Shining (Stanley Kubrick - 1980)

Shining
0
Votre note : Aucun(e)
4.603305
Moyenne : 4.6 (121 votes)
Titre original : The Shining
Genre : Epouvante
Réalisateur : Stanley Kubrick
Pays : États-Unis
Durée : 120 mn (version cinéma) 146 mn (version longue)
Appartient à la série :
Shining
Année : 1980
Sortie France :
Sortie US :
Sortie DVD Français :
Entrées France : 2 359 705
Box-Office US : $44,017,374
Budget : 19 000 000 $

Synopsis

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Danny, qui possède un don de médium, le "Shining", est effrayé à l'idée d'habiter ce lieu, théâtre marqué par de terribles évènements passés...

Anecdotes

Il existe une version longue de 146mn.

Pour les scènes en extérieur, les immenses tas de neige autour de l'hôtel étaient constitués de petites billes de polystyrène. Dès que Jack se met à hurler dans le labyrinthe enneigé, et ce jusqu'à la fin du film, les acteurs ne sont plus doublés, on entend leurs vraies voix.

L'une des anecdotes les plus célèbres en ce qui concerne le film se rapporte à l'un de ses premiers plans, quand une caméra aérienne suit la voiture dans les montagnes. Les cinéphiles égratignent le perfectionnisme légendaire de Kubrick en évoquant l'ombre, clairement visible dans le coin inférieur droit de l'écran, de l'hélicoptère qui a fait la prise de vue. * Pour le dernier plan du film, Kubrick a repris une photo ancienne réelle sur laquelle a été incrusté le visage de Jack Nicholson.
Dans une scène : Jack (en colère) envoie valser des cercles en inox, l'un d'eux heurte l'objectif de la caméra.
Jack Nichsolson interprète un personnage qui porte le même prénom que lui : Jack/John Torrance, comme dans le premier Batman, de Tim Burton, où Jack Nicholson joue Jack Nappier. De même, le jeune acteur Danny Lloyd interprète le petit Danny, qui a donc aussi le même prénom que lui.
Dans le livre, l'hôtel maléfique disparaît après l'explosion de la chaudière, dans le film seul Jack meurt.
Le film qui passe à la télévision lorsque Danny parle à sa mère et à son double, symbolisé par son doigt, est Un été 42, l'un des films favoris de Kubrick.
La mention « Redrum » est l'épellation inversée de murder (meurtre). Ce fait est par ailleurs souligné par le « D » et le deuxième « R » tracés à l'envers.
"Heeeeeere's Johnny !" lancé par Jack se montrant après avoir brisé une porte à la hache, est une référence à l'entrée en scène de Johnny Carson lorsqu'il animait le Tonight Show.

Au début, Stephen King était opposé au choix de Jack Nicholson pour interpréter Jack Torrance parce qu'il était persuadé qu'il ne ferait pas l'affaire, l'associant trop à McMurphy dans vol au dessus d'un nid de coucou. Finalement, Stephen King s'est dit satisfait du résultat.
Lors de sa sortie, les critiques l'ont considéré comme l'un des pires films de la décénnie car ils trouvaient que la présence de Jack Nicholson chassait tout ce qu'il y avait d'effrayant dans le livre.
Il récolta même 2 nominations aux Razzie Awards (Pire actrice pour Shelley Duval et pire réalisateur pour Stanley Kubrick)

Néanmoins, Scatman Crothers obtenu en 1981 le Saturn Award du Meilleur Second Rôle.
Trois nominations aux mêmes Saturn Award célébraient le film: Meilleur Film d'Horreur, Meilleur Réalisateur (Stanley Kubrick) et Meilleure Musique (Béla Bartók, "Music for strings, percussion and Celesta Movement III")

Shining

Trailer 1

Shining

Trailer 2

Derniers commentaires

Portrait de JohnStevenson

par JohnStevenson (Copycat Killer - 27 avis)

4
 

Le film d'épouvante revu et corrigé par Stanley Kubrick, ça donne ça ! Shining est sans conteste l'un des plus brillants films de genre jamais créé. Tout dans ce film est fait pour que le résultat soit dément. La réalisation de Kubrick nous prend aux tripes pour nous envoyer au plus profond de la terreur. C'est net, précis, efficace ! Mention spéciale à l'utilisation de la steadycam, utilisée de manière judicieuse notamment lors de la scène du tricycle.

L'interprétation des acteurs, elle, est sans faille. Evidemment la prestation de Jack Nicholson est le clou du spectacle, tant la folie qui s'en dégage est palpable et quasi-réelle. Flippant ! On pourrait croire que Shelley Duval soit effacée face au monument Nicholson et pourtant il n'en est (pratiquement) rien. Ses réactions face à la lente dégradation physique et mentale de son mari, est véritablement crédible (quand on sait comment le réal' est parvenu à ce résultat avec l'actrice, on comprend mieux.) et le petit Danny, est franchement convaincant. J'ai rarement vu un gamin aussi bien interpréter son personnage, c'est dire le talent de Kubrick pour diriger ses acteurs, quelle que soit la manière qu'il utilise.

Mise à part la réalisation et le jeu des acteurs, Shining ne serait pas ce qu'il est sans sa bande originale. Quasiment composée de morceau de la musique classique (et ré-arrangée par Wendy Carlos), elle constitue le point d'orgue du film. C'est notamment grâce à elle que le spectateur va plonger peu à peu dans l'ambiance vide et oppressante de l'hôtel Overlook, le glaçant ainsi d'effroi même s'il ne se passe rien de spécial à l'écran. Judicieux.

Shining est donc sans conteste, l'un des meilleurs films d'épouvante, toute période confondue. Le génie de Kubrick, l'excellent jeu des acteurs et la BOF glaciale, le hisse sans mal au panthéon des prestigieux films de genre.

publié le 30/01/2013 - 12:01
Portrait de Warhammer

par Warhammer (Serial Killer - 850 avis)

4
 

Un monument de l'épouvante c'est clair,qui m'a foutu une sacré frousse étant môme. Kubrick nous distille une ambiance éprouvante à souhait avec cette musique bien glauque. Les décors intérieurs et extérieurs de cet immense hôtel y est pour beaucoup dans la réussite de ce huis clos oppressant. Un film qui doit beaucoup à Jack Nicholson qui fait une prestation remarquable. En revanche le doublage français est trés limite parfois surtout pour la voix de la jeune femme, on dirait une débile qui parle. Un bémol aussi concernant la version cinéma que je trouve un peu faible sur certaines séquences et dans le final je trouve le gosse insolent de lucidité avec un taré à ses trousses armé d'une hache, ce qu'il a réussit à faire c'est plutôt surréaliste. Un de mes films préférés mais qu'il convient de regarder en plein hiver quand on se les géle comme en ce moment c'est parfait.

publié le 19/01/2013 - 14:38
Portrait de SupRGmie

par SupRGmie (Graine de psychopathe - 126 avis)

1
 

Désolé mais je me suis ennuyé et je n'ai ressenti aucune peur. Le côté malsain est sous exploité. Les acteurs ne cassent pas des briques, à commencer par Shelley Duvall! Très déçu! Quand je pense au pataquès qui est fait autour de ce film... Un conseil: LISEZ LE BOUQUIN !!!!

publié le 01/12/2012 - 01:41
Portrait de JasonChris5

par JasonChris5 (Graine de psychopathe - 116 avis)

5
 

Tres certainenment avec "L'Exorciste" en premier, le deuxieme meilleur film d'épouvante jamais réalisé et pour moi imbattu à aujourd'hui... "Shining" explique son succès en trois monstres si je peux me permettre : l'un "Stanley Kubrick" réalisateur emblematique, "Stephen King" Monsieur le maitre de l'épouvante et sans oublier celui qui fait exploser le succes de ce film le célèbre et irremplaçable "Jack Nicholson", le sourire démoniaque le plus célèbre de toute l'histoire du cinéma d'horreur... Ces trois hommes qui nous permettent de ne pas décrocher du film du debut jusqu'a la fin...

Efficace, avec du suspense et de la terreur, les acteurs idéalement choisis, parfaits, bien plongés dans leur role, les effets speciaux reussis, un scénario qui se detache un peu du roman mais tres bien ficelé... Tout cela autour d'un Jack Nicholson qui nous fera decouvrir pour toujours son talent machiavélique pour ce film qui fera toute sa carriere !

publié le 11/09/2012 - 16:46

par Ben-horreuR (Graine de psychopathe - 81 avis)

5
 

Cela faisait longtemps que je voulais voir ce film. Eh bien c'est chose faite, et je dois avouer que ce film mérite largement toutes ses critiques positives. Le jeu des acteurs est fabuleux, le film mêle folie, cas psychologique, surnaturel et violence. Un film très complet avec un scénario plutôt simple au final.

publié le 07/08/2012 - 22:51
Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon

Dernieres Critiques

Dans le même genre