Dernières critiques spectateurs

Dans les hautes herbes

Dans les hautes herbes

par Geoffrey

J'ai bien aimé ce film, malgré un gros ventre mou durant lequel les personnages tournent en rond (et notre intérêt aussi).
De façon assez amusante, il m'a beaucoup fait penser à la première suite de CUBE, intitulée HYPERCUBE, mais qui n'avait pas été réalisée par Vincenzo Natali contrairement au premier opus de la saga.

J'ai vu beaucoup de réactions très négatives sur cette adaptation de la nouvelle de Stephen King (coécrite avec son fils), et, même si les défauts sont évidents, je ne comprends pas une telle réaction. On a déjà vu bien pire dans le genre.
DANS LES HAUTES HERBES n'est clairement le film du siècle, mais il est plutôt bien réalisé et assez plaisant à suivre malgré, comme je l'ai déjà dit, un bon ventre mou d'une demi-heure.

Cela étant, il aurait été beaucoup plus efficace en épisode de Twilight Zone ou des Contes de la Crypte.

Publié le 11 Octobre 2019

Ma

Ma

par Geoffrey

C'était sympa, mais pas transcendant. Le film ne vaut principalement que pour le jeu impeccable d'Octavia Spencer.

Pour le reste, c'est assez prévisible, l'histoire met assez longtemps à se lancer et certains points manquent de développement (quel est l'intérêt du personnage de Genie ?).

Bref, peu de choses à dire sur ce film oubliable. Laissez-vous tenter si le coeur vous en dit, mais n'en attendez pas trop.

Publié le 8 Octobre 2019

Dark Was the Night

Dark Was the Night

par Chlérès

Durant les années 2010 voir un film de monstre correct est devenu pratiquement impossible... Surenchère, monstre ridicule, histoire sans scénario, ou scénario de téléfilm de 2nd zone, grosse production hollywoodienne catastrophique, effets spéciaux numériques du plus mauvais effet, bref autant de raisons de ne plus regarder les films de monstres des années 2010, tant ils sont mauvais et sans intérêts !

Et pourtant en 2015, une petite production indépendante nous sort Dark was the night, rendant hommage aux grands films de monstres des années 90 comme Razorback, la Créature du Cimetière, un Cri dans l'océan, Peur Bleue, ou encore Jurassic Park ! Que des films que je considère d'anthologie tant le soin apporté à la créature horrifique est particulièrement soigné, dans une ambiance glauque, sombre, angoissante, où la montée de tension se fait jusqu'au bout, avec le combat final contre LE monstre qu'on ne voit dans son entièreté qu'à la toute fin.

Dark was the night, sans le vouloir rends également hommage à la culture lovecraftienne, avec une créature mystérieuse, sortie de nulle part, dont les apparitions sont soignées, toujours dans l'obscurité, la rendant particulièrement terrifiante ! Et même quand elle n'est pas à l'écran, sa présence est bien visible, telle une menace omniprésente qui ne cesse de se rapprocher des habitants de cette petite, bourgade...

Même les acteurs sont plutôt bon, convaincant dans leurs rôles, dont les personnages attirent la sympathie. Ce film est paradoxal, car très noir, où la tristesse et la déprime se lit dans l'ambiance générale, tant que dans l'humeur des personnages, mais l'apparition de la créature va leurs redonner ce côté vivant, les obligeant à réagir et à comprendre ce qu'il se passe. Pourtant cette créature ne cherche absolument pas à rendre la vie meilleure... C'est une analyse personnelle de ce que j'ai ressenti en regardant ce film (plusieurs fois).

Bref j'ai adoré ce film, découvert sur ce site par hasard, dont je n'avais jamais entendu parlé avant ! C'est bien dommage car elle n'a pas eut droit au mérite qui lui revient. Oui ce n'est pas le film du siècle, mais dans une époque où la majorité des films ne cherchent pas à être bon, mais juste à faire du pognon, c'est une brillante réussite qui mériterais d'être pris en exemple.

Regarder le sans hésiter, car il mérite au moins d'être vu une fois par curiosité !

Publié le 7 Octobre 2019

Doom: Annihilation

Doom: Annihilation

par Geoffrey

C'est nul. Mais j'imagine que vous vous en doutiez. Sérieusement, le film de 2005 a l'air d'un chef-d'oeuvre à côté de celui-ci.

Je ne vais pas perdre mon temps à vous détailler pourquoi c'est nul, un coup d'oeil à la bande annonce suffira à vous en donnera une bonne idée.

Par contre, j'aimerais me demander pourquoi ce genre de films existe encore. Qui ça intéresse de voir ça ? Les producteurs (Universal, tout de même !) ont-ils imaginé un seul instant qu'ils travaillaient sur un bon film, que le public serait au rendez-vous ?

Je peux accepter de regarder des films fauchés quand ils sont fait par de jeunes réalisateurs passionnés, mais sans moyens. En général, ils sont bourrés de bonnes idées malgré leurs défauts.

En revanche, une adaptation de licence vidéoludique faite par un gros studio qui donne ce résultat, c'est juste honteux.

Publié le 7 Octobre 2019

Another Life

Another Life

Tout est dans le titre ! :)

Publié le 3 Octobre 2019

Child's Play : La Poupée du Mal

Child's Play : La Poupée du Mal

par Daroun53

C'est une vision différente frisant fortement avec de la science fiction qu'expérimente Lars Klevberg.

Malheureusement c'est ce qui m'a plus et déçu à la fois.

Apprécier pour cette vision neuve et "androïdofuturiste"

Mais qui fait dans la surenchère au point d'atteindre la crédibilité de l'inspecteur gadget.

Ajouter à ça une scène d'ouverture aussi vite expédiée qu'un gif humouristique et d'une pellicule polissé à souhait pour élargir la cible au grand public lui fait louper l'essai.

Dommage ce vent un peu "nouveau" me paraissait intéressant au premier abord.

Publié le 1 Octobre 2019

Hellraiser : Judgment

Hellraiser : Judgment

Vu le niveau des derniers épisodes, on finit par se contenter de peu, et ce "Judgment" bien que n'étant pas à la hauteur de nos attentes - mais qu'attend-on vraiment de cette franchise maintenant ? - fait l'affaire.

On sent bien (trop) le manque de moyens et que le gars tourne dans ses chiottes parce que les repérages n'ont pas dépassé son HLM, mais force est d'avouer qu'il sait tirer le meilleur du peu qu'on lui a donné.

L'ambiance est glauque, oppressante, l'ensemble est relativement bien écrit, et certaines séquences bien dégueulasses pour plaire aux grands enfants bercés trop près du mur que nous sommes.

La seconde chose qui dérange, c'est qu'en fait Pinhead est fade, on a envie de lui coller 2 claques, lui botter le cul et l'envoyer dans sa chambre finir sa petite colère de puceau; tandis qu'il se fait littéralement voler la vedette par un autre personnage, The Auditor, remarquablement interprété par Gary J. Tunnicliffe !

Donc un ensemble assez foutraque, bancal, qui rassemble le pire et le meilleur, sachant que le meilleur fait rêver si le film avait bénéficié de plus de moyen, et d'un Pinhead un peu plus charismatique.

Un autre rêve (/cauchemar) qui ne se réalisera probablement jamais: Un spin-off autour de The Auditor.
Mais sachant que, malgré une fin (trop) ouverte, on n'aura probablement jamais de suite - un remake du 1er étant en cours -, il faudrait être encore plus fou que ceux qui ouvrent la boîte, pour espérer que ça arrive.

Publié le 1 Octobre 2019

31

31

par Daroun53

Rob Zombie nous offre un film brouillon comme depuis pas mal de temps.
On ne comprend pas vraiment l'idée, on assiste à une suite d'événements sans intérêt, ni de qualité et maintes fois vus.
Next.... Ou.... Stop

Publié le 28 Septembre 2019

Hellraiser: What's Your Pleasure?

Hellraiser: What's Your Pleasure?

Un court-métrage ultra linéaire:
Un pote qui ne lui veut que du bien, offre à l'héroïne une boîte zarbie. Elle l'ouvre... et c'est la fête du slip !!

La scène de suspension au début du court est franchement crédible et impressionnante, pour le reste... rien d'exceptionnel.
On aurait aimé une fin plus impressionnante, et surtout ne pas avoir l'impression qu'il manque des plans. Mais bon, c'est pas trop mal foutu pour 2000$ de budget.

Sinon, t'es chez toi, t'ouvres la boîte, et tu vois qu'une porte s'ouvre vers une autre dimension franchement chelou... Bien sûr tu entres... ... Faut être con !

Publié le 28 Septembre 2019

Spider-Man : Far From Home

Spider-Man : Far From Home

par Daroun53

C'est un spiderman moins inspiré que le précédent auquel j'ai visionné.
Le scénario est assez classique tout en abordant l'univers un peu farfelu de Mysterio revu légèrement et peut-être plus réaliste.... Pourquoi pas....
Les scènes d'actions reste tout de même sacrément bien foutu !!!

Publié le 27 Septembre 2019