Dernières critiques spectateurs

Portrait de Gory Freddy

Doctor Strange Gory Freddy (I am Legend - 1696 critiques)

10
 

Que dire de ce film ?

C'est exactement comme ça que je me représentais Docteur Strange !

Quant au choix de Benedict Cumberbatch, il est juste parfait pour incarner cet étrange et fascinant personnage.

L'univers irréel et magique du Docteur Strange était casse gueule et pouvait rapidement dériver dans le n'importe quoi, et pourtant scénaristes et metteur en scène rivalisent d'imagination et de talent pour non seulement ne pas tomber dans le ridicule, mais en plus offrir un spectacle carrément crédible.

C'est très bien écrit. De l'humour, mais jamais trop, ça ne vire pas dans le lourdingue. Visuellement c'est juste épatant, on en prend plein les mirettes, et on ressort fou de joie qu'un personnage aussi difficile à adapter ait pu l'être avec autant de maîtrise.

Vivement la suite !!!

publié le 27/03/2017 - 22:30
Portrait de Gory Freddy

Iron Fist Gory Freddy (I am Legend - 1696 critiques)

7
 

J'attendais mieux. Mais bon, on a vu des adaptations pires que celle-ci.

Tout comme les 3 autres séries Netflix adaptant des héros Marvel ('Daredevil', 'Jessica Jones' & 'Luke Cage'), la série se veut intelligente et approfondit ses personnages.
Mais là où les autres bénéficiaient de dialogues à la hauteur de leurs ambitions (particulièrement 'Daredevil'), 'Iron Fist' souffre dans les moments intimistes de dialogues souvent médiocres et redondants. Carrément pénibles parfois.
Et longs, longs, sans réelle richesse apportée...

La série a pris une volée de bois vert par certains critiques à sa sortie. Je les trouve très durs.
Par contre il est vrai que l'on pouvait espérer mieux.
La série est régulièrement languissante, et ne justifie pas sa moyenne de 55/58 mn par épisodes.
Si c'est pour servir des dialogues aussi mauvais par moments, valait mieux sérieusement resserrer tout ça.

Le casting est globalement convainquant.
Pour ma part j'aurais choisi un acteur qui en impose plus physiquement pour incarner Iron Fist, mais Finn Jones ne démérite pas, c'est un excellent acteur.

Les combats (contrairement à ce qui est bavé sur le net) sont dynamiques et bien foutus.
Mais le poing d'acier est utilisé chichement, et on attend toujours le célèbre costume.

Le scénario est pas mal, mais pas transcendant, et surtout présente des illogismes, surtout en fin de saison.
Un manque de rigueur certain par rapport aux 3 autres séries déjà sorties.

Mais ne boudons pas notre plaisir. Il est des séries qui ont commencé plus mal et ont terminé en apothéose.
Alors attendons le crossover "The Defenders' et une probable saison 2 pour mieux juger.
Car cela reste prometteur...

publié le 27/03/2017 - 22:17
Portrait de Alol7

Enter the Void Alol7 (America's Most Wanted - 457 critiques)

Entre nous, je ne m’attendais pas à un tel résultat en lançant ce film. Moi qui m’attendais (sans voir la BA) à une production de science-fiction et un peu action, je me retrouve devant une énorme expérience cinématographique. Il suffit des premières minutes pour se rendre qu’on est devant une production hors du commun.

Tout d’abord, le film est découpé en trois parties avec une prise de vue différente pour chacune, qui se réfère au mieux à la situation (le présent en vue subjectif, la vue derrière le dos d’Oscar pour son passé ; et la vue volante pour son esprit). Les trois parties seront tout aussi intéressantes les unes que les autres. Je ne vais pas cacher que cette production va alterner un peu de mauvais avec du bon pendant tout son visionnage. Les effets d’images épileptiques durent trop longtemps et font vraiment mal aux yeux et le film est beaucoup trop long (certaines scènes de jeux de lumière ou écrans noirs sont longuets). Oui mais voilà que malgré tout, je n’ai pas réussi à abandonner le film : j’étais comme hypnotisé. Cette œuvre dégage une force psychique qui nous pousse à poursuivre et à s’y intéresser jusqu’au bout. C’est là où tout se cache tout le potentiel de ce film : la manière dont nous est présentée l’histoire : les plans de caméras, les transcendants effets sonores et les jeux de couleurs (hors épileptiques) nous font vivre un voyage incroyable de l’esprit.

Mais un voyage assez glauque et froid car l’histoire est assez triste et développe notamment l’idée de la mort et l’après mort. Les images sont sombres (où tout se passe la nuit) mais les plans des rues de Tokyo la nuit colorées par les affiches publicitaires et les magasins sont magnifiques. Que dire du Love Hotel à la fin scène esthétiquement fascinante. Toutes les scènes dégagent une certaine froideur, même les scènes de sexe par exemple. J’ai eu l’impression que les personnages étaient inaccessibles, ce qui ne m’a pas fait ressentir une réelle émotion ou une grande empathie. Pourtant l’histoire est bien écrite (bien que disproportionnée par rapport à la durée du film) et complète donc le problème vient juste des personnages. J’apporterai une critique sur la surenchère de scènes de sexe à la fin dans le Love Hotel qui est inutile (un peu oui mais pas autant). La répétition de la scène d’accident est elle aussi pas utile de la mettre autant de fois : scène malgré tout impressionnante et choquante de brutalité et de réalisme (ça nous fait carrément sursauté pendant notre « voyage »). Dans le même style, on a aussi la scène de la mort d’Oscar en subjectif qui est incroyable. Enfin, j’ai trouvé la scène finale vraiment intéressante et montre que le réalisateur est allé au bout de ses idées. Au si étonnant que ça puisse le paraître, j’ai trouvé que le film s’achève brutalement par rapport au tout le reste qui prend beaucoup trop son temps. Après le film, on sentira vraiment que Gaspar Noé a eu de beaucoup d’audace mais qui l’a poussé son œuvre jusqu’au bout avec notre sentiment de son travail complétement abouti.

Enter the void n’est donc pas un film mais une expérience spirituelle. Ce que l’on ressent durant ce film n’est pas véritablement dû à l’histoire (un peu bien évidemment mais pas totalement) mais plus à la manière de la présenter avec des images et des sons précis et sensoriels. La production de Gaspar Noé est totalement hypnotisante, et ça malgré une certaine longueur et quelques petits défauts.

publié le 26/03/2017 - 14:13
Portrait de Nandrolone

Rencontres du Troisième Type Nandrolone (America's Most Wanted - 642 critiques)

8
 

Très agréable film de science fiction, moderne et aux allures Hitchcockienne par moment. Le déroulement est original; de l'hyperactivité, de l'angoisse et du suspense mais aussi beaucoup d'humour dans la première partie et une longue fin, lente, plus grave et poétique. J'ai bien aimé. Une belle oeuvre..

publié le 26/03/2017 - 09:29
Portrait de Fab-4

Minority Report Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

5
 

Ces êtres peuvent voir les crimes avant que ces derniers aient lieu. Le département du pré-crime et notre héro exploitent cette faculté. Mais l'histoire va se retourner contre lui...

L'adaptation d'une nouvelle de Philip K. Dick ; plutôt bon signe...
Spielberg aux commandes ; en général ça le fait aussi mais il sait aussi se louper...
Tom Cruise en vedette : ah là ça se gâte...

Eh oui, un film de SF basé sur un thème très intéressant avec une bonne réalisation. Franchement ça part bien, on ne s'ennui pas dans les premières minutes et la mise en bouche en découvrant cet univers. En plus ils ont un matos de fou à cette époque ; les ordis transparents et autres, le film a 15 piges mais même de nos jours on n'a pas ça (même si l'on s'en rapproche avec le tactile). Ceci qui renforce le côté "réaliste" de ce monde futuriste, de la vraie SF !

Et puis voilà, pour moi ça sera tout...
Je trouve la scène de l'arrestation manquée...bah manquée justement. Le bâton à vomir et autre "cascades rocketeer"puis la caisse...mouais... Par la suite ça devient bien long et compliqué pour au final peu d'émotion, la narration ne captivant que très moyennement malgré un récit original. Ca manque de plus d'ambiance et de tension, je me suis assoupi à plusieurs reprise c'est dire. Un suspens limité, on se doute dès le début que biiiip il est pas net dans l'histoire, du coup la fin fait pschit aussi.

Un film qui manque de tout et qui n'a que sa réalisation et son thème de départ pour le sauver de l'ennui total. Très moyen et encore une fois ce n'est pas l'ami Tom qui pourrait sauver la baraque. Ah bah tiens c'est lui qui a eu l'idée de base de proposer cette adaptation à Steven ; chapeau mec t'es vraiment un génie !

Je n'ai sûrement rien compris au cinéma, étant l'un des rares à ne pas aimer ce film. Alors je dirai, à essayer. Moi c'est bon j'ai ma dose, un visionnage suffit.

publié le 23/03/2017 - 20:52
Portrait de Gory Freddy

Stringer: La Mort en Direct Gory Freddy (I am Legend - 1696 critiques)

8
 

On pouvait s'attendre au pire au regard de ce film quasiment inconnu au casting assez étonnant et improbable... Elie Semoun et... Burt Reynolds... ?!? Ce n'est pas une blague.

Et bien ce n'est pas le nanar qu'on pouvait craindre. Et on s'étonne qu'il n'ait pas fait plus de bruit à sa sortie (enfin d'après mes souvenirs... c'est à dire aucun !).

Le film sans être transcendant, est bien écrit et touchant. Il met en avant la déchéance d'un homme plein d'espoir qui va faire la rencontre de sa vie, mais pas la bonne.

Y a-t-il pire, plus puant et dégradant comme pseudo-métier que paparrazi ? Y a-t-il plus misérable que ces immondes mouches à merdes ?
La réponse est oui, il y a les stringers. Au-delà des photos tirées des poubelles des premiers, les seconds filment tout ce qui est sordide, dégradant pour l'être humain sous couvert d'information.

Le stringer est un animal veule, égoïste et stupide, qui se nourri en image du malheur des autres pour le vendre au plus offrant, pourvu qu'il y ait du fric à la clef. Plein de fric. Le plus possible. Et plus c'est dégueu, plus ça paye cher. Car le spectateur au quotient zéro veut ça pour alimenter sa cervelle vide.

Elie Semoun est cet homme qui va subir un véritable lavage de cerveau et atteindre les méandres les plus sombres de son âme. Et son "mentor" sera Burt Reynolds, formidable en pure enculé cynique que rien n'atteint... à part le fric !

Elie Semoun est admirable d'humanité et de sobriété, et n'a pas à avoir honte devant une légende comme Burt Reynolds. Et son personnage va embrasser son destin inéluctable de petite victime de la cruauté des grands salauds qui eux ne se mouillent jamais vraiment, et ne peuvent sombrer mentalement car ils s'en foutent royalement.
Il va perdre progressivement ce qui lui est le plus précieux, sa morale, là où son marionnettiste n'a jamais eu la chance d'en avoir, situant ses valeurs bien ailleurs...

Cousu de fil blanc, mais bien joué et bien foutu. Suffisamment pour faire réfléchir malgré les clichés, et donner une bonne leçon sur ce qui pourri le monde de plus en plus: la fausse information putassière et le voyeurisme.
La connerie humaine quoi, dans toute son hypnotique (dé)splendeur !

publié le 23/03/2017 - 00:53
Portrait de jimmy mj

Cold Prey 2 jimmy mj (Copycat Killer - 35 critiques)

10
 

Super suite, très similaire au film "halloween 2" ... Qui se déroule à l'hôpital genre le lendemain du massacre du premier opus avec une survivante & qui essaye de nouveau à survivre au tueur bêtement réanimer par les médecins !!!
Bon c'était un peu débile de réanimer un tueur, l'éthique des médecins quoi ... Lol mais bon il fallait bien continuer l'histoire !!!
Plus d'actions & de personnages dans cette suite par contre donc ce n'est que mieux avec une nouvelle héroïne qui aide l'autre survivante au maximum ... Beau duo !!!

publié le 22/03/2017 - 11:07
Portrait de jimmy mj

Cold prey jimmy mj (Copycat Killer - 35 critiques)

10
 

Cold prey est un de mes films préférés, vraiment top !!! Un groupe d'amis dans un motel abandonné flippant perdu dans les montagnes enneigé, tout ce que j'aime !!! Histoire relativement bien ficelé, bien entendu il faut voir la trilogie ... !!!
N'empêche les films norvegien sont bien fait, les acteurs, le suspense & tout super quoi !!!

publié le 22/03/2017 - 10:58
Portrait de Fab-4

La Machine à Explorer le Temps Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

5
 

Remake de l'excellente version de 1960 toujours issue du roman de Wells adapté ici par son arrière petit fils. Enfin disons plutôt un reboot plus qu'un remake car l'histoire change quelque peu et pas pour le meilleur.

Un prof de science perd sa nouvelle conquête prématurément. Il s'engage à trouver le moyen de changer le court de son histoire en jouant avec le temps...

Bien différent de la première adaptation, je trouve ce film lourd et mal écrit. L'histoire avec la lune puis l’Hologramme qui sait tout et cette Samantha Mumba qui a dû se tromper de métier ; d'ailleurs elle n'est pas chanteuse à la base celle là ? Je ne savais même pas qu'elle avait tourné.

Cette version ne m'a pas emballé. C'est long, chiant et pas vraiment riche en bonnes idées. Heureusement que l'esthétique et la technique sont bonnes et que la zik de Klaus Badelt nous transporte. Pour le reste je n'ai pas décollé plus que ça.

Vraiment pas indispensable. Préférez l'originale malgré son âge qui vous fera bien plus voyager et réfléchir sur le fond du sujet...

publié le 21/03/2017 - 20:22
Portrait de Bjo

X-Men : L'Affrontement Final Bjo (America's Most Wanted - 266 critiques)

Voilà, ça c'est un film qui suit le précédent et qui est à peu près cohérent. Côté action, on en prend plein les yeux, il y a de l'humour et une bonne histoire. On en redemande !!!

publié le 21/03/2017 - 09:51
Portrait de Bjo

Logan Bjo (America's Most Wanted - 266 critiques)

Bon ,je suis super fan des X-Men et Wolverine est mon préféré mais là, je sais pas. Le film est, je ne sais même pas quel mot employé pour le décrire. Il est brut de décoffrage, ça c'est sûr. Il est dur et voir Wolverine comme ça, ça fait un choc. Après, j'ai réfléchi. Avec un pouvoir comme le sien, était-ce normal qu'il finisse comme ça ? Je pense que non. Il y avait surement une fin alternative et je n'ai pas du tout aimé la fin du film. C'est bâclé, on dirait que le réalisateur ne savait plus quoi faire. La fin est vraiment décevante. Que deviennent les petits mutants ? Et que sont devenus les autres x-men ? A entendre Logan, ils sont tous morts. De quoi ? On ne sait pas. Et pourquoi, il n'y a plus de mutants qui sont apparus depuis 25 ans ? On ne sait pas non plus. Ce film pose trop de questions et pour, moi, il n'est pas le meilleur de la trilogie. Si c'était à refaire, il faudrait le refaire. Je l'attendais avec impatience, quelque part, je suis déçue. Mais Hugh Jackman est toujours égal à lui-même dans ce rôle, même si sa voix française n'est pas celle de d'habitude.

publié le 20/03/2017 - 18:52
Portrait de Alol7

Dans le Noir Alol7 (America's Most Wanted - 457 critiques)

Dans le noir est un très bon film d’horreur que je n’ai pas eu l’occasion de le découvrir au cinéma. A la fois angoissant et intéressant, cette production horrifique est une bonne petite surprise. Sorti au cinéma juste après Conjuring 2, j’espère que ce dernier ne lui a pas fait trop d’ombre.

Tout d’abord, vaut mieux ne pas rater le début car la scène d’introduction est vraiment excellente. Elle nous met tout de suite dans l’ambiance et elle reste pour moi la scène la plus flippante.
Le film est dynamique et les scènes horrifiques s’enchainent plutôt bien. Le scénario est bon : le fantôme est intriguant et on saura très vite bien plus à son sujet. L’idée de confronter l’obscurité et la lumière est intéressante. Ce qui est dommage c’est que les scènes horrifiques deviennent vite répétitives (les procédés sont quasiment identiques et le fantôme a toujours la même posture dans le noir) et la deuxième partie du film est un peu moins angoissante. Le final arrive de manière un peu précipitée tout de même.

Dans le noir est donc une bonne petite production horrifique qui se montre intéressante et assez angoissante. Dommage que dans sa deuxième partie le film manquait d’inspiration dans les séquences horrifiques.

publié le 20/03/2017 - 15:33
Portrait de Alol7

Gingerdead man Alol7 (America's Most Wanted - 457 critiques)

1
 

Il m’aura fallu deux tentatives et je n’ai tout de même pas réussi à voir ce Gingerdead Man en entier. Je n’ai absolument aucune idée de ce que les gens lui trouvent.

Les images sont immondes, le jeu d’acteur est catastrophique et le film est ennuyeux. La première fois j’ai arrêté au bout d’un quart à tel point l’amateurisme flagrant me faisait aux yeux et aux oreilles. J’ai failli vomir devant la scène d’introduction. Trois jours après, j’ai essayé de me le repasser en prenant cette production pour de la rigolade. Malheureusement, rien à faire ! Tout est moche, long et ennuyeux. La première scène d’attaque du tueur est décevante : on ne voit rien et ce n’est pas crédible. Ce n’est ni drôle ni délirant : c’est juste une catastrophe. Parfois quand c’est mal réalisé ou mal joué ça fait rire mais là ça l’est tellement que je n’y arrivais pas. J’ai donc réfléchi à quelque chose de bien qui pourrait me motiver à rester jusqu’à la fin mais il n’y a absolument rien.

Certes, l’idée est originale mais c’est juste l’idée parce que sa représentation est du très mauvais goût. La personne qui a écrit au dos de la jaquette « plus sanglant que Massacre à la Tronçonneuse et plus trash que Chucky » devrait être exécutée et torturée pour oser écrire ça juste pour motiver le client à acheter le film.

publié le 20/03/2017 - 15:22
Portrait de Gory Freddy

Tortured Gory Freddy (I am Legend - 1696 critiques)

7
 

Un film intéressant et bien interprété, à défaut d'être réellement surprenant.

Tout repose sur le twist final évidemment, LA révélation.
Mais même si on ne s'y attend vraiment pas, elle est tellement improbable, vire tellement au portanawak, que cela a tendance à détruite toute la rigueur du film, et l'estime qu'on avait pour lui.

Il y a des révélations dont on se passerait bien en fait...

publié le 20/03/2017 - 15:21
Portrait de Alol7

Sang Plomb Alol7 (America's Most Wanted - 457 critiques)

Sang Plomb est un film d’horreur original que je me suis motivé à regarder car en ce Mars 2017 l’essence augmente petit à petit depuis quelques mois, sans que personne ne bronche pour ne parler que des Présidentielles. Malheureusement, hormis le manque d’imagination de cette production, on se demandera aussi si le genre érotique n’est pas plus adéquat pour ce film.

En effet, dès les premières minutes on a le droit à une scène de cul dans une voiture. Pendant tout le film, on verra des nanas qui montrent leurs boobs, des filles qui s’envoient en l’air avec le premier inconnu ayant une voiture, des dialogues en dessous de la ceinture. Ils arrivent même à diffuser un dessin pornographique faite d’une fille qui a l’air pourtant bien sage. Si au début, c’est amusant, vers le milieu du film ça deviendra vite saoulant.
Le deuxième problème majeur est son manque d’imagination. Le film met déjà un temps considérable pour démarrer. Quand les meurtres commenceront, les autres seront toujours les mêmes (« allez hop, je te fous dans le coffre »). Une scène sera vraiment un peu gore et jouissive (le spectateur qui voit l’agent qui se fait broyé dans le coffre). Bon, c’est un film amateur et même si le budget est limité, il y avait mieux à faire que de payer des gonzesses se déshabiller ou dire des trucs salasses. Le jeu d’acteur est très médiocre mais pour le personnage principal il fera bien rire (quand il tue les animaux c’est excellent). Le film se veut délirant mais ça marche à moitié car il est trop mou et trop répétitif.

Bref, Sang Plomb est un film amateur qui se regarde tout juste car il manque quand même d’idée. Ce film est plus une production érotique sous fond « d’horror-car » qu’un réel film d’horreur. Vers la fin j’ai totalement décroché car je cherchais et préparais plutôt ma petite vidéo de sexe pour mon petit plaisir d’après film. C’est à ce moment-là que je sais que ce film d’horreur n’a pas rempli son rôle : dégouter ou faire peur.

publié le 20/03/2017 - 15:13
Portrait de Fab-4

La Machine à Explorer le Temps Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

9
 

Un scientifique ayant créé une machine "intemporelle" revient d'un "long" voyage...il raconte...

Adapté du roman de H G Wells, cette première adaptation préfigure les plus contemporains et excellents Retour Vers le Futur. Nous ne somme quand 1960 mais ce film dans son concept (merci à l'auteur) n'est pas moins passionnant.

Une réflexion sur le temps et le destin. Un voyage dans l'espace/temps. Crédible ou pas, le débat tournant autour de l'oeuvre de Wells s'avérerait logique, et de nos jours encore ce sujet peu faire parler et rêver...

Quoi qu'il en soit l'écriture est ici très bonne ; c'est captivant. Au delà des films de Sam Raimi cela me rappelle également le vieux jeu Explora que les amateurs d'Atari/Amiga reconnaîtrons. Un vrai trip scientifique, mêlant fantastique et anticipation.

La musique est très bonne également et la réalisation de qualité pour l'époque. Tout est OK. Une belle oeuvre du XXème siècle parlant de notre histoire et plus encore. Un film presque perturbant sur notre déshumanisation.

Excellent ! On envie notre héro pour son voyage (et sa rencontre avec la jolie blonde). J'adore ! A voir absolument !!!

publié le 19/03/2017 - 16:07
Portrait de Fab-4

Men in Black 2 Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

7
 

J a besoin de K, rangé des affaires malgré lui. CE dernier étant le seul a connaitre la vérité sur la lumière de Zartha...

Toujours aussi bien fait et aussi drôle avec deux acteurs dans leur élément, cette suite est un vrai délire. Les effets et les maquillages font toujours mouche et la multitudes de scènes hilarantes nous évite l'ennui.

L'intro puis Jeff, le chien Frank, K devenu un Kevin, la poste, la vidange, le déneuraliseur, le menton couillu, la fête des vers etc... on s'éclate ! Une réflexion également sur l’infiniment grand et l’infiniment petit, la considération des espèces, tout ceci sans se prendre au sérieux du tout.

Un film qui reprend les même ingrédient que son ainé mais n'atteint pas son niveau. Dommage que la fin soit en dessous du reste , surfaite, moins inspirée, se basant sur de la surenchère, ratée...

Un bon film tout de même. A voir.

publié le 18/03/2017 - 12:00
Portrait de Fab-4

Mon voisin le tueur Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

8
 

Un dentiste sans histoire et en délicatesse avec sa femme vois un voisin peu commun emménager. Notre héro va se retrouver au milieu d'un règlement de compte tortueux...

Bruce Willis et Mathew Perry à l'affiche de ce film qui mélange habilement les genres ; thriller, film noir, romance mais avant tout comédie. Un film drôle avec un Mathew Perry hilarant. On ne s'ennui pas grâce aux rythme et aux nombreux petits rebondissements, un vrai bordel organisé. Des situations croustillantes et des personnages bien déments.

Un beau casting pour une comédie fraîche et divertissante qui joue sur le second voir troisième degrés.

A voir !

publié le 16/03/2017 - 10:51
Portrait de Lebreihz

Premier Contact Lebreihz (I am Legend - 2182 critiques)

Je me dis qu'en terme de films ayant pour sujet les extra-terrestres , il y a 2 façons de procéder :

- Soit vous présentez des extra-terrestres agressifs, c'est le cas des films comme "independance day" ou "le jour ou la terre s'arreta ", bien souvent dans ces cas là le film est un block buster virant à la caricature et faisant dans la facilité.

- Soit vous présentez des extra-terrestres qui viennent découvrir les hommes, qui viennent en ami, c'est le cas des films comme "rencontre du troisième type" que l'on ne présente plus, voir même "Kpax" , dans ce cas le film prend un aspect intéressant , car le réalisateur développe un thême particulier.

Très clairement ce film fait parti de la deuxième catégorie !

Le film démarre tout de suite sans mégoter , les extra-terrestres débarquent sur terre , mais voilà ils faut pouvoir communiquer avec eux .

Et c'est là qu'intervient l'actrice principale, cette fille qui est une linguiste, qui connaît a peu près toutes les langues du monde !, et surtout le Sanskrit !.

Quel est l'intérêt ? me direz-vous ! Eh bien tout le sanskrit est une langue qui est à la racine de beaucoup de langues parlées sur terre !

Alors très franchement , la rencontre avec les extra-terrestres est impressionnantes !, c'est comme si vous rencontriez Dieu à peu près ! à ce stade là vous vous doutez que ces êtres venu de très loin , ont évidement une technologie très développée et pourraient vous anéantir en un clin d’œil .

En parlant de technologie c'es assez incroyable, mais ils semblent pouvoir maîtriser la gravité artificielle !

Il reste le langage, il est impossible de communiquer avec les hommes , car leur langage verbal est composé de hautes fréquences sonores comme le font les baleines !

Donc pour communiquer il leur reste le langage écrit, encore plus bluffant, car ils n'utilisent pas des lettres alignées les unes à la suite des autres. Toutes les langues du monde , ont ce même shéma a peu près, que ce soit de l'alphabet Romain, Arabique, cyrillique ou du kandji .

Non ! la nous sommes dans un paradigme différent. Et charge à notre éminente linguiste de comprendre ce que les extra-terrestres veulent dire.

D'autant que le temps presse !, car là encore c'est vénus contre Mars !. pense qu'il est inutile de présenter Vénus, quand à Mars il s'agit des militaires agressifs qui veulent détruire les extra-terestres, surtout les Chinois, pressés il est vrais par l'opiion publique qui commence à paniquer!. Et c'est normal !, nous avons toujours peur de ce que nous pouvons pas comprendre !

Finalement le film vous fait comprendre l'essentiel du langage, il est apparu chez l'homme , et du fait que celui -ci puisse communiquer avec son semblable à développer son intelligence, par le biais du partage eds connaissances.

Brutalement la citation du physicien Steven Hawking m'aie revenue en tête, citation que vous pouvez entendre , grâce à sa voix de synthèse dans la chanson de Pink Floyd "keep talking"

"« Durant des millions d’années, l’humanité a vécu comme les animaux. Puis quelque chose a libéré la puissance de notre imagination. Nous avons appris à parler et nous avons appris à écouter. Le langage a permis la communication des idées, amenant ainsi les humains à travailler ensemble pour construire l’impossible. Les plus grandes réalisations de l’humanité sont advenues en parlant, et ses plus grands échecs en ne parlant pas. Ça n’a pas à être comme ça. Nos plus grands espoirs pourraient devenir réalité dans l’avenir. Grâce à la technologie à notre disposition, les possibilités sont sans limites. Tout ce que nous devons faire est de nous assurer que nous continuons à parler. »

Mais n'est-ce pas ce que nous faisons avec internet ?, ne cherchons nous pas à communiquer , à échanger des idées, avec celui qui se trouve à l'autre bout du monde ?

Finalement , il est peut-être là le but de la visite de ces extra-terrestres !, enseigner aux hommes un langage , qui leur permettrait de voir le monde ....et le temps d'une autre manière !

Et là est prise en ligne de compte l'hypothèse de sapir worph , cette hypothèse qui voudrait que l'on se mette à penser comme les individus dont on apprend la langue !

Figurez-vous qu'a mon modeste niveau j'y crois !. Pour avoir appris moi-même l'anglais en auto-didacte, et voilà qu'a force de pratiquer, je tourne mes phrases en anglais de plus en plus comme un anglo-saxon...Et c'est vrai que lorsque a force de travail vous commencer à comprendre l'autre , et à lui répondre dans sa propre langue ,( ce qui est plus dur, car vous apprenez plus facilement à décryptez les mots qu'a les prononcer, il parait que c'est due à le différence de rapidité entre l'aire de broca dans le cerveau et celle de winkle)....c'estt out simplement grisant, et l'envie d'en apprendre plus vous tire en avant

Mais imaginez que ce langage extra-terrestre soit beacuoup plus qu'un langage, imaginez qu'il permette que les Hommes puissent en fin se comprendre entre eux.

Une des séquences les plus intenses, sera la rencontre entre ce va-t-en-guerre général Chinois qui rencontre notre éminente spécialiste en linguistique et qui vient humblement la remercier de l'avoir empêcher de commettre une erreur fatale

publié le 15/03/2017 - 10:50
Portrait de Fab-4

La Malédiction du Pendu Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

4
 

Un ado se pend dans son école. Dix ans plus tard, des élèves sont victimes de malaises étranges ; une équipe de spécialistes débarque alors pour enquêter, en mode incognito.

Au premier abord, ce film avait en effet tout les ingrédients pour une bonne daube...euh...et bien pour moi on en est vraiment pas loin :o)
Un teenage-horror-movie peu inspiré avec la famille ghostbusters (n'importe quoi...) et une écriture bien limitée. Pas de flippe, pas de suspens, du coup je me suis assoupis...

Bien gentillet et à la narration abracadabrantesque, ce film conviendra éventuellement aux ados mais ce n'est pas leur faire le meilleurdes cadeaux pour les initier au cinéma de genre. J'en garderai une atmosphère intéressante par moment grâce à la lumière et la partie sonore.

A éviter...

publié le 14/03/2017 - 20:52
Portrait de Lebreihz

Beyond : Le secret des abysses Lebreihz (I am Legend - 2182 critiques)

Alors pourquoi est-ce que j'éprouve un coup de cœur a film se passant sous la flotte ?

Peut-être à cause de film "abyss", qui est injustement à mon sens un échec commercial !

Donc je m'attend toujours à être surpris par le film.

Cela dit le film repose sous de bonnes bases ! Ces 2 frères Danois qui se retrouvent entraînés dans cette exploration d'épave , un sous-marin "Nazi" ou Allemand si vous préférez, naufragé depuis la seconde guerre mondiale .

Dès que l'on parle de "Nazi" c'est souvent pour évoqué des trucs pas nets . Genre expérience contre-nature ou recherche de je-ne-sais quel principe physique extraordinaire, ou encore recherches d'antiquités dont l'existence est plus ou moins avérée.

Bref , en général ça sent pas bon !, et c'est toujours un principe qui aurait permit aux Allemands de gagner la seconde guerre mondiale.

Si la première partie du film est intéressante, cette exploration d'épave qui est juste un peu moins dangereuse que l'exploration de grottes immergées, de surcroît quand l'exploration se fait sans moyens de communication avec l'extérieur , et sans filin !, vaut le coup d'oeil !

Même les méchants sont intéressant , d'après les tronches , vous voyez qu'ils sont méchants, surtout leur chef qui semble être un rejeton rescapé de Goebbells tant il lui ressemble !

Le dénouement , est assez inégale, s'obstine à montrer les choses sous un aspect mystique ! , ce qui me semble assez incongru , ce qui fait que le film ne me surprend pas au final !

publié le 14/03/2017 - 18:59
Portrait de Nandrolone

Les Choristes Nandrolone (America's Most Wanted - 642 critiques)

8
 

Très joli film, optimiste et rafraîchissant, il vaut le coup d'oeil. Les personnages sont attachants, l'histoire et belle et émouvante (juste comme il faut, sans virer dans le trop plein). Un film qui, quoi que certains en disent, rappelle avec nostalgie notre enfance et laisse des traces et des souvenirs, ne serait ce que les voix et la musique qui rentre bien dans la tête. Un bon petit film à revoir de temps en temps.

publié le 14/03/2017 - 16:36
Portrait de Lebreihz

Argo Lebreihz (I am Legend - 2182 critiques)

Alors ce film c'est une rétrospection de la crise des otages de 1979, lors de la révolution Iranienne.

Quoique le film est une adaptation partielle des évènements , certains aspects sont enjolivés.

Comme je le disais , à cette époque l'Amérique se retrouve face à un os !, le régime du Shah est renversé , et c'est un régime Islamiste qui prend le pouvoir, et particulièrement hostile à Washington.

Le problème vient surtout du viol de l'ambassade américaine, avec le personnel pris en otage, ce qui est un acte particulièrement grave, quand vous connaissez le statut d'une ambassade, il semblerait que Mahmoud Ahmadinedjad, ancien président Iranien ait fait parti des ravisseurs !

Mais en fait il ya une crise dans la crise, avec cette fuite de 6 otages, hébergés clandestinement à l'ambassade Canadienne !.

donc l'équation est simple !, comment sortir de ce guépier les 6 évadés, sans sortir l'artillerie lourde avec Us marines, et tout le bataclan !

C'est là que Mr "extraction" a une idée de génie !, monter un vrais faux film, tourné en ....Iran !

En voila qu'elle est bonne comme idée !, vous vous dites que si ça foire !, c'est la pendaison garantie pour tous !, d'autant que cette pratique semble être monnaie courante, dans ce pays , au point même de faire l'objet d'exibition publique !

En fait je suis en train de penser que la crise Iraniène sera le début de l'islamisme radicale !

Oui ! autant vous dire que le régime Iranien n'est pas traité avec tendresse par le scénariste du film !

ca peut vous sembler complètement foireux , comme plan, mais néanmoins, c'est le moins mauvais !

Alors bien sur pour que ce soit parfaitement crédible, la CIA décide de contacter Hollywood , avec un vrai producteur, un vrai réalisateur, un vrai metteur en scène sur un film complètement bidon !, mais qui s'inscrit dans l'esprit d'un "star wars" qui fait un énorme carton planétaire cette année là !

Très franchement sur le plan humain le film est très réaliste, les fugitifs à exfiltrer sont morts de trouille ! et pour cause ! il faut déjà les convaincre eux-mêmes, il faut leur faire apprendre leurs rôles, et SURTOUT qu'ils ne fassent pas paraître sur leur visages la trouille abjecte qui les abritent !

Une personne morte de peur ça se voit !, surtout par des gens dont c'est le métier de reconnaître ce genre de sentiment !

Et je ne parle même pas de l'aspect linguistique, l'anglais Américains étant un poil différent de l'Anglais Canadien, ne prenez pas les "gardiens de la révolutions, pour des abrutis ignares ! leur "intelligence" a une forme assez particulière !

Ce qui est bien c'est que pour une fois ce n'est pas un film qui verse dans le grand spectacle, mais plutôt dans le réalisme, et vous vous mettez aisément à la place des personnages !

publié le 12/03/2017 - 21:52
Portrait de Fab-4

Misery Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

9
 

Un écrivain souhaite sortir de la routine du succès facile et de son personnage Misery. Il termine d'écrire son dernier roman qui lui permettra de tourner la page. Mais sur la route pour rentrer chez lui, il perd le contrôle de son véhicule et va être secouru par la plus grande fan de Misery...

Rob Reiner, quand il ne produit pas les adaptations du King, se met à la réalisation. Les oeuvre littéraire du roi adapté à l'écran doivent beaucoup à ce Reiner (et bien sûr à Darabont) pour la qualité de la mise en scène. Les livres de Stephen King eux mêmes sont faits pour être portées à l'écran.. La team Castle Rock nous a offert de bien belles bobines, presque aussi belle que les romans du maître.
Ce Misery ne déroge pas à la règle. C'est une grande réussite.

Les persos sont excellents : Paul, le Shérif et sa femme et surtout...Annie ! Superbe performance ! Une fanatique, une vraie, une vraie cinglée. Incroyable personnage ! Touchante parfois mais totalement schizo.
L'écriture est au poil, le jeu est bon, la musique et la réalisation aussi. Quelques longueurs et une certaine lenteur mais une ambiance assez unique. Et puis cette scène du "sabot" et le final... presque parfait.

Un superbe film. A voir absoluement !!!

publié le 11/03/2017 - 10:49
Portrait de Lebreihz

Match Retour Lebreihz (I am Legend - 2182 critiques)

Ce film c'est une parodie !,c'est le prétexte de confrontation de 2 boxeurs du cinéma c'est à dire Rocky vs Raging-bull , ou robert Deniro vs Stallone !

Sauf que içi , pas de drames, on est dans le second degré , Les 2 acteurs parodiant leurs personnages respectifs !

Rappellez-vous Rocky le boxeur, ayant du mal a extérioriser , entraîné par son Mickey d'entraineur, et son vélo !

Ou encore Jack Lamota , boxeur talentueux, mais totalement infecte aux pulsions destructrices.

Alors bien sur vous devinez qui est le gentil et qui est le méchant !, et le gentil doit gagner , c'est comme ça !

Mis à part ça , le film est quand assez léger du point de vue du scénario et rien ne justifie la durées de 2 heures du film !

Surtout pas les histoires de familles qui agrémentent le film !

Alors est-ce un demi succès ou un demi-échec ?, c'est à voir ! notons quand même que les acteurs sont loin d'êtres ridicules dans leurs rôles de papy boxeur.

Mais bon à par ça , le film est un poil léger !

publié le 08/03/2017 - 22:32
Portrait de Fab-4

Le Monde Ne Suffit Pas Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

5
 

Une intro spectaculaire, voir peu crédible mais on ne peu plus dantesque ! Puis la superbe mélodie de Garbage ! Ca commence bien. Mais j'ai vite déchanté... Déjà pas très fan de la série James Bond en général, là je crois être tombé sur l'un des plus mauvais.

Des écrans tactiles cathodiques (lol) ; bon ok je suis méchant, je pardonne ça. Puis une scène en ski ridicule, peu crédible et vieillotte. Dans l'ensemble d'ailleurs beaucoup d'action inutile et too much (le pipeline par exemple..). L'histoire non plus n'est pas très passionnante et le méchant est bien loupé.

En plus, franchement, Brosman et Marceau, c'est pas la joie pour moi. Et encore plus quand c'est mal écrit, ça ne les aide pas... Bref, un film dynamique, pas trop mal réalisé mais très fade et sans grand intérêt dans la narration.

Pour les amateurs de Bond peut-être...
A voir une fois, ou pas...

publié le 08/03/2017 - 20:22
Portrait de Fab-4

Le Masque de l'araignée Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

7
 

Un plan d'infiltration et de traque mené par Alex Cross tourne mal ; sa coéquipière y perd la vie... Quelques mois plus tard, alors que le flic a du mal à s'en remettre, une petite fille est enlevée de manière spectaculaire...

Le début du film est choc, ça part très fort avec l'intro puis la partie dans l'école ! Ensuite on entre dans un thriller classique mais bien inspiré avec un Morgan Freeman concerné comme toujours. Intéressant voir très prenant sur la fin, plutôt bien écrit (merci le roman), l'oeuvre manque tout de même quelques peu de nerfs par moment. Mais l'ensemble est plus que correct et le rebondissement final cloue le petit spectacle en beauté.

Un bon film. A voir.

publié le 08/03/2017 - 20:09
Portrait de Alol7

Tremors Alol7 (America's Most Wanted - 457 critiques)

Tremors est un petit film de monstres bien sympathique avec des acteurs agréables. Si en tant que production horrifique le contenu reste très léger, en matière de fun, le film remplit son rôle.

Ce premier volet démarre assez vite car on attend très peu de temps pour avoir les premières secousses provenant du sol. On constatera très vite que le duo Valentine et Earl est intéressant et amusant. Le film est très dynamique entre les scènes d’attaques et les scènes d’humour. A plusieurs reprises on se dira que le film sera à court d’idée et pourtant non. Cette production n’a pas de temps mort et trouve toujours des idées pour ne pas coincer ses personnages (quand tout le monde était sur le toit je n’avais aucune idée comment ils s’en sortiraient).
Les vers géants sont plutôt bien fait pour un film des années 90. On pourra simplement regretter le manque de sang dans cette production : tout est assez gentillet.

Tremors est donc un film de monstres très décomplexé mais qui assume totalement son second degré en proposant notamment des personnages bien sympathiques. L’histoire colle bien et ne tombe pas dans l’ennui. Pour un début, c’est prometteur : il ne manque plus que quelques effets gores et ce sera super.

publié le 07/03/2017 - 14:21
Portrait de Fab-4

K-Pax : l'homme qui vient de loin Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

7
 

Il sort de nul part, disant venir d'ailleurs, d'une autre planète. La police embarque cet homme pas très net...

J'aime bien Iain Softley (Hackers, La porte des secrets) qui nous propose des choses sortant un peu des sentiers battus. J'aime aussi beaucoup Kevin Spacey, trop peu utilisé dans des grands rôles à mon goüt. Un plaisir donc pour moi de revoir ce poétique K-PAX qui m'avait envoûté à l'époque.

Très poétique oui avec une musique electro lounge et un visuel jouant avec les lumière, tout ceci est du plus bel effet. Non sans défauts de conception certes mais ce film vous transporte gentiment, facile de lâcher prise ici avec ce personnage attachant. Une petit expérience.

Ce film me fait penser à Lost In Translation. Un truc long et biscornue dans une atmosphère onirique hors du temps mais un sujet au final très fort. Et même si la réalisation et l'écriture son perfectible, Kevin vous transportera dans son monde.

A voir !

publié le 04/03/2017 - 18:55
Portrait de Fab-4

Las Vegas Parano Fab-4 (America's Most Wanted - 616 critiques)

5
 

Deux drogués touchent à tout en vadrouille pour un road trip vers Las Vegas. Deux paranos détruis par les stupéfiants. Deux pauvres types...

Scènes d’hallucinations à gogos, discussions sur les drogues et leurs effets,... et quoi d'autre ? Une narration limitée pour une débauche d'effets psychédélique. Difficile de ne pas se lasser rapidement qaund on est clean.
Je ne trouve pas ça spécialement drôle non plus, tout du moins pas assez souvent à mon goùt. Gilliam a fait d'autrement plus hilarantes oeuvre avant celle-ci.

Un film pour ados fumeurs d'herbe, c'est d'ailleurs bien à cette époque là que je l'ai le plus apprécié (sans non plus en garder un souvenir impérissable). Quand je le revois aujourd'hui, je m'ennui, tout simplement.

A voir complètement pété. Sinon laissez tomber...

publié le 04/03/2017 - 18:32