Braindead (Peter Jackson - 1992)

Braindead
Braindead
Réalisateur : Peter Jackson
Votre note : Aucun(e)
9.46774
Moyenne : 9.5 (186 votes)

Synopsis

Lionel Cosgrove vit seul avec sa mère, une vieille dame acariâtre et égoïste. Mais un jour Lionel fait la connaissance de Paquita, une jeune vendeuse. La mère de Lionel voit d'un très mauvais oeil cette relation amoureuse naissante. Elle décide de les espionner et un jour, alors qu'elle les suit  jusqu'au zoo, elle se fait mordre par un "singe-rat" récemment arrivé au zoo. De retour avec Lionel chez elle, la vieille dame commence à avoir un étrange comportement. Elle décède rapidement des suites de la morsure. Lionel est traumatisé mais soupçonne que sa mère n'est pas aussi morte qu'elle n'en a l'air...

Bande annonce "Braindead" VO

Braindead - Trailer

Anecdotes

GRAND PRIX AU FESTIVAL D'AVORIAZ 1993

"Braindead" est le titre original en Nouvelle-Zélande, et "Dead Alive" est le titre utilisé pour les USA.

Titres alternatifs : Dead Alive
Musique : Peter Dasent
Durée : 104 min
Sortie France : 16 Janvier 1993
Entrées France : 132.823
Sortie US :
Budget : $3,000,000

Critiques Spectateurs

J'adore ce film, il est unique, souvent copié mais jamais égalé et de loin. Appartenant à l'unique véritable trilogie de Peter Jackson ( Bad Taste ; Les Feebles (Meet the Feebles) et Braindead ) ; à l'époque où il faisait encore des films authentiques. Il n'est étrangement jamais sorti en dvd en...Lire la suite

Ce film est vraiment mais a oublier très vite, ne perdez même pas votre temps à le regarder, le titre et sa jacquette sont trompeurs. Une véritable désillusion, le scenario, l'intérêt du film, les acteurs, les dialogues, la crédibilité, les effets spéciaux, le final sont vraiment désarmants,...Lire la suite

Dingue ! Ce film est juste énorme ! Ce n'est vraiment pas un film à prendre au sérieux car oui, les jeux d'acteurs sont pas terribles, oui il y a d'énormes facilités et failles scénaristiques mais c'est ça qui rend Braindead si dingue et jouissif ! Avec la dernière demi-heure qui vous livre du sang...Lire la suite

...Je viens de revoir, pour la quatrième ou cinquième fois en vingt ans, le film culte de Peter Jackson : Braindead. La psychologie subtile des personnages, le jeu en demi-teinte des acteurs, le scénario complexe et tout en nuances, le message philosophique intense en filigrane.... merci Peter de...Lire la suite

Il est clair que Braindead n'a pas volé sa réputation de film gore et délirant. Le mélange burlesque et gore est poussé à l'extrême et on obtient un film vraiment drôle mais plus du tout terrifiant! Le même bémol que l'on peut mettre au deuxième Evil Dead qui est dans le même esprit. Je trouve que...Lire la suite

A propos du realisateur

Peter Jackson

Né en Nouvelle Zélande dans un petit village à l'ouest de Wellington, la capitale, le 31 octobre 1961 (Halloween -une date prédéstinée), le petit Peter, dès l'âge de 8 ans, commence à réaliser ses premiers films amateurs grâce à une caméra Super-8. Ayant ainsi fait ses premières armes, Jackson peut faire la preuve du talent qui l'habite avec un...

On lui doit également :
Créatures célestes
Forgotten silver
Bad Taste

Actualites Liées

Grausam Rouge 3 :  Braindead

Grausam Rouge 3 : Braindead

Précédemment édité par Hantik Films, le nouveau numéro de Grausam Rouge vient de sortir et est désormais diffusé par l'association Sin’Art. Après des numéros consacrés à Vampire, vous avez dit...

19/04/2014