Plan 9 from Outer Space

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Serial loser

Impossible de noter !

Serial loser (Copycat Killer - 21 critiques)
6
 
Ce film est tellement culte que je ne vois pas comment le noter. Quel parti prendre ? Celui de descendre le scénario abracadabrant, flinguer le jeu grotesque des acteurs et les décors (pires qu'un spectacle de fin d'année d'école maternelle), j'en passe et des meilleures... Ou bien prendre le parti d'en rire et de crier au génie d'Ed Wood, réalisateur qui osait tout, quelques soit les moyens dont il disposait et les obstacles qu'il rencontrait (mort de Bela Lugosi) et sans se soucier d'autre chose que de laisser libre cours à son imagination. Ce film reste, à coup sûr, à voir pour tout cinéphile si possible accompagné du biopic de Tim Burton afin de mieux connaitre la personnalité fantasque d'Ed Wood.
publié le 07/05/2013 - 11:14
Portrait de Warhammer

Un plan d'une connerie bien spatiale

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
4
 
A la fin de la vision de ce dvd plusieurs alternatives se sont offertes à moi:

-soit je le jetait à la poubelle ou tentait de le vendre.

-soit je décidais de le ranger parmi mes films pourris mais regardables.

C'est bien cette derniére option que j'ai choisi malgré la médiocrité d'ensemble de ce pseudo film de science-fiction. Tout respire le navet effectivement avec un scénario d'une bêtise hallucinante. Je n'arrive pas à croire qu'on puisse pondre un truc pareil, des dialogues risibles, des acteurs mauvais mais qui collent finalement parfaitement à l'histoire, c'est vrai que de bons acteurs dans un film pareil, ça n'aurait pas été sérieux.

Pour la mise en scéne de mr Wood, disons que je serai moins sévére, étant donné les moyens financiers plus que dérisoires dont il disposait, on ne pouvait pas s'attendre à des miracles ,d'ailleurs ça se voit que le film a été bricolé avec les moyens du bord (et pas qu'un peu). Cependant je me suis bien marré devant autant d'incohérences et d'absurdités, après tout quand on fait l'achat de ce genre de film on ne peut pas s'attendre à un chef-d'oeuvre.

Si vous recherchez le nec plus ultra du nanar ,la quintessence du ringard, le summum de la nullité hyper kitch mais tellement amusant, alors n'hésitez pas ce film est pour vous. Les autres, passez votre chemin, moi je serai magnanime en lui mettant un généreux 4/10.

publié le 11/01/2013 - 13:50
Portrait de Thierry

à voir une moins une fois dans sa vie

Thierry (America's Most Wanted - 394 critiques)
10
 
Ah, le célèbre Plan 9 from outer space, le "pire film de tous les temps par le plus mauvais réalisateur de tous les temps", rien que ça ! J'avais vu le fantastique Ed Wood de Burton, qui reste l'un de mes films préférés, et lu moult articles sur la référence ultime du nanar, il ne me restait plus qu'à le visionner... C'est maintenant fait.

Alors que dire de ce film? Tout d'abord, qu'il mérite sa réputation. C'est truffé d'erreurs, tellement truffé d'erreurs qu'on finit par ne plus y prêter attention pour essayer de suivre l'histoire, qui est... du même tonneau de la mise en scène!

Cinématographiquement parlant, ce film est un cas d'école, une synthèse de tout ce qu'il ne faut pas faire, et pourtant, il a deux grandes qualités qui fait que l'on peut le regarder sans chercher forcément à se marrer.

Tout d'abord sa naïveté: Ed Wood filme son histoire en ignorant royalement la grammaire du cinéma parce qu'il croit en sa magie. Il suffit d'avoir une caméra et de savoir dire "tournez" et "coupez" pour raconter une histoire, il s'agit juste de capter les acteurs, c'est tout. Un telle approche, qui intellectualisée serait avant-gardiste, est d'une naïveté infantile, apte à décomplexer toute personne cherchant à faire du cinéma: il suffit d'y croire. On comprend aisément ce que Tim Burton a pu trouver dans les films d'Ed Wood, et pourquoi il a tenu à lui rendre hommage.

Cette naïveté est en effet la conséquence d'un amour authentique d'Ed Wood pour le cinéma qui force le respect et l'empathie. Il n'y a qu'à voir la façon dont il réutilise les plans tournés avec Bela Lugosi... ça vaut toute la virtuosité du monde.

Et puis, tout médiocre qu'il est, Ed Wood a parfois de la chance (ou des éclairs de talent) et parvient à capter quelque chose avec sa caméra, quelque chose de beau.

Un film qui faut avoir vu au moins une fois dans sa vie, pour accéder à une autre vision du cinéma, et peut-être, qui sait, se découvrir une vocation.

publié le 15/11/2012 - 22:41
Portrait de Cushing

Un coup de génie !

Cushing (Copycat Killer - 18 critiques)
8
 
Plan 9 From Outer Space est considéré comme l'un des plus mauvais film jamais tourné. Et bien, je dis non ! Oui, c'est mauvais, mais il existe pire, beaucoup plus pire !

En effet, tout d'abord commençons par l'histoire. C'est vrai, elle possède des points flous, des moments épiques d'idiotie, mais je l'adore ! Je la trouve plutôt original. Certes, certains point du scénario rappellent vaguement The Day the Earth Stood Still (avec ces extra-terrestres qui veulent sauver l'univers en détruisant l'humanité) mais Ed Wood a su y intégrer une histoire de zombie. Le tout, étonnamment, semble plutôt cohérent et bien pensé (bon dans les standards de ce type de film bien sûre). L'ensemble est narré de façon rythmé et sans temps mort. L'histoire coule toute seule faisant passer le film très rapidement.

Aussi, cette intrigue est servit par des chef d'oeuvres d'imagination. Oui, c'est ainsi que j'appelle ces effets spéciaux grossier où l'on verrait presque les fils des soucoupes volantes. Vraiment, ce Ed Wood a un sacré culot avec un budget si malingre de réaliser un tel film. Aujourd'hui tout serait en image de synthèse, il n'y aurait eu aucun effort de réflexion pour chercher le trucage le moins couteux. A ce titre, je trouve Wood génial.

Concernant les acteurs, oui effectivement ils ne gagneront pas un Academy Award, mais est-ce pour cela que nous visionnons ce film ? Au moins, certains rôles sont charismatiques, comme le capitaine de la soucoupe volante ou le zombie incarné par Vampira. Bon, il est vrai c'est consternant de voir Bela Lugosi dans ce film qui sera son dernier. On distingue sur son visage les signes de la déchéance d'un acteur qui a jamais su tourner la page du rôle de sa vie qu'était Dracula (on notera que la boucle semble bouclée puisque il porte la cape du Comte, pour des raisons obscures, lorsqu'il se change en zombie). Il mourra d'ailleurs en plein milieu du tournage. Il sera remplacé par un autre acteur, offrant ainsi de grands moments de rigolade devant l'idiotie des subterfuges pour masquer ce changement.

En somme, c'est un bon film de série B riche en scènes ridicules, en dialogues haut en couleur et en moments d'anthologie. C'est mauvais, mais je ne trouve pas pour autant que ce film mérite une telle réputation. Il existe bien pire comme The Vulture de 1967 par exemple.

publié le 06/08/2012 - 19:40
Portrait de Anthropophagous

Une horreur

Anthropophagous (America's Most Wanted - 367 critiques)
2
 
Consideré comme le pire film de tous les temps , "Plan 9 from Outer-Space" réalisé par l'indescriptible Ed Wood, est un film terriblement mauvais. Est-il le film le plus nul ? Il fait des partie sans conteste des plus nuls oui. Bien qu'on puisse ressentir une certaine sincèrité dans ce métrage, le sentiment irritable de foutage de gueule fait vite son apparition.

Au début, d'un point de vue subjectif, le spectateur rit forçément face à la naïveté ambiante et fortement hilarante tellement tout se prend tellement au sérieux ( la mort du personnage à demie interprèté par Bela Lugosi , bien que suggerée, est à mourir de rire). Ainsi s'accumule un véritable festival d'innombrables faux-raccords,nottament sur Bela Lugosi (mort pendant le tournage) qui sont absolument insultants tant ceux-ci sont torchés avec un "je m'en foutisme" crasseux . Des personnages en plein jour sont victime d'une attaque de zombies qui eux se trouvent en pleine nuit , un pauvre général tout seul tentant maladroitement de faire croire au spectateur qu'il fait partie intégrante d'une série de stocks-shots de l'armée américaine censée bombardé les extra-terrestres...

On n'a de quoi se fendre la poire me direz-vous ? Helas cela ne dure pas bien longtemps. Le film d'Ed Wood devient au bout de moins d'une demie-heure extrèmement soporifique....et navrant. Cela est provoqué quand le spectateur, effaré, découvre la base des extra-terrestres. Un simple bureau avec une entrée fermée par un rideau. On a alors l'impression de regarder une mauvaise pièce de théâtre. A partir de là , le film est très répétitif ( les protagonistes sont toujours fourrés dans le cimetière , et ce dans les mêmes décors . L'impression de déjà-vu est très agaçante), tourne en rond et devient parfois incohérent .

L'histoire est à dormir debout . Cependant il y avait le potentiel de faire un film sympatique tout de même . Mais non . Ed Wood ne varie même pas les situations , tout se ressemble , est réutilisé (les apparations du "vrai" Bela Lugosi) . Et le pire , c'est les acteurs . Ils y croient , et c'est bien ça le problème ,et l'ennui ne fait qu'augmenter . Pas un seul ne surjoue . Alors indéniablement , le spectateur s'enfonçe dans un demi-sommeil profond .

Pourquoi alors 1/10 ? Pour la première demi-heure assez amusante compte tenu de la découverte des énormes lacunes du métrage , mais également pour le discours final de l'extra-terrestre qui , dans un sens, en fout plein la gueule aux américains .

"Plan 9 from Outer-Space" reste un nanar pour ses défauts flagrants (notamment les effets spéciaux bricolés à l'aide de ficelles et de projecteurs), mais il n'est pas loin du navet tant celui-ci se révèle très endormant .

A voir au moins une fois pour prendre conscience qu'il n'est pas très difficile de faire mieux . Jeunes cinéastes , réveillez-vous !

publié le 28/06/2012 - 13:49

Hahahahahahaha !

DOLLY_DEAREST (Graine de psychopathe - 101 critiques)
2
 
Je n'ai jamais vu pire que ça ! Voyons, ce film est imbattable ! il a été renommé pour être le film le plus mauvais de l'histoire du cinéma... hahahaha et bien, pour rire c'est bien réussi, on devrait le classer dans la section des Comédies... Amusez-vous à perdre votre temps pour visionner ce film...
publié le 04/08/2010 - 15:28

Nanar de compétition...

Marc.mlc (I am Legend - 1114 critiques)
8
 
Que ce soit clair, vous n'avez jamais vu un nanar tant que vous n'avez pas vu un film d'Ed Wood! Et ce plan 9 est la pièce maitresse de son oeuvre, du lourd, un chef d'oeuvre, un nanar trois étoiles!! Celui qui s'amuse à répertorier toutes les erreurs n'a pas fini de sitôt car ce film d'Ed Wood est une mine d'or, entre les raccords foireux (les fréquents et totalement aléatoires changements jour/nuit), les acteurs foireux aussi, la mise en scène foireuse également, les décors... foireux aussi pour changer (celui du cimetière avec les acteurs qui font tomber involontairement les pierres tombales est un bel exemple) ou l'utilisation abusive et hasardeuse de stock-shots il y a vraiment de quoi faire!!! Bon c'est vrai je suis méchant et j'avoue que j'ai bien rigolé avec ce film mais malgré tout, on sent qu'Ed Wood était passionné et je trouve que cette passion confère un charme particulier à Plan Nine malgré ses innombrables erreurs! Un nanar distrayant qui fait passer un bon moment!!
publié le 03/11/2008 - 18:49
Portrait de Errol

Mon Avis

Errol (Copycat Killer - 54 critiques)
4
 
Plan 9 from outer space est un film qui contient autant de défauts que ce que Hot shots ! contient de gags, c'est dire... Ce célèbre film de Ed Wood est en effet totalement à la ramasse, un ratage complet sur tous les points : acteurs, scénario, décors, effets-spéciaux, maquillages,… tout y passe ! Repérer, compter et lister toutes les erreurs présentes dans ce film devient un véritable jeu et je peux vous dire qu'il y'en a des masses.

On peut dire qu’Ed Wood ne fait pas les choses à moitié, les premières minutes sont suffisantes pour se rendre compte que le film est très... loufoque. En effet, le début commence par l'intervention d'un certain Criswell qui sera le narrateur de l'histoire. Criswell est médium, possède une coiffure très extravagante, est super charismatique et tient des propos ô combien intéressants et philosophiques ! Le tout sous une musique des plus ringardes mais des plus délirantes par la même occasion. Le reste du film est bien pire encore...

Les acteurs en font vraiment trop et sont tantôt ridicules, tantôt marrants, ou même insupportables. Les trois morts-vivants (vous savez, ceux qui sont censés exterminer l'humanité toute entière) sont tellement risibles que l'on se demande si leurs maquillages ont été faits pour faire peur ou pour faire rire. Ces trois vilains monstres sont de vraies machines à tuer se déplaçant à une vitesse égale à 0,0000001 km/h, mais qui, on ne sait trop comment, arrivent toujours à tuer leurs victimes (un peu comme Jason, mais en mille fois moins crédible). A noter que toutes les mises à mort sont filmées hors champ, la seule que l’on voit est à mourir de rire : le zombi joué par le catcheur tue un flic en le frappant d’une force inimaginable sur les épaules ! Horreur ! Le prix du revenant le moins crédible revient certainement à la doublure du pauvre Bela Lugosi qui se croit effrayant avec son costume de Dracula mais qui, en réalité, fait plus pinpin qu'autre chose...

Les décors sont "magiques" car ils sont faits principalement de carton et de divers objets : l'intérieur de l'avion contient un rideau de douche ainsi que des manettes en carton qui ont pour but de le diriger, l'intérieur de la soucoupe volante contient des tas de machines qui ressemblent à des chaînes stéréo en… carton (aaah les Martiens et leur technologie perfectionnée), le ciel est lui aussi en carton avec ses jolis nuages qui ne bougent pas d'un poil.

Les costumes et les effets-spéciaux sont eux aussi victimes d'un grave manque de budget : les martiens ont un costume des plus ridicules, les soucoupes volantes sont faites d'aluminium et sont "habilement" animées à l'aide d'un fil, les explosions produites par les missiles et les armes à feu ne sont pas du tout crédibles. Ce qui est hilarant, c'est que les soldats envoient une centaine de missiles sur les soucoupes volantes qui ne bougent presque pas, et pourtant, il ne parviendront jamais à les toucher, bizarre non ?

On notera aussi des changements jour/nuit entre différents plans qui sont censés appartenir à la même scène, l'utilisation de stock-shots (lorsque les soldats tirent les missiles sur les soucoupes volantes), et un peu d'humour bien naïf. Les scènes de combat sont simulées à fond par les acteurs et ça se voit aussi bien qu'un nez sur un visage. Et enfin, après ce festival de grand n'importe quoi, le film se termine par une autre intervention de Criswell qui devient de plus en plus inquiétant...

Malgré son statut de "pire film au monde", Plan 9 from outer space reste une perle que je ne peux que vous conseiller. Ce film est unique au monde et délirant. Malheureusement, Plan 9 from outer space est parfois trop ennuyeux à cause de certains dialogues inutiles et inintéressants qui cassent le rythme du film. Le pauvre Ed Wood méritait tout de même une bien meilleure carrière…

publié le 01/07/2008 - 20:28

Moins nul que Breeders

Mikthecutler (Copycat Killer - 30 critiques)
6
 
Le plus mauvais film de tous les temps fait par le plus mauvais réalisateur ? Non ! Au moins la sincérité et la manque de moyens d'Ed Wood peuvent excuser sa production. C'est vrai que Jess Franco ou Ed Wood se sont plus fait plaisir en menant leurs projets cinématographiques mais tous deux étaient persuadés de faire des émules. Breeders en revanche ainsi que bien d'autres nanars sont, eux de vrais escroqueries. Vous qui aimez descendre le cinéma à la Wood regardez ce film produit par la MGM, sans scénario, avec des acteurs d'une nullité rare, un monstre 100% latex et des femmes à poils pour faire passer la pilule.
publié le 03/05/2008 - 13:47
Portrait de Goodmad

Culte tellement que c'est nul

Goodmad (Serial Killer - 874 critiques)
10
 
J'ai mis 10 parce que le film est tellement nul (partout et dans tout) que ce film est à pisser de rire,je vous le conseil,il trop bien (tellement qu'il est nul), si vous connaissez pas Ed Wood Junior alors regarder son film il est mortel,un date (et une sacrée) dans l'histoire du cinéma. Au menu:Mauvais acteurs,décor qui se casse la gueule,scénario naif inventif mais naif,incoérances 24h sur 24 (le vaisseaux est rond quand il vole,mais il est a terre on il est carré avec une échelle dessus), et déco ridicule (l'interieur du vaisseau est un cuisine si on regarde bien) Voilà, Ed Wood va vous en mettre plein la vue,mais pas comme il l'aurai voulu......
publié le 03/05/2008 - 00:54

Pages

Derniers commentaires