Retour sur Horreur.net


Retour sur Horreur.net

Retour aux Dossiers

Introduction - Historique
Les films:
Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Partie 4 - Partie 5
 Les actrices - Les acteurs- Les acteurs-  Les réalisateurs
Filmographie complète 

 

 

 DOSSIER:  HAMMER

Dossier réalisé par Stéphane 

Horreur.net - Dossier HAMMER

II / LES FILMS (suite)

           * Le Redoutable homme des neiges (The Abominable Snowman of the Himalayas)

 

Dans l’immense chaines de montagnes de l’Himalayas, une expédition tente de retrouver la trace du Yéti. Après s’être arreté dans un temple bouddiste, l ‘équipe découvre de gigantesques empreintes de pieds. Leur campement est alors attaqué par un Yéti…

 

La Hammer produira également des films de guerre comme The Camp on Blood Island ou Steel Bayonet. Mais elle reviendra vite au fantastique. Après Frankenstein, elle décide de s’attaquer au prince des vampires : Dracula. C’est à nouveau Terence Fisher qui devra réaliser le film. Le réalisateur fait à nouveau appel aux deux stars de son précédent films. Cette fois, Christopher Lee incarnera le célèbre vampire et Peter Cushing jouera Van Helsing, le chasseur de vampires, dans ce qui est considéré à juste titre comme l’œuvre la plus aboutie et la plus belle de la Hammer, son chef-d’œuvre !

* Le Cauchemar de Dracula (Horror of Dracula)

 

Le jeune clerc de notaire Jonathan Harker se rend dans les Carpathes pour être au service du Comte Dracula. Harker est accueilli par le Comte lui-même. Celui-ci découvre une photo de la fiancée d’Harker, Lucy, et semble fasciné par le portrait. Pendant la nuit, Jonathan fait la connaissance d’une femme qui lui demande protection contre le Comte. Mais cette femme est un vampire et elle mord Harker au cou. Le lendemain, Harker trouve la crypte des vampires et tue la jeune femme mais ne peut lutter contre le Comte Dracula qui le tue…Le docteur Van Helsing, ami d’Harker, se rend dans les Carpathes pour prendre des nouvelles de Jonathan. Il le découvre vampirisé et lui enfonce un pieu dans le cœur pour le libérer. De retour dans son pays, le docteur est appelé au chevet de Lucy qui dépérit chaque jour. Il découvre deux petits trous sur le cou de la jeune fille…Un terrible combat s’engage entre Dracula et Van Helsing…

 

            Immense succès à travers le monde, ce film est l’apothèose de la filmographie de Terence Fisher. Tout est parfait dans ce film, même si le réalisateur a pris quelques liberté avec le roman de Bram Stoker.

La Hammer décide de ressusciter le Docteur Frankenstein qui était normalement décapité à la fin du premier film. Par un habile tour de passe-passe (c’est un prêtre qui est exécuté à sa place), Peter Cushing reprend donc le rôle qui l’a rendu célèbre dans le nouveau film de Terence Fisher, mais cette fois, sans Christopher Lee.

 

* La Revanche de Frankenstein (The Revenge of Frankenstein)

 

Ayant échappé à la mort, le Baron Frankenstein arrive dans un nouveau village sous le nom de Dr. Stein. Il travaille bénévolement dans un hopital pour miséreux, ceux qui lui permet de s’approprier des membres pour ses travaux. Il reconstruit le corps de son assistant et lui transplante un nouveau cerveau. Mais la créature s’enfuit avant sa guérison et tue le concierge, la lutte ayant endommagé son cerveau…

 

Ce film de Fisher est supérieur à Frankenstein s’est échappé. Le Baron a une personnalité bien plus complexe, le film est beaucoup plus rythmé. Mais le film ne sera pas le succès escompté et la Hammer abandonnera le Docteur Frankenstein pendant quelque temps…Ce qui ne l’empêcha pas de produire un autre classique, somptueux, magnifique, dont le scénario est tiré du roman de Conan Doyle. Assurément la meilleure adaptation d’une aventure de Sherlock Holmes, où l’on retrouve avec plaisir le duo d’acteurs favoris de la Hammer : Cushing et Lee !

* Le Chien des Baskervilles (The Hound of the Baskervilles)

 

Le célèbre Sherlock Holmes se rend dans les Landes pour élucider la légende qui voudrait qu’un fantomatique chien de l’Enfer tue, à chaque génération, un membre de la lignée des Baskervilles.

Avec l’aide de Watson, il vont protéger Sir Henry Baskervilles des attaques du monstre…

Splendeur du Technicolor, des décors, scénario riche et intelligent, Peter Cushing parfait dans le rôle de Holmes, bref, une œuvre très aboutie du à nouveau au génial Terence Fisher qui va enchaîner sur un film, certes inférieur à celui-ci, mais néanmoins très intéressant.

 

* The Man Who Could Cheat Death

 

Le jeune docteur George Banner paraît avoir 35 ans ; Il a en réalité 104 ans ! Son secret : il pratique des opérations glandullaires tous les dix ans. Mais son assistant refuse de continuer. Banner le tue et kidnappe Janine afin d’obliger Pierre, son amant, à continuer les opérations. Celui-ci accepte mais fait semblant de l’opérer. Banner continue de vieillir…

 

            C’est Christopher Lee qui interprète le rôle de Pierre et la jolie Hazel Court celui de Janine. Le rôle de Banner fut confié à Anton Diffring. Le technicolor fait encore des merveilles et la photographie alterne les tons bleutés, verdâtre et marron.

La Hammer décide alors de réactualiser un autre monstre inspiré des classiques de la Universal : la Momie...

SUITE..

 Nous Contacter - Textes © Horreur.net 2000-2014 - Version 5 (La version 6 arrive bientôt !) - www.horreur.net Tout droits réservés

Concours - Jeux gratuits (DVD, places de cinéma à gagner)

Flux RSSActualité du cinéma d'horreur

Liens et sites amis

Le groupe facebook "Horreur.net" - Le Twitter Horreur.net

Culture G : Régie Publicitaire