui avec pas mal de péripéties permet a ce film d'etre prenant a voir, avec cependant sa petite touche de suspence a savoir qui se cache derriere ce masque, utilisant la reputation legendaire de ce psychopathe, pour assouvir ses meurtres et sa vengeance, un ancien moniteur de colonie, qui a été desavoue par ses anciens collègues ... oui c'est sympa comme scenario, les meurtres également, inspire la aussi de certaines scènes vu dans "Vendredi 13" telle que le terrain de tirc a l'arc ...

Mais à voir, vraiment un sympathique slasher :)

4.15385

Publié le 17 Septembre 2013

Slumber Party Massacre - Fête Sanglante

Slumber Party Massacre - Fête Sanglante

"Massacre a la perceuse" ou encore "Slumber party massacre" est un sympathique slasher au scenario pas compliqué certes mais bien ficellé, il fait partie de ces slashers simples du debut des annees 80 là ou ce genre commençait a réellement naitre.

Des meurtres bien trouvés grace a un nouveau tueur en serie armée d'une perceuse au foret impressionnant, il faut varier un peu nos serial killer et je le trouve tres bien ;)

Pour les amateurs de slashers, il est a voir vraiment, avec pareil des péripéties, beaucoup de caches cache a souligner dans ce film, la petite touche d'humour noir, avec un final parfait.

6.6875

Publié le 17 Septembre 2013

Les Langoliers

Les Langoliers

Pour tous les fans de Stephen King, maitre de l'epouvante et du suspense, ces longs métrages qui nous plongent dans un scenario bien ficellé, nous obligeant a ne pas en perdre un bout, sinon on est perdu, le sens du detail dans ces romans on les retrouve dans ses adaptations au cinema.

Effectivement, Stephen King participe a la réalisation du scénario de son propre roman, et on le retrouve parfaitement, ce prodige de l’écriture nous emmène dans un monde parallele avec ici, des créatures, gardiennes de l’éternité et détruisant tout le passé médiocre, "Les Langoliers".

Les passagers du vol 29 de la compagnie American Pride partant de Los Angeles pour Boston vont vivre la traversée du temps mais en arrière et vont faire des découvertes qui ne les laisseront pas longtemps sans crainte s'ils veulent s'en sortir vivants ... Les acteurs sont de grands connus et nous montrent tous leur talent, tel que l'acteur principal Dean Stockwell, alias Bob Jenkins, romancier (a l'image de Stephen King) va etre celui qui va leur eclairer ce monde qu'il connait bien mais jusqu'à là uniquement dans son imagination et devient realite ... , suivi de David Morse, le commandant Brian Engle du vol, qui était sence se rendre a l'enterrement de son ex femme devait etre dispense de vol, mais sera vite contraint de reprendre tout de suite son service et non sans peine... s'en suit Mark Chapman, un attache diplomatique britannique, Nick Opwel, qui apportera toute sa connaissance dans le domaine de la protection rapprochée et la prise de conscience du danger qui les guette, ce qui nous emmene enfin a Bronson Pinchot, excellent lui aussi dans son role de conseiller financier derangé, qui ne pense qu'a assister a sa reunion qui sombrera petit a petit dans la demence sans ooublier Kate Maberly dans le role qu'elle interprete a merveille malgré son jeune age, Dina Belman, une aveugle qui attend une opération mais qui a la faculte de ressentir les choses malechiques a venir et leur apportera une aide essentielle quand a leur survie ...

vous voila parti pour 3 heures de suspence, de doute, de rebondissements, de péripéties avec Monsieur Stephen King face de "sympathiques" créatures "Les Langoliers" (rire)

6.8

Publié le 17 Septembre 2013

L'Exorciste

L'Exorciste

"L'Exorciste" est tres certainement le film d'epouvante et de possession indetronable toujours a aujourd'hui, par son scenario, la qualite des acteurs, son suspence, son final, son combat et ses péripéties dans sa confrontation des Forces du Mal

Effectivement William Friedkin, exceptionnel réalisateur et scénariste du genre, va lancer le film qui va permettre plus tard l’inspiration de tous les films de possession et qui ne permettra a aucun d'entre eux de le rivaliser entièrement.

Ce chef d'½uvre est du également a un trio d'acteurs tout simplement au sommet, notre acteur principal Jason Miller, en bon prêtre exorciseur, une chose qu'il ne serait jamais cru capable de mener pour une jeune fille de 12 ans Regan, possédée par le Mal suprême, magnifiquement interprété par Linda Blair, ou franchement il fallait oser demander a une aussi charmante jeune fille, simple, mignonne de se transformer en une redoutable esclave du Diable, pervers, cruelle, machiavélique et Max Von Sydow, le doyen de l'exorcisme qui grace a son passé dans le domaine lui permettra d'épauler Damien (Le père Karras) dans son combat pour sauver Regan, un combat qui pousse le suspense et l’impensable jusqu'au bout de chacun qui osera regarder ce film au somment de l'epouvante !

A voir pour ceux qui ne connaîtrait pas ce chef d'½uvre par excellence s'il vous plait :)

9.22857

Publié le 17 Septembre 2013

I Spit on Your Grave

I Spit on Your Grave

Voici le remake de "I spit on your grave" au sommet de son art.

En effet, il est tout aussi revoltant que son original, une violence extreme avec un meilleur realisme surement.

Le petite nouveaute comme dans la plupart des remakes, c'est la touche d'effets spéciaux et de profondeur plus prononcée dans les scènes de violence et de vengeance, c'est vraiment une merveille de realisation dans son genre.

A voir tout autant que son remake les deux se valent, très complémentaires !

8.23636

Publié le 17 Septembre 2013

Oeil pour Oeil

Oeil pour Oeil

Ce film retrace des evenements qui sont susceptibles d'arriver malheuresement, se dechainer violement gratuitement, pour le plaisir sur une jeune femme sans defense est vraiment impensable, c'est pourquoi ce film est vraiment tres prononce avec uniquement ce critere là, violence physique... Mais chaque acte de ce genre, reclame son du a un moment ou a un autre et là on s'y attend le moins, la vengeance est un plat qui se mange froid, et Jennifer interprete magnifiquement par Camille Keaton va s'y employer avec une immense determination, jouant parfaitement son double role, celui d'une victime soumise impuissante, subissant la profonde douleur mentale et physique infligé par ces bourreaux, mais également son role de vengeresse, a la personnalite changée entièrement, faisant preuve de cette meme cruauté, ce plaisir de jouir de leur mort lente qu'elle va leur servir ...

Un film choc violent et justicier. A voir !

7.4375

Publié le 17 Septembre 2013

L'Emprise

L'Emprise

Ce paranormal par excellence est parfaitement interprete par cette somptueuse actrice Barbara Hershey .

Cette jeune femme et mere de famille qui semble mener une existence sans le moindre probleme, se retrouve un soir aggressée, violée d'une terrible violence par un inconnu ou plutôt une entite malefique qui n'a aucune apparence physique et là ne fais que commencer son calvaire...

Effectivement cette entite malefique venue de nulle part, a decidé de s'en prendre a cette jeune femme qui verra a tout jamais son existence et sa vie bouleversée par les viols de cette "chose".

Les scènes sont d'un realisme impressionnant ainsi que le talent exceptionnel de Barbara Hershey nous plonge reellement dans une violence physique sans limite qui trouvera une fin assez incroyable quant à l'immobilisation de cette entite.

A voir absolument !

7.1875

Publié le 17 Septembre 2013

Massacre au Camp d'Eté

Massacre au Camp d'Eté

Ce slasher, serait dans la lignee de Vendredi 13, en l'apparence, mais cette difference ne tourne pas a son avantage justement, celle de la s½ur qui est en fait un garçon, la decouverte de cet assassin que l'on fait carrément dans les dernieres minutes du film...

J'ignore pourquoi s'etre autant compliqué la vie à avoir imaginé un tel principe sur ce tueur ou tueuse a en juger ! Et c'est ce qui fait perdre pas mal à ce slasher qui aurait pu etre une bien meilleure reussite je trouve.

Ceci dit, le lieu est correctement approprié au scenario, ainsi que son déroulement, son enchainement des meurtres tous aussi cruels les uns des autres.

Un slasher tres difficile à cerner pour s'en faire un avis positif apres chacun peut en faire son avis mais le mien est clair, je ne le conseillerai pas plus que cela.

7.96552

Publié le 17 Septembre 2013

Le Beau-Père 2

Le Beau-Père 2

Terry O'Quinn, alias Jerry, est de retour avec la meme efficacite et au top de sa forme, ayant pris possession d'un role a sa hauteur. Il menera avec autant d'entrain son personnage avec autant d'ingeniosite machiavelique, toujours poursuivi par son cote maniaque et impartial de beau père recherchant une famille exemplaire sans faille. Mais vous vous en doutez, ce ne sera jamais la bonne, pour ce psychopathe peu commun, malfaisant, sans un principe de moral, aucune pitié ni remords ! Toujours autant de péripéties, de relancement au moment ou l'on croit que le denoument pour le coinçer semble obligatoirement invetiable pour Jerry, non chers amis, Jerry est ce serial killer intellectuel et c'est ce qui fait de lui un redoutable serial killer pire que certain car si vous croyez avoir tout vu precedemnt, détrompez vous et allez constatez par vous meme.

7.14286

Publié le 17 Septembre 2013

Le Beau-Père

Le Beau-Père

Voila une nouvelle idée bien reflechie et inspirée pour concurrencer les plus grand scenarios d'horreur. Un beau père recherchant la famille parfaite, mais il suffit d'une seule petite chose qui serait susceptible de contredire sa vision du bonheur familial ou une quelquonque opposition de quelqu'un et pour lui c'est fini vous n'etes pas digne de lui et vous eliminera tous ! c'est tres simple, vous ne trouvez pas ? Terry O'Quinn, voila la révélation de l'excellent chef d'orchestre ce thriller / horreur, implaccable dans son personnage de beau père fou furieux, dérangé en tout point de vue, ne laissant pas de place a la seule erreur possible, parce qu'il n'accorde aucune deuxieme chance, alors priez d'etre sa famille ideale ! ou restez juste un ami par securite, je vous le conseille. De meurtres en meurtres de plus en plus violent et s'enfonçant de plus en plus dans son etat d'esprit de beau père destructeur et hysterique, cet homme sera des plus difficile a mettre hors d'etat de nuire, des péripéties s'enchainant, un suspence de plus en plus incroyable, etant toujours prolonge dans un nouveau mystere a chaque tentative d'espoir de trouver une preuve pour l'inculper, mais ce beau père est d'une grande intelligence et fera le menage derriere lui afn de s'assurer que personne ne pourra l'empecher de "punir" cette famille qu'il considérait d'ideal comme les nombreuses d'avant ...

7.46667

Publié le 17 Septembre 2013

Amityville 2: Le Possédé

Amityville 2: Le Possédé

Amityville 2 est la copie conforme et parfaitement realisée par Damiano Damiani retraçant le terrifiant assassinat de la famille Defeo par le fils ainé qui aurait été sous la contrainte du Diable en personne... Une histoire qui restera a jamais non elucidée, pour le moins inquietante et nous la retrouvons de la plus belle des façon grace à un scenario inspiré mais renanié d'un point de vue cinematographique, des effets spéciaux d'une ampleur terrifante, qui vous fait vraiment sursauter mais également qui ne vous obligera plus jamais a sortir de sous votre couette, tellement l'ambiance morbide et horrifique présentée par un casting d'acteurs exceptionnellement convaincants est à la limite de la realite que nous vivons a travers ce chef d'oeuvre de l'epouvante En effet, ce trio d'acteurs nous emmene grace a leur talent qui n'est pas surjoué, mais juste a la perfection desiree, d'abord James Olson, dans le role du père exorciseur Adamsky pris "possession" de son role a merveille (si je peux dire quand a faire) (rire) qui ne reculera devant rien pour extraire le Mal personnifié de l'ame du jeune Johnny Montelli interpréte par Jack Magner, exceptionnel tout simplement impossible d'etre remplacé (a part par un certain Jack Nicholson mais trop age pour le role), Il va degager une veritable terreur qui va se rependre dans toute la demeure maudite, et fera preuve d'une brutalité insupportable quand au massacre de "sa" famille en cette nuit d'orage violent, et a noter l'exceptionnelle d'une actrice que j'aurais réellement apprecie retrouver dans de nouveaux films du genre ou elle a dmeontre son talent hors pair de la jeune femme seduisante, iraniant d'innocense et possedant un enorme courage pour essayer de garder la tete froide afin de s'en sortir malheuresement impuissante face a son frere dement, Diane Franklin. Regardez ce film pour les amateurs de sensations fortes et non sensible surtout car ce film vous menera dans une fiction horrifique depassant votre acceptation de certaines choses que vous n'auriez jamais imaginé un jour !

7.63889

Publié le 17 Septembre 2013

Jason Va en Enfer

Jason Va en Enfer

Il est incontestablement la meilleure fin qui pouvait être imaginée par Sean Cunningham et Adam Marcus, excellent réalisateur (meme si un dixième chapitre la cloture réellement) Envoyer Jason en Enfer ! Effectivement, la plus belle des originalite est belle et bien là, un theme est rajouté la reincarnation, dans un scenario magnifiquement inspiré et mis en scene avec la determination de Jason d'eliminer tous les descendants de sa famille en se réincarnant en eux ! Jason commettra quelques meurtres, mais utlisera également ce pouvoir, ce qui lui permettra de mieux approcher ses nouvelles victimes, derriere ce nouveau "masque" tout en semant le doute autour de lui et notamment de nos heros, Steven (remarquablement incarné par John Lemay), avec son humour, son implication dans son role de protecteur de père et de fiancé, soutenu donc par Kari Keegan, interpretant a son tour a la perfection le rôle de la fianéee de Steven et maman de leur petite Stéphanie que Jason veut par tous les moyens afin de s'assurer que toute la lignée de la famille Voorhees soit définitivement éteinte, ne restant que lui ... Et c'est eux qui parviendront non sans complication biensure :) a l'expedier en enfer pour toujours, a noter également la presence d'un acteur qui aura toute son importance, c'est le chasseur de prime Creighton Duke, interprete par Steven Williams tout aussi excellent, son talent de mentor envers le couple est tout simplement genial Ces trois acteurs vont nous emmener vers une fin a suspense qui va marquer la fin avec les honneurs de Jason Woorhess le plus celebre tueur en serie, le mal est définitivement mis sous terre !

5.54902

Publié le 16 Septembre 2013

Pages