Shining (Stanley Kubrick - 1980)

Shining
The Shining
Réalisateur : Stanley Kubrick
Votre note : Aucun(e)
9.21951
Moyenne : 9.2 (123 votes)

Synopsis

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Danny, qui possède un don de médium, le "Shining", est effrayé à l'idée d'habiter ce lieu, théâtre marqué par de terribles évènements passés...

Pays : États-Unis
Durée : 120 mn (version cinéma) 146 mn (version longue)
Appartient à la série :
Shining
Sortie France : 16 Novembre 1980
Entrées France : 2 359 705
Sortie US :
Box-Office US : $44,017,374
Budget : 19 000 000 $
Sortie DVD Français :

Anecdotes

Il existe une version longue de 146 minutes.

Pour les scènes en extérieur, les immenses tas de neige autour de l'hôtel étaient constitués de petites billes de polystyrène. Dès que Jack se met à hurler dans le labyrinthe enneigé, et ce jusqu'à la fin du film, les acteurs ne sont plus doublés, on entend leurs vraies voix.

L'une des anecdotes les plus célèbres en ce qui concerne le film se rapporte à l'un de ses premiers plans, quand une caméra aérienne suit la voiture dans les montagnes. Les cinéphiles égratignent le perfectionnisme légendaire de Kubrick en évoquant l'ombre, clairement visible dans le coin inférieur droit de l'écran, de l'hélicoptère qui a fait la prise de vue. * Pour le dernier plan du film, Kubrick a repris une photo ancienne réelle sur laquelle a été incrusté le visage de Jack Nicholson.
Dans une scène : Jack (en colère) envoie valser des cercles en inox, l'un d'eux heurte l'objectif de la caméra.
Jack Nichsolson interprète un personnage qui porte le même prénom que lui : Jack/John Torrance, comme dans le premier Batman, de Tim Burton, où Jack Nicholson joue Jack Nappier. De même, le jeune acteur Danny Lloyd interprète le petit Danny, qui a donc aussi le même prénom que lui.
Dans le livre, l'hôtel maléfique disparaît après l'explosion de la chaudière, dans le film seul Jack meurt.
Le film qui passe à la télévision lorsque Danny parle à sa mère et à son double, symbolisé par son doigt, est Un été 42, l'un des films favoris de Kubrick.
La mention « Redrum » est l'épellation inversée de murder (meurtre). Ce fait est par ailleurs souligné par le « D » et le deuxième « R » tracés à l'envers.
"Heeeeeere's Johnny !" lancé par Jack se montrant après avoir brisé une porte à la hache, est une référence à l'entrée en scène de Johnny Carson lorsqu'il animait le Tonight Show.

Au début, Stephen King était opposé au choix de Jack Nicholson pour interpréter Jack Torrance parce qu'il était persuadé qu'il ne ferait pas l'affaire, l'associant trop à McMurphy dans vol au dessus d'un nid de coucou. Finalement, Stephen King s'est dit satisfait du résultat.
Lors de sa sortie, les critiques l'ont considéré comme l'un des pires films de la décénnie car ils trouvaient que la présence de Jack Nicholson chassait tout ce qu'il y avait d'effrayant dans le livre.
Il récolta même 2 nominations aux Razzie Awards (Pire actrice pour Shelley Duval et pire réalisateur pour Stanley Kubrick)

Néanmoins, Scatman Crothers obtenu en 1981 le Saturn Award du Meilleur Second Rôle.
Trois nominations aux mêmes Saturn Award célébraient le film: Meilleur Film d'Horreur, Meilleur Réalisateur (Stanley Kubrick) et Meilleure Musique (Béla Bartók, "Music for strings, percussion and Celesta Movement III")

L'une des plus célèbres séquences de "Shining" a probablement été inspirée par une de "La Charette Fantôme" (Körkarlen), film suédois réalisé en 1921 par Victor Sjöström.
En effet, à l'occasion d'une scène de violence domestique de "La Charrette Fantôme", flash-back d'une minute trente où le personnage principal défonce à coup de hache la porte de la pièce où sa femme s'est enfermée avec ses deux enfants, on ne peut voir qu'une évidente parentée avec le célèbre passage où Jack Nicholson fait de même dans ce film de Stanley Kubrick, en poursuivant sa femme et son jeune enfant.
Certaines similitudes de plans entre les deux films sont vraiment troublantes... Stanley Kubrick ne s'est en tout cas jamais confié sur le sujet.

Images :
Jack Nicholson... en toute sobriété !
Comparatif séquences de la porte défoncée à la hache. A gauche: "La Charrette Fantôme" (1921). A droite: "Shining" (1980).

Trailer 1

Shining

A propos du realisateur

Stanley Kubrick
(né le 26 juillet 1928, New York, New York, USA et décédé le 7 mars 1999, Harpenden, Hertfordshire, Angleterre)

Dans la même série

Dans le même genre