Dernières critiques spectateurs

Mother!

Mother!

par Lebreihz

Alors ce film, il est loin de faire l'unanimité ! c'est un échec critique !

Il faut que dire que Aronofsky tape très fort en dinguerie !; remarquez l'homme nous a déjà gratifié de films assez particulier par le passé !

Le film en fait est un huis-clos, c'est à dire qu'il ne se passe que dans cette maison , mais attention une foule de personnages interviennent !

Lui est écrivain en panne d'inspiration , elle est la maîtresse de maison , gardienne du temple !

Si je fait une allusion religieuse, c'est que en fait le film est une allégorie de la Création.

Peut-être est-ce moi qui vois Dieu là ou il n'existe pas qui sait ?.

Mais ce lieu idyllique sera vite corrompu par l'homme cet être si imparfait qui salope le Monde que Dieu A créer pour lui !

Après il y une autre façon de percevoir le film ! quelque chose de plus terre à terre !

cet écrivain aussi génial soit-il ne semble pas maîtriser la portée de ses propres écrits.

Après il déclare que sa maison est a tous !, donc tout le monde débarque , et l'homme dans son imperfection , saccage cet endroit idyllique en un temps record avec tout ce que l’humanité peut produire de plus abjecte .

Finalement cet homme me fait penser à certains intellectuels qui prônent l'ouverture des frontières , et que tout est à tout le monde , que la propriété privées doit être abolie !

Est-ce choquant oui ! si on prend le film au pied de la lettre ou si on est trop borné pour comprendre l'allégorie dépeinte par le film

Publié le 10 Février 2018

Insidious : la dernière clé

Insidious : la dernière clé

par Alol7

Insidious est une saga qui fonctionne bien, qui suit un peu Conjuring. Ceci dit, pour ce volet, la limite est peut-être atteinte. Insidious 4 se répète dans ses scènes horrifiques et se permet des choses inédites, soit catastrophiques (l’humour) ou soit assez intéressantes (l’histoire personnelle autour d’Elise).

Ce volet commence avec une petite scène durant l’enfance d’Elise. Ce n’est pas mal mais on pensera fortement à Annabelle 2 dans le cadre. Ce qui est intéressant dans cette production c’est qu’on se concentre sur le passé de notre médium préférée. Ça donne un film un peu plus personnel, on va dire. Cependant, à côté de ça, le film fait beaucoup de plagiats et ose proposer un humour forcé très gênant. Au niveau des scènes horrifiques, c’est du réchauffé avec toujours cette longue scène finale dans l’au-delà. Le face à face avec le fantôme à la fin fait énormément penser à une autre scène finale dans un autre film du même genre (il me semble que c’est Mr Badabook). Il y a malgré deux ou trois petits passages assez angoissants (notamment la scène où Elise regarde des valises dans un espèce de petit tunnel de la maison).

Insidious 4 ? À part le passé d’Elise, rien de nouveau. Ça sent le commercial à plein nez. Malgré des scènes du passé, le film est long et à la fois avance trop vite (toute l’équipe arrive tout de suite sur le lieu du paranormal et ça tourne en rond jusqu’à la fin). Bref, il est temps que ça s’arrête : la boucle est bouclée et ne gâchons pas les qualités des premiers opus.

Publié le 8 Février 2018

La Prochaine Fois je Viserai le Coeur

La Prochaine Fois je Viserai le Coeur

par Lebreihz

C'est un fait divers réel . C'est le sanglant parcours d'un gendarme qui assassinat plusieurs jeunes filles et tenta d'en tuer d'autres en 1978.

Le film repose largement sur les épaules de Guillaume Canet qui est, pratiquement omniprésent tout au long du film !

certes il n'est pas aisé de raconter non plus toute l'histoire .

le film se concentrera sur ce gendarme , au double visage . Collaborateur zélé devant ses pairs , et véritable malade mental le reste du temps !

L'homme étant un pompier-pyromane ,allant enquêter sur ses propres crimes !

Méprisait-il sa propre profession ? Peut-être !, l'envoi de lettres anonymes , jouant au chat et à la souris pourrait accréditer cette thèse .

en même temps l'homme n'était non plus exactement un tueur en série . Le choix des victimes semble relevé du hasard et non pas sur des phantasmes particuliers !

Publié le 4 Février 2018

Armitage III

Armitage III

par Fab-4

Sur Mars, colonisée par les hommes et leurs androïdes, l'agent Armitage et l'inspecteur Sylibus vont faire face à un tueur de machines...

Une époque très cyber que ces années 90, entre Gunnm, GITHS ou autre Armitage, par exemple... Un(e) Armitage plein(e) de qualités avec une BO rythmée, romantique et angoissante à la fois.

Un film assez violent sur l'éternel débat de la condition des robots. Le tout dans un bel environnement futuriste.

Dynamique, dramatique et romantique à la fois. Une série d'OAV pas assez connue et pourtant plus qu'intéressante.

A voir !!!

Publié le 3 Février 2018

Infected

Infected

par Lebreihz

Ils passent leurs vies les uns a coté des autres, il se croisent , mais ne se disent jamais bonjour !.

Qui ça ?, les habitants des grands centres urbains , ceux des HLM par exemple !

Sauf le jour ou il y a rupture de la normalité !, le jour ou chacun se retrouve enfermer chez soit !. Alors là tout le monde à besoin de tout le monde et les minuscules cages à lapin s'agrandissent , car les cloisons sautent !, au propre comme au figuré .

Et la rupture de la normalité semble être causé , par une contamination à grande échelle !

Jusque là le scénario n'est pas en soit novateur . Mais il faut admettre que cette soudaine collaboration entre tout ces gens qui n'ont rien de semblable ou plutôt qu'ils estiment eux-même qu'ils n'ont rien de semblable avec les autres es en soit intéressante !

l'artiste raté, la petite frappe agressive et son mutique de frère vont devoir cohabiter avec le jeune couple ainsi que la vieille folle qui n'a de cesse de radoter avec la guerre !

C'est intéressant, car finalement social ! et surtout le film ne dure pas une éternité !

Publié le 30 Janvier 2018

666 Road

666 Road

par Lebreihz

souvent le risque en ce qui concerne les films d'horreur à sketches , c'est le fait que les différentes histoires soient assez inégales !, on peut soit avoir des trouvailles, soit des histoires assez merdiques !

en fait ici le réalisateur essait de faire en sorte qu'il y ait une continuité dans les différents sketches qui ont la particularité de se dérouler dans le désert !

allez savoir pourquoi , mais ce foutu désert , bien qu'il soit désert comme qui dirait tend à faire ressurgir je ne sais quelle psychose ou paranoïa !

Publié le 29 Janvier 2018

Exorcist: House of Evil

Exorcist: House of Evil

par Lebreihz

j'ai écrit assez récemment des commentaire sur ce que je personnellement estimait être de "bonnes " ou de "mauvaises" façons de réaliser un film d'horreur dans certains sous genre . Cela bien sur n'engage que moi , et après tout je ne suis pas un professionnel de la question .

Mais tout de même on est quand même en droit de s'interroger sur les arnaques que certains osent monter !

par exemple en présentant une affiche de film rappelant un très célèbre film sur le thème de l'exorcisme ! , le prêtre devant une maison violemment éclairée de l’intérieur est très explicite !. Ou encore en nous laissant entendre que "cette histoire est tiré de faits réels"

Tout ça pour aboutir à un quoi ? , a rien ! ou presque rien !

Pour produire un film ou le personnage principal, c’est à dire le démon est totalement absent , si ce n'est que vers la fin . Et encore il faudrait déjà qu'il soit effrayant , au lieu d'être hilarant !, les seuls effets "effrayant" sont la voix d'outre tombe du démon et les lentilles noirs que l'acteur/actrice, se colle sur les yeux , couleur à la mode ces dernières années dans ce genre de film , car il y a 40 ans les yeux du démon étaient plutôt jaunes !

car voyez-vous dans ce sous-genre il y a un impératif , c'est ce démon ! , il faut qu'il soit ....perturbant ! , il faut qu'il réveille dans une partie de notre conscience , je-ne-sais-quelle-peur ancestrale , mais néanmoins irrationnelle, refoulée !

Pour cela , les expert de la question se sont démenés il y a fort, longtemps , en jouant justement sur cette peur primordiale .

Mais tout le monde n'a hélas pas ce talent . par exemple ce film oscille entre la maison hantée, les visites que la fille fait à sa tante à l’hôpital, ainsi que celles faites au prêtre qui la rembarre au moins une fois !

Mis a par cela , le film est vide et ennuyeux , et est curieusement soulagé de voir le démon enfin se manifester , car cela signifie que la fin, celle qui est tant attendue, pas la votre !,celle du film est proche !

Publié le 28 Janvier 2018

Lake Bodom

Lake Bodom

par Lebreihz

l'autre jour j'ai écrit un commentaire en ce qui concernait les film d'épouvante sous-genre "maisons hantées ".

Je démontrais que le genre devait de temps en temps se renouveler sous peine d'astreindre le spectateur à visionner des copies conformes d'une autre copie conforme !

Je pourrais pousser ma réflexion en ce qui concerne désormais le sous-genre "slasher".

ce genre !depuis la sortie de "massacre a la tronçonneuse en 1974" aura subi en 40 ans toutes sortes de déclinaisons, d'astuces et de roublardises marketing en tout genre !

parfois certains réalisateurs s'en tirent bien , d'autres se vautrent en beauté !

et puis d'autres , comme dans ce film essaient d'exploiter un célèbre fait divers ,celui de la tuerie du lac Bodom en Finlande en 1960, tuerie qui fit 3 morts et un survivants , des jeunes ! , dont l'un d'entre eux fut un temps accusé d'avoir assassiné les 3 autres !

Drame qui aujourd'hui , reste irrésolu , et marqua bien entendu l'opinion public Finlandais , pays vous vous en doutez peu habitué à ce genre de faits divers ! Et bien sur, toutes les théories, des plus sérieuses au plus farfelues ont vu le jour depuis !

En fait le réalisateur s'est cru bon de rejouer la tragédie , à une époque plus contemporaine .

Pour cela il faut introduire 4 personnages : 2 filles , 2 garçons .

Si le début semble prometteur , grâce à l'impression d'absence de relations au beau fixe entre tout ce monde !Quoique ...le réalisateur aurait pu faire attention de ne pas situer le drame en pleine nuit noire à 7 du soir au mois de Juin , pratiquement à la latitude du cercle polaire !Mais c'est vrai que la nuit les choses sont toujours plus angoissantes !

Il n'empêche que le réalisateur s'est cru bon de justifier la présence de tout ce beau monde à l'endroit exacte de la tragédie survenue 50 ans plus tôt !

Tout ça parce que l'un d'entre eux veut chercher à recréer les conditions du drame ou plutôt exprimer son goût non-assumer pour le voyeurisme !

Quand à l'autre ses intentions sont plus terre à terre et plus primaires , voir même physiologiques !, il s'agit d'avoir une aventure sexuelle avec une des filles !

Quand aux filles , elle sont là dans un tout autre but , vous allez le découvrir à un certain moment du film !

hélas ! maintenant que l'on a dit cela , on a presque tout dit à la 30 ème minute !

Il va falloir dorénavant que le réalisateur comble les 50 prochaines minutes !

si SPOLIER le projet totalement criminel des filles est à la limite une assez bonne idée , il est toutefois mal exposé , et l'idée des clefs rester dans la poche de la victime est de nature dilatoire , au moins ça justifie une scène de plongé dans de l'eau à10 degré FIN SPOLIER

mais la tartignollerie ultime reste à venir quand SPOILER on introduit un vrai assassin , stéréotype parfait du sk, un géant tout de vert vêtu qui se ballade dans son monstrueux pick-up. Disons que le réalisateur n’ayant plus grand chose à dire sur cet insoupçonnée duo criminelle se croit obligé de pondre une telle absurdité FIN SPOLIER

Certes il y aura des lots de consolation . Déjà le cadre !, le lac en lui même , pour peu que vous soyez adepte des promenades dans la nature , et puis les scènes gores pas mal faites du tout !

Publié le 25 Janvier 2018

La Féline

La Féline

par Lebreihz

Alors c'est un des nombreux remake du film de Jacques tourneur de 1942.

Certes le film met en avant le sexe et la bestialité , et aussi un sujet tabou comme, la sexe entre frère et soeur.

Si le film est plutôt bien interprété , notamment par mac-dowel qui excelle encore une fois dans le rôle d'un personnage complètement tordu. L’ensemble est assez mou et contient beaucoup de longueurs.

Publié le 23 Janvier 2018

Les Vies Secrètes de Waldo Kitty

Les Vies Secrètes de Waldo Kitty

Salut les amis nostalgiques !
Pour ceux que ça intéresse, j'ai posté l'intégrale de cette série mythique ici:
https://www.youtube.com/channel/UCLrATrbMKcgY32uUEwxdKoQ/videos?sort=dd&...
9 épisodes VF (je crois qu'il n'y a eu que ça de doublé), et les 13 épisodes en VO.

Hyper rare (enfin, plus maintenant) !
Enjoy pals !!

Publié le 23 Janvier 2018