Les Vampires de Salem

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Adaptation terne!

Marc.mlc (I am Legend - 1114 critiques)
6
 
Bon "Salem's lot" ne rejoindra pas les trop rares adaptations réussies de Stephen King. Déjà, le film est extrêmement lent, (je me suis endormi devant), la durée (3 h) ne faisant pas mieux passer la pillule. Bien qu'à la fin, ça se réveille un peu, la réalisation aurait pu être plus rythmée. Les personnages sont moins interessants que dans le roman bien que le réalisateur prenne son temps pour nous les présenter. Le casting est inégal, Sutherland et Cromwell sont très bons, par contre Rob Lowe est terne dans le rôle principal. Bref pas complètement raté mais pas enthousiasmant non plus!
publié le 30/10/2010 - 16:29
Portrait de Nirvana

Bien, mais pas top ...

Nirvana (Graine de psychopathe - 161 critiques)
6
 
Nouvelle adaptation à l'écran pour un roman à succès de Stephen King (pléonasme), qui prend une nouvelle fois pour cadre une petite bourguade du Maine, au nord-est des Etats-Unis, Etat si cher à l'écrivain, puisqu'il y a passé son enfance, et continue d'y vivre actuellement. L'histoire n'est pas la plus passionnante de la bibliographie de Stephen King, mais elle reste intéressante, et d'une manière similaire à Bazaar, s'attelle à décorticer les rapports entre les gens, les secrets enfouis dans une petite ville de l'amérique profonde. Stephen King est sûrement l'un des meilleurs sociologues américains de la fin du XXième siècle ! Après, le film dure près de trois heures, le rythme est assez lent, et Rob Lowe n'est pas l'acteur le plus expressif qui existe ... Cependant, l'ensemble se tient, même si le vampirisme aurait mérité davantage d'originalité dans son traitement ... Une adaptation correcte, mise en valeur par un casting assez relevé (Rob Lowe, Donald Sutherland, James Cromwell, Rutger Hauer), qui retranscrit fidèlement l'univers de Stephen King. Quelques bons effets visuels, mais des longueurs et un manque flagrant d'originalité et de dynamisme. A voir pour les fans !
publié le 02/03/2009 - 12:19
Portrait de Lebreihz

Curieux choix scénaristique !

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
8
 
Assez fidèlement adapté du roman de Stéphen King, ce film est pour le moins curieux sur beaucoup de points. Ce qui frappe en premier c'est la volonté du réalisateur de déplacer l'action dans le temps. En effet, l'histoire se passe clairement à notre époque, le réalisateur n'hésite d'ailleurs pas à faire allusion dans ce sens, Alors qu'il aurait été facile de mettre au contraire en avant l'aspect "seventies". C'est cela qui semble assez curieux , est-ce pour que l'on ait pas l'impression que ce film est un plagiat de la version de 1979 ?. En tout cas le réalisateur évite de tomber dans le film médiocre, en fait il arrive à assez bien recréer l'aspect communauté qui vit un peu retirée du monde si chère à Stephen King. En d'autre terme l'ambiance est au rendez-vous, renforcée par le coté hivernal. Mais alors ce qui surprend également c'est la longueur de l'ensemble !, presque 3 heures !. Une telle longueur, est due au fait que le sujet du film est vu sous plusieurs aspects : médical, religieux, et métaphysique. Et pour çà le réalisateur se doit naturellement de détailler les différents protagonistes de l'histoire
publié le 14/12/2008 - 21:26

Mon avis

Dr West (I am Legend - 1291 critiques)
8
 
Bon téléfilm avec les rares Rugter Hauer et Rob Lowe, du sang et l'histoire n'est pas trop longue à raconter malgré les 3H!! Une bonne surprise!!
publié le 28/09/2008 - 14:33
Portrait de DorianGray

Réponse à Gory Freddy

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
6
 
Mais le livre se termine comme la version de Hooper, Mark Pettrie et Ben Mears (prononcé Mers et non Mirs comme dans la VF !!!) reviennent à Salem après longtemps (deux/trois ans) de fuite éperdue vers le sud et brûle Salem de fond en comble ... Malheureusement, même privés de leur mentor (Kurt Barlow, décédé dans la pension de famille d'Eva Miller (quelle stupide idée d'avoir donné un nom cajun à la vieille poule dans cette nouvelle version !!!)), les vampires de Salem survivent (très peu malgré tout) et font de Jerusalem'sLot une ville hantée à tout jamais (voir à ce propos les deux nouvelles précédant et faisant suite à Salem : Celui qui garde le ver et Un dernier pour la route - disponibles dans toute bonne librairie et version Librio Junior à 2.00 € sous les titres "Danse Macabre, tome 1 et tome 4", excellentes histoires !!!) ... Seule le père Calahan s'en sort (et il ne devient pas un maître of souls mais plutôt un pestiféré rejeté par Dieu, un peu comme Caïn !!! Voilà pourquoi je dis que cette nouvelle version est une grosse merde !!!) ... Mais franchement, je te conseille de lire le livre Salem's Lot, tu verras aklors mieux pourquoi la nouvelle version (et dans une moindre mesure l'ancienne) blesse ceux qui ont aimé le bouquin ... trop de personnages réagissent inversément ...
publié le 30/12/2007 - 16:31
Portrait de Gory Freddy

De très bonne choses, mais...

Gory Freddy (I am Legend - 1771 critiques)
8
 
... mais j'attendais mieux! Bon, d'abord remettons les pendules à l'heure, les points sur les i, et les bites dans les culs: je n'ai pas lu le livre, donc pas de polémique possible sur le respect ou non de l'oeuvre... Par contre, j'ai vu la 1ère version, que je trouve meilleure. Celle-ci n'a pas trop à rougir, mais le scénario est un peu bordélique! Tout commence très bien, la 1ère heure, les choses sont bien amenées, on s'intéresse à la mise en place de l'histoire, et puis toute la 2ème heure va se montrer assez... dispersée, on va dire... Le scénario se perd en scène peu intéressantes ou peu maîtrisées, et part un peu au petit bonheur la chance... L'ensemble se redressant progressivement mais sûrement, pour le dernier tiers du film. Les interprètes sont impeccables! Je sais que Rob Lowe est un acteur qui n'a jamais fait l'unanimité, certains le trouvent fade, d'autres charismatique. Je fais partis de la 2nde catégorie. On a plaisir à retrouver la charmante Samantha Matthis, et nos deux vieux briscards Donalds Sutherland et Rudger Hauer sont, comme à leur habitude excellents! Les autres interprètes ne déméritent pas non plus! L'interprétation de Donald Sutherland est pleine de saveur, de sous-entendus et de cruauté souriante. Quant à Rudger Hauer, il est un monstre de charisme, mais son choix pourtant me paraît, malgré son épatante performance, une erreur, car trop âgé. Difficile de voir un maître des vampires dans toutes sa puissance, avec le physique d'un homme à la stature certes imposante et au talent irréprochable, mais nettement sur le déclin physiquement... Mais il faut avouer que ses scènes de dialogues avec les différents protagonistes du film, font parti des moments les plus forts et fascinants de celui-ci! D'autres confrontations psychologiques sont également excellentes, mais l'inégalité du scénario nuit beaucoup à la qualité de l'ensemble. Quant aux effets spéciaux, j'aurais pensé en voir plus, et plus vite... La scène d'apparition du jeune vampire à une fenêtre, m'a déçue, tant celles dans l'original étaient graphiquement plus puissantes et belles. Par contre, vers la fin, quand le film s'emballe, nous avons le droit à de très belles et impressionnantes séquences vampiresques. La toute fin m'a déçue, encore plus que celle du film de Tobe Hopper. Déjà, je ne la trouve pas très cohérente... A quoi ça sert de tuer le chef des vampires, si cela n'a aucune action sur les autres? Qu'avait-il de plus qu'eux??? Il s'était constitué, par le biais du prêtre, un nouveau serviteur. Mais pourquoi le fait de l'avoir tué, arrête-t-il la menace des vampires, comme le dit le gamin à la fin? Le chef meurt, cela ne fait rien, et un vulgaire serviteur est tué, et cela change tout??? Et puis, j'aurais aimé savoir ce qu'il advient réellement du héros, la fin n'étant vraiment pas claire la dessus... J'aimerais bien connaître la fin du livre, car celles des deux adaptations sont loin d'être satisfaisantes!!!
publié le 30/12/2007 - 15:09
Portrait de Stef5072

Réponse à DorianGray

Stef5072 (Copycat Killer - 35 critiques)
"C'est pas une question de racisme ... mais par rapport au livre, cela n'a aucun sens ..." ok donc tu reproche au film de ne pas etre assez fidele au livre, ce qui arrive assez souvent et je peut comprendre cette deception. " Du fait d'une transposition dans le temps (passer du post Viètnam à l'époque actuelle), on accentue le fait que le prof soit pédéraste (ce qui se comprenait encore autrefois, mais de manière plus feutrée) et en plus, il est d'origine colorée ... ou comment nous mettre deux typologies classiquement éliminatives pour un seul personnage dans un même film d'horreur !" passer du post vietnam à l epoque d aujourd hui n est pas fidele au livre donc pour passer pour un defaut ce que je peut comprendre mais en meme temps le fait que ce prof soit noir et homo et a notre epoque et aussi une preuve que le realisateur du film a voulu donner une autre vision a une autre epoque. moi pas comprendre !!! typologies eliminatives ? "Ce qui me fait dire que cela n'apporte rien au film !" cela n apporte rien au film et ne change pas le film profondement ? "Quand Stephen King écrit Salem, Burke est un blanc qui sous des airs sérieux cache un aspect plus foncièrement noir (au mauvais sens du terme, puisqu'il cache des parties de sa personnalité de mauvaises augures) ... ici, on croirait que le réalisateur a voulu adapter directement la pensée de King en rendant l'acteur coloré dès le départ, ce qui fait que nous perdons focément cette crtitique au vitriole de la société bien pensante américaine pour une suite moderne de personnage décalés (et dans le cas de Burke, il est PD et il est noir ! Et il parvient à vivre sans PROBLEME dans le MAINE ! ) ... T'as déjà visité le MAINE, mon garçon ?" donc ton seul probleme dans le fond c est le manque de fidelité au roman, mais dans le cinema c est plutot monnaie courante. sur "le seigneur des anneaux" le realisateur a zapper des passage du livre et donc des fans lui ont reprocher alors que le resusltat qand on seulement du film est, a mon avis plutot bon. donc la seul chose interessante et de savoir si le film est bon ou pas, la vision du realisateur est elle bonne ? le probleme en fin de compte c est pas que l acteur soit noir mais que le personnage est beaucoup moins de profondeur que celui du bouquin, ce qui est la une vrai critique, le personnage du prof n a pas de profondeur.
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de DorianGray

Réponse à stef5072

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
6
 
C'est pas une question de racisme ... mais par rapport au livre, cela n'a aucun sens ... Du fait d'une transposition dans le temps (passer du post Viètnam à l'époque actuelle), on accentue le fait que le prof soit pédéraste (ce qui se comprenait encore autrefois, mais de manière plus feutrée) et en plus, il est d'origine colorée ... ou comment nous mettre deux typologies classiquement éliminatives pour un seul personnage dans un même film d'horreur ! Ce qui me fait dire que cela n'apporte rien au film ! Quand Stephen King écrit Salem, Burke est un blanc qui sous des airs sérieux cache un aspect plus foncièrement noir (au mauvais sens du terme, puisqu'il cache des parties de sa personnalité de mauvaises augures) ... ici, on croirait que le réalisateur a voulu adapter directement la pensée de King en rendant l'acteur coloré dès le départ, ce qui fait que nous perdons focément cette crtitique au vitriole de la société bien pensante américaine pour une suite moderne de personnage décalés (et dans le cas de Burke, il est PD et il est noir ! Et il parvient à vivre sans PROBLEME dans le MAINE ! ) ... T'as déjà visité le MAINE, mon garçon ?
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Stef5072

Réponse à DorianGray

Stef5072 (Copycat Killer - 35 critiques)
Doriangray : "le professeur est noir (?! quel intérêt pour le personnage???? si ce n'est ... la mode !) pourquoi cette interrogation ? en quoi cela derange le film que cette acteur soit noir ou pas ? dans ce genre de film doit il n y a avoir que des blancs surtout si il sont professeur pour etre credible ? j essaye de comprendre ta remarque, car je trouve cette remarque plutot light et n apporte pas grand chose a une critique sur ce film, sauf si le fait qu un personnage noir ne soit pas credible dans le film pour des raisons d epoque ou geographique, mais en aucun une supposé histoire de mode. dans "blade" le vampire principale est noir qu en pense tu, est ce pour toi etrange un "effet de mode" ? encore une fois j'essaye juste de comprendre ta critique.
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de DorianGray

Mon Avis

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
6
 
Pas bien folichon, voici le remake du film de King par Salomon et King lui-même ... Plutôt que de réadapter sa propre nouvelle, King s'intéresse davantage à réadapter son film (vous vous souvenez ... celui avec le schtroumph bleu aux grandes dents!) ... résultat : le scénario n'a quasiment plus aucun rapport avec le livre (au demeurant l'un des meilleurs récits de King), les sous-entendus névrotiques sont légions et très mal pensés (voilà que le vieux prof est presque accusé de pédérastie pour le moins et peut-être même de pédophilie! et que dire du médecin qui s'amuse avec ses clients !!!) ... le professeur est noir (?! quel intérêt pour le personnage???? si ce n'est ... la mode !), le pasteur relativement crédible grâce à l'interprétation sans faute de Cromwell, le vampire est risible au plus haut point (stupide Hauer, débile à souhait), et le rôle réservé au jeune héros frise une lourdeur et une fausse connaissance dépassant bien des limites ... en résumé, une suite passable de has-beens défigurés et quelques moments intéressants mais ne parvenant jamais à rendre une émotion (pour ce point, l'ancienne version était meilleure, c'est dire!) ...
publié le 01/01/2007 - 00:00

Derniers commentaires