Shadowz - la plateforme de VOD

The Dark Knight Rises

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Bjo Bjo
America's Most Wanted - 271 critiques
publié le 29/02/2016 - 08:22

Du grand Nolan

Ce troisième opus tient toutes ses promesses : un Bruce Wayne complètement désoeuvré, un méchant complétement déjanté et une alliée de charme. C'est époustouflant d'effets spéciaux et la fin est pleine d'émotions. On suppose que Batman et Catwoman finissent leurs vies ensemble et combattent le Mal à leur façon. J'aimerais bien un quatrième opus, histoire de voir où ils en sont. Ce sera la suite logique.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Fab-4 Fab-4
Serial Killer - 931 critiques
publié le 31/12/2015 - 08:57
9
 

La dernière rennaissance

Un Bruce Wayne qui se cache, marqué par la mort de Rachel et contraint à ne plus être le Batman suite aux événements passés... Mais les affaires vont reprendre. Gotham à besoin du Batman, 8 ans plus tard.

Ce Dark Knight Rises est en fait la vaste histoire d'un groupe terroriste ce qui est on ne peut plus d'actualité. Un long thriller, un peu trop long même en son milieu... Par ailleurs, au niveau des défauts on peut forcément saluer la prestation sans saveur de Marion Cotillard ; comme d'habitude je dirais (La Mome étant une exception selon moi).

Mis à part ces petits défauts, ce Batman reste spectaculaire et intense. On retrouve les mêmes ingrédients que dans les deux précédents opus. Toujours aussi sombre et survolté dans une ambiance à souhait, pour une histoire et des personnages plutôt captivants.

Et puis il y a surtout l'entrée en scène de Catwoman ! Miaou, miaou... Ne vaut pas Michelle Pfieffer mais c'est quand même très bon. Ainsi qu'un autre personnage culte que l'on découvre vraiment grâce au très bon final du film qui conclue une très bonne trilogie. L'homme au masque quant à lui n'a par contre pas la force et le charisme d'un Joker mais on fera avec.

En conclusion, ce troisième volet ne vaut pas Dark Knight la faute à une histoire et des personnages un peu moins intéressants. Mais il reste tout de même un sacré bon film de l'homme chauve souris.

A voir !!!

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Evil-pimp
America's Most Wanted - 643 critiques
publié le 22/09/2013 - 15:28
8
 

Mon avis

Ce Batman m'a beaucoup plu, le mechant Bane est terrible. Les combats sont bien. C'est bien réalisé, bien sombre. Christian Bale est super, Anne Hattaway aussi. C'est different des autres Batman, ici c'est le chaos. Bref, un bon casting et une petite apparition de Desmon Harrigton (dexter). Et que dire de la fin?Super.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

PowerCorine
Graine de psychopathe - 94 critiques
publié le 26/02/2013 - 00:01
8
 

Sombre

La boucle est bouclée!!

Après une longue attente, nous voici devant le dernier opus de la série d"un superhéros oublié depuis quelque temps. Pour être franche, la 1ère heure ma vraiment déçue. L'histoire semble ne tenir qu'à un fil. Il manque énormément d'informations concernant les personnages, en particulier une certaine Catwoman top canon! Le vilain méchant dénommé Bane semble sortir de nul part et son interprétation est un peu vague. Quant à la surprise de voir Marion Cotillard, wow! Mais quel mauvais jeu!!! Venant d'une actrice de cette trempe, c'était vraiment décevant. Son rôle n'apporte pas grand chose à l'histoire... si au moins elle jouait avec son background, ce qui n'est vraiment pas le cas.

La fin, sans révéler de punchs, m'a presque fait verser un petite larme. C'est grandiose au niveau technique, lumière, photographie et que dire de la musique... ce cher Hans Zimmer a mis le paquet, encore une fois. Donc, depuis que Christian Bale campe le rôle de Batman, c'est de loin le Batman le plus sombre qu'il ait joué. Contrairement à d'autres avis, je ne trouve pas que c'est le meilleur de la série, loin de là. Par contre, la fin phénoménale m'a presque fait oublier les interminables longueurs inutiles des premières 70 minutes.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Warhammer Warhammer
Serial Killer - 982 critiques
publié le 10/02/2013 - 15:47
10
 

He's back,he's dark,he's so strong

Nous retrouvons Gotham city 8 ans aprés les événements tragiques qu'a provoqué un certain Joker. La ville est pacifié, batman est parti, le commissaire Gordon se remet à peine du traumatisme subit auparavant,quand la ville va subitement tomber sous le joug d'un mystérieux psychopathe du nom de Bane. Ce dernier va apporter terreur et apocalypse aux habitants de Gotham. Cet opus nous renvoie directement à"Batman begins"qui en est sa suite logique,d'ailleurs son scénario est plus basique que "the dark Knight" donc moins inventif et complexe mais plus spectaculaire et musclé. Batman va devoir chercher au plus profond de sa force intérieur pour venir à bout d'un adversaire moins subtil que le Joker mais sans doute plus puissant. Voir terrifiant,il en impose le mec,je n'aimerais pas avoir un ennemi de son gabarit. L'intrigue nous réserve une nouvelle fois de belles surprises qui tiennent en haleine prés de 2h40 avec son lot de rebondissements, explosions ou autres actes de bravoures de haute volée. L'interprétation est une nouvelle fois impeccable ,hormis les acteurs habituels et toujours aussi bons des opus précédents,nous retrouvons la mystérieuse Catwoman incarnée par Anne Hathaway qui n'est pas franchement une grande beauté mais sensuelle à souhait dans sa tenue très moulante en cuir,celà dit aucune comparaison possible avec la Catwoman de Burton car on ne saura rien ou presque de son passé à l'instar du Joker du précédent opus. Notre Marion Cotillard nationale dont la présence dans un premier temps semble anecdotique mais c'est qui se révélera de la plus haute importance sur la fin. Le résultat est en tous points de vus remarquable,d'une puissance rare, même si j'ai une préférence pour le précédent opus j'ai adoré celui-ci sans problème. Alors est-ce la fin de Batman? Peut-être mais la relevé est assurée soyez-en certains.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Marc.mlc
I am Legend - 1114 critiques
publié le 12/10/2012 - 17:08
10
 

Fin d'une trilogie

"The Dark Night Rises" clôture la vision du justicier noir par Christopher Nolan. Après un deuxième opus brillant mené par un Heath Ledger inoubliable, cette suite était plus qu'attendue au tournant. Malgré un méchant un peu moins intéressant (mon avis est tout de même subjectif) mais néanmoins impressionnant campé par Tom Hardy, le film réussit à nouveau l'exploit de combiner histoire et personnages complexes et scènes spectaculaires (la scène du stade vaut son pesant de cacahuète). La réflexion sur ce que serait une société anarchiste est aussi intéressante. Anne Hathaway est superbe en Catwoman, proposant une interprétation différente (moins sensuelle et délurée) de celle culte de Michelle Pfeiffer dans le "Batman le Défi" de Tim Burton. Petit bémol pour Marion Cotillard que je trouve très moyenne (SPOILER sa mort est en plus ridicule SPOILER). Un classique en dévenir !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Punisher84 Punisher84
I am Legend - 1390 critiques
publié le 08/09/2012 - 19:50
8
 

The Batman Legacy

Et bien ! La beauté d'une telle fin est toujours un melting-pot d'émotions diverses et variées. Batman Begins était un début un peu boiteux mais qui ne demandait qu’a émerger, The Dark Knight un polar urbain toujours boiteux mais d’une incroyable force et The Dark Knight Rises juste la fin parfaite. Durant 165 minutes, c'est une dernière ligne droite qui ne finit pas de plonger le spectateur dans un spectacle de peur, de violence et de désespoir. Ce dernier est ce qui caractérise au mieux le film car le « Rises » du titre déploiera toute sa force lors de la dernière partie. Il prendra alors tout son sens et c'est à ce moment que je me suis personnellement rendu compte de toute la portée émotionnelle et psychologique des trois films réunis. Un scénario qui plus est très bien écris par le réalisateur et son petit frère qui n'oublie pas les aventures passées au temps ou Ra's al Ghul était encore... en vie. Que dire aussi des personnages. Ils sont tous d'une justesse incroyable, pile poil comme il faut. A l'exception d’une Marion Cotillard qui a toujours l'air de s'être réveillée avec la gueule de bois. A part ça Christian Bale joue là son meilleur Batman, Anne Hataway est beaucoup moins catastrophique que prévu et Tom Hardy... ben Tom Hardy quoi (rires). Christopher Nolan n’est pas Dieu et je me souviens de certaines scènes d’actions de certains autres de ses films pas toujours au mieux de leurs formes. S'est-il corrigé ? Je dirais que oui même si l'homme reste avant tout un merveilleux compteur. Il suffit de regarder l'importance qu'il accorde à tous ses personnages, même les plus secondaires. Ce qui a aussi pour résultat de vrombissantes scènes de bravoures plus savoureuses les unes que les autres. Dans le paysage cinématographique actuel, dans le domaine de l'entertainement grand public et malgré ses défauts, The Dark Knight Rises est un film inoubliable. Une fin parfaite qui clos avec brio et intelligence une saga qui me manque déjà.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Aliendeejay Aliendeejay
Graine de psychopathe - 182 critiques
publié le 08/09/2012 - 01:06
8
 

DKR

Mais que vaut The Dark Knight Rises ? Après une attente monstrueuse et une campagne marketing à la limite de l’overdose, il était temps que je visionne ce film.

Direct, nous sommes plongés dans le vif du sujet avec un prologue qui demeurera, vraisemblablement, comme l’une des meilleures scènes de la trilogie.

Mais sinon à part de beaux effets spéciaux, de belles images, de l'action...que vaut vraiment cet opus et notamment niveau scénario ?

Et bien ce dernier a de quoi nous désarçonner car il très classique dans la forme ainsi que dans le fond, voir par moment bancal. Christopher Nolan tombe, par instant, dans la facilité scénaristique.

Malgré tout, le rythme du film est maintenu du début à la fin sans décrocher un instant,et la mise en scène est toujours autant maîtrisée.

Je dois bien avouer avoir était un peu déçu, après visionnage. Car je m'attendais à une tuerie, et en fin de compte on se retrouve devant un énième film de super-héros, certes tout de meme de bonne facture, mais pas exempt de petits défauts.

Ah oui sinon j’étais agréablement surpris de voir que Marion Cotillard faisait aussi partie de l’équipe. Et pourtant, quelle déception ! Elle est passée à côté de son personnage, on a limite l’impression qu’elle est là en touriste. D’ailleurs, son personnage semble ajouté, car il n’apporte pas énormément au film. Et ce n’est pas un petit twist final qui changera les choses (et tres limite au niveau du jeu de l'actrice)

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 29/08/2012 - 15:56
8
 

Douche écossaise

Depuis que Christopher Nolan a repris en main la franchise Batman, Bruce Wayne et ses activités nocturnes ont considérablement regagné en crédibilité et en prestige, ce qu'un certain Joel Schumacher s'était attelé à entacher avec un certain entrain lors de son incursion malheureuse dans l'univers du héros masqué de Gotham City. Batman Begins était une heureuse surprise, et The Dark Knight confirmait le renouveau d'une franchise désormais attendue au tournant. Après être allé voir trois fois The Dark Knight au cinéma en l'espace de quinze jours en 2008, je ne pensais vraiment pas trouver le temps aussi long devant ce troisième opus...

Le film aurait carrément pu être raccourci d'une bonne heure, que cela n'aurait pas empiété sur la trame scénaristique. Beaucoup de bavardages inutiles, des personnages toujours aussi inutiles (Gordon, Blake, et à un degré moindre la plantureuse Marion Cotillard...), de nombreuses scènes qui ne semblent avoir été tournées que pour rallonger la durée du film, mais qui au final alourdissent l'ensemble et lui font perdre en efficacité. Je suis pourtant un partisan des films qui durent plus de deux heures, mais là... Déçu également par l'intrigue en elle-même, avec une histoire qui aurait du se concentrer davantage sur le personnage de Bane, plutôt que de s'égarer dans de nombreuses directions en même temps. L'impression d'un scénario éclaté, auquel manque une véritable trame principale. On passe d'un personnage ou d'un endroit à un autre sans arrêt, pour finalement se rendre compte que l'histoire n'est finalement pas si originale que cela, et que les bavardages incessants ne reposent la plupart du temps que sur du vent.

Christian Bale est toujours impeccable dans le costume de Bruce Wayne, mais là encore, son rôle de justicier masqué semble passer au second plan, et se repose bien trop sur des engins mécaniques à la technologie digne d'un film de science-fiction. Bane lui par contre s'illustre comme la véritable attraction du film. Imposant physiquement, charismatique et un peu mystérieux : performance impressionnante de Tom Hardy ! Pourtant, quand on y regarde de plus près, en quoi ce bad-guy se différencie t-il des nombreux méchants que l'on voit en permanence au cinéma ? Le bougre veut instaurer le chaos ? Mouais, super camarade... Des motivations floues et pas originales pour un sou, dissimulées derrière une apparence en béton armé. Car lorsque Bane ouvre la bouche, on se dit qu'il va nous laisser sur le cul, mais non... En comparaison, le Joker est plusieurs crans au dessus ! Quant à Catwoman, hormis se dandiner de manière sexy dans sa combinaison en latex ultra moulante, cette jeune demoiselle ne fait ici office que de simple valeur ajoutée.

Bref, je suis un peu sévère dans mon jugement, mais j'en attendais tellement plus de ce troisième opus... Après, le film assure tout de même en terme d'action et d'effets spéciaux, notamment lors de la dernière heure, mais l'ensemble m'a paru manquer d'âme, d'une véritable personnalité, à l'image de la ville de Gotham City, qui n'est finalement qu'un mix entre New York et Chicago, loin, très loin de l'atmosphère gothique si attachante d'un Tim Burton notamment...

Long, trop long...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Cushing Cushing
Copycat Killer - 18 critiques
publié le 04/08/2012 - 18:32
10
 

Mon avis

Nolan conclut ainsi une des meilleurs saga super-héroïque du cinéma. En huit ans de travail sur cette franchise, il a sut prouver que Tim Burton n'est pas indétrônable lorsqu'il s'agit d’offrir une adaptation maîtrisée et soignée de l'univers du Batman. Voyons donc ce que Nolan nous propose.

Dans un premier temps, il nous offre une brillante histoire, dense, réfléchie et incroyable. Le cinéaste réussit la prouesse de nous absorber entièrement dans ce film pendant 2h45 sans que l'on est aucune sensation de longueur. C'est dans une histoire riche en action, en rebondissement, en prise de vue panoramique soignée que nous sommes embarquée. L'histoire qui peut paraître inaccessible au premier abord, révèle en réalité toute la maîtrise de son créateur, il n'existe pas une fausse note. L'auteur, partisan du réalisme préférant mettre le fantastique de côté, réussit à transformer en lieu symbolique les lieux mystiques du comics (comme le puis de Lazare) dont il a besoin. Le tout de manière vraiment intelligente. Chaque élément est d'ailleurs maîtrisé dans cette production, on découvre que l'ensemble de la saga forme un tout homogène (qui aurait cru par exemple que lorsque Ras Al Ghul évoque la mort de sa femme au détour d'une conversation dans Batman Begins, cette intrigue serait reprise et servirait de toile de fond aux vilains du présent long métrage). Évoquons aussi la BO de Zimmer qui magnifie le film. Mais, l'histoire puise surtout sa force dans ses personnages.

Commençons par celui le plus réussit, Bane. Ce mercenaire aguerri n'ayant connu que haine et violence, membre de la Ligue des Ombres est superbement interprété. L'acteur qui l'incarne offre une présence, une classe et un charisme impressionnant. Il fait vraiment la force de l'intrigue et prouve bien malgré lui que le libéralisme est la meilleure solution pour notre planète. Un monde sans démocratie libérale, serait, comme nous le prouve Nolan, un monde sans foi ni loi, où ce n'est pas le méritant qui réussirait mais bien celui qui terrifie le plus.

Le film nous présente ensuite le personnage de Miranda Tate, force est d'avouer que c'est bien la plus grosse déception du film. Ce personnage est très transparent et [SPOILER] prend le pas sur Bane vers la fin du film. De plus sa mort est totalement ridicule. Mais le génie de son plan [FIN SPOILER] et le peu de présence qu'elle a au final dans The Dark Knight Rises ne pénalise pas réellement ce dernier.

Heureusement, ce film a tant d'autres personnages à offrir. Évidemment nous ne pouvons ne pas évoquer les excellents Morgan Freeman, Gary Oldman et Michael Caine, géants du cinéma américain qui nous offrent une prestation de haut vol. Ni d'ailleurs Christian Bale qui ne détrônera certainement pas Michael Keaton mais qui reste une des meilleure interprétation du Chevalier noir.

Mais je voudrais plus me pencher sur deux autres rôles. Tout d'abord celui de Selina Kyle, le personnage est plutôt soigné et offre ce que l'on puis attendre de cette Catwoman qui ne dit pas son nom. Néanmoins Hathaway, bien que plus convaincante que Berry dans son rôle (ce qui n'est pas une prouesse en soit), n'est pas pour autant la digne héritière de Pfeiffer. En effet, elle lui manque cette ambiguïté et ce grain de folie qui faisait la force et le réalisme de la Catwoman de Batman Returns.

Pour finir ce tour des personnages, nous ne pouvons échapper à Blake. Un personnage jusque là inédit et plutôt intéressant. Néanmoins, ce personnage me paraît inaccessible. En effet, il est bizarrement introduit, d'un regard, il devine toute la double vie de Bruce Wayne. Dieu merci que ce soit le seul qui est ce don digne des X-Men, sinon le Batman serait dans l'au-delà depuis bien longtemps. Ce n'est d'ailleurs pas les seules idioties de ce film.

[SPOILER] En effet, premièrement, comment se fait-il que la Côte Est des USA ne soit pas irradiée vers la fin ? D'accord, le Batman a emmené la bombe A au large mais elle a explosé dans les airs. Il y a donc forcément des retombées nucléaires sur l'est du pays et même sur ses voisins. De plus, même si elle avait explosé dans l'eau, il y aurait quand même eu un désastre écologique et cela contaminerait des réserves gigantesques de poissons. Donc, peut être que Gotham City est sauvé mais pour le reste c'est tout comme.

Ensuite, pourquoi diantre le Batman révèle son identité à Gordon ? Qu'est-ce que cela lui apporte ? Mais admettons que ce soit justifié, pourquoi le dire de façon si tordu, en vingt ans, il a du réconforter des dizaines de gosses témoins de crimes surtout dans une ville comme Gotham. Comment se fait-il qu'il se souvienne plus particulièrement de ce gosse là ?

Enfin, je trouve que Bruce Wayne aurait dut vraiment mourir. Cela aurait donné beaucoup plus de force à cette fin très émouvante (grâce en partie à la prestation de Caine) et offert une vraie conclusion. De plus, Bruce et Selina se connaissent à peine, pourquoi donc décident-ils de refaire leur vie ensemble et comment se fait-il qu'ils s'aiment, en si peu de temps, aussi passionnément que Bruce et Rachel dans le premier opus ? Ce qui ramène à un autre problème du film, le fait que Bruce tourne si abruptement la page Rachel. Pendant des années il se cloître chez lui dévasté par la mort de Rachel et lorsque enfin il affronte le monde il rencontre Miranda. Jusqu'ici pas de mal, mais la phase où il tire un trait sur Rachel sort de nul part : Miranda regarde la photo, Bruce l'écarte et hop c'est parti pour des ébats. [FIN SPOILER]

Pour conclure, je dirais que c'est le moins bon de la trilogie bien que The Dark Knight Rises soit un très bon film de super-héros et soit digne de Batman Begins et The Dark Knight. C'est un excellent divertissement qui montre l'étendu des qualités de Nolan lorsqu'il s'agit de raconter une histoire et respecter une continuité. Un film à conseiller vivement donc pour ses qualités indéniables et ce malgré ses quelques défauts.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Pages