Le Beau-Père 2

7.1/10
Le Beau-Père 2

Critiques spectateurs

Réalisateur: Jeff Burr Avec Terry O'Quinn, Meg Foster, Caroline Williams, Jonathan Brandis, Henry Brown

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Warhammer Warhammer
Serial Killer - 984 critiques
publié le 08/01/2021 - 11:46
6
 

Un mariage raté

Quoi il est de retour ! !
Pas possible surtout quand on se souvient de la fin du premier volet.
Vous me direz on en a vu d'autre dans le genre demandez à Jason,Freddy ,Michael Myers et Cie qui multiplient les retours improbables ce qu'ils en pensent.
Mais trêve de plaisanteries notre ami se retrouve donc dans un hôpital psychiatrique (logique cette fois ci ) où dans un premier temps il joue le jeu du dialogue avec son médecin jusqu'à ce que l'instinct meurtrier du bonhomme reprenne le dessus.
Cela démarre donc assez fort avec cette intro dynamique et sanglante même si la suite ne sera pas du même acabit.
Ce sera sans surprise évidemment et même un poil ennuyeux par moment.
La déception vient surtout du dénouement qui manque totalement d'imagination.
Malgré tout cette suite est tout à fait honorable et devrait satisfaire les amateurs de thriller.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de JasonChris5 JasonChris5
Graine de psychopathe - 130 critiques
publié le 17/09/2013 - 01:45
10
 

Jerry, le beau pere est de retour !

Terry O'Quinn, alias Jerry, est de retour avec la meme efficacite et au top de sa forme, ayant pris possession d'un role a sa hauteur. Il menera avec autant d'entrain son personnage avec autant d'ingeniosite machiavelique, toujours poursuivi par son cote maniaque et impartial de beau père recherchant une famille exemplaire sans faille. Mais vous vous en doutez, ce ne sera jamais la bonne, pour ce psychopathe peu commun, malfaisant, sans un principe de moral, aucune pitié ni remords ! Toujours autant de péripéties, de relancement au moment ou l'on croit que le denoument pour le coinçer semble obligatoirement invetiable pour Jerry, non chers amis, Jerry est ce serial killer intellectuel et c'est ce qui fait de lui un redoutable serial killer pire que certain car si vous croyez avoir tout vu precedemnt, détrompez vous et allez constatez par vous meme.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Fab-4 Fab-4
Serial Killer - 933 critiques
publié le 21/01/2012 - 23:08
6
 

Papa siffleur

Une suite en déça de son prédecesseur. L'ambiance n'est pas aussi bonne, on pert l'atmosphère étrange à la "shining", entre deux eaux... On pert aussi en intensité, il ne se passe pas grand chose au final. Néanmoins le tout reste correcte et O'Quinn tient toujours la route dans le rôle du grand malade. Pas très original quand on a vu le premier (suffit de voir la fin quasi identique à celle du "Beau Père"). Pas mal donc dans l'ensemble mais pas à sauter au plafond. A dcouvrir tout de même car suite direct du premier. Et puis ce n'es tpas un navet, loin de là, mais le premier était tellement bon que forcément je suis un peu "déçu".

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 14/02/2011 - 10:52
8
 

Le retour du perfectionniste

Après avoir tenté d’assassiner sa nouvelle famille, Jerry Blake est interné dans un hôpital psychiatrique d’où il ne tarde pas à s’échapper pour rechercher le foyer parfait qui sera le sien. Après l’excellent film de Joseph Ruben (qui passe le flambeau à Jeff Burr), Jerry Blake est de retour alors qu’on le croyait passer de vie à trépas. Le premier volet décrivait le parcours sanguinaire d’un sociopathe qui ne supportait pas les contradictions de ses proches, sous peine de les tuer pour régler le problème. À travers le personnage, on nous offrait un thriller angoissant et maîtrisé. Le second suit le même chemin. Une séquelle qui s’avère de bon augure, d’autant plus que l’on retrouve Terry O’Quinn dans un rôle qui lui va à ravir.

Si le changement de réalisateur peut laisser sceptique (surtout au vu de sa filmographie), ce deuxième opus reprend principalement une trame narrative identique à son prédécesseur. À savoir, la quête inlassable de Jerry pour trouver un foyer où il pourra s’épanouir. Dans un premier temps, on distingue certaines longueurs çà et là au fil de l’intrigue. L’ensemble se laisse suivre agréablement, mais l’inquiétante présence de Jerry se veut moins angoissante, même si l’interprétation de Terry O’Quinn demeure irréprochable. Il faut reconnaître que, sans lui, un tel projet se serait avérait vain et inutile. Force est de constater qu’une fois de plus, il occupe le devant de la scène et, bien que l’histoire soit sympathique à plus d’un titre, son personnage est clairement l’attrait principal du film.

La folie se révèle moins pernicieuse, pour ne pas dire perverse. La faute à un traitement moins profond, tant sur le plan dramatique que sur la critique de la bienséance américaine. Quartier calme, maison cossue et voisin dévoué, le parfait cliché du rêve américain (si tant est que l’Amérique fasse encore rêver). Certes, Jerry est toujours attaché aux traditions et à un rigorisme à toute épreuve, mais étrangement ses proches n’y voient que du feu tandis que certains soupçons se forgent dans leur entourage. Chose amusante quand l’on sait que la méthode de Joseph Ruben était exactement l’inverse.

Bref, Le beau-père 2 est une suite sympathique. Elle se révèle néanmoins moins âpre que le fabuleux premier opus. On lui reprochera principalement un rythme inégal ainsi qu’un détournement du personnage de Jerry à la limite du caricatural (on pourrait comparer son évolution d’un film à l’autre avec le docteur Feinstone dans Le dentiste, en moins marqué). En dehors de cela, on peut se laisser prendre dans ces nouvelles péripéties où Jerry recherche désespérément une famille digne de ce nom. Un thriller plus conventionnel dans le sens large du thème, mais tout de même distrayant.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Punisher84 Punisher84
I am Legend - 1390 critiques
publié le 27/07/2010 - 23:36
6
 

Family is forever

On ne change pas une équipe qui gagne. Un adage bien connu et on ne peut plus fréquent dans le domaine du cinéma. A la différence prés que Joseph « The Forgotten » Ruben a cédé sa place à Jeff « Puppet Master 4 » Burr. Un honnête homme qui est capable du meilleur comme Massacre à la Tronçonneuse 2 et du pire avec The Night of the Scarecrow. N’ayant jamais été dans une optique révolutionnaire, ses films sont très bien faits mais sans plus, il était donc l’homme de la situation. Et il n’a pas démérité le bougre ! Son nom n’est pas toujours synonyme de qualité mais je mentirais si je disais que je ne m’étais pas attendu au résultat final. C’est-à-dire une bonne suite qui n’invente rien mais qui tient la route. Toujours grâce à l’excellent Terry Oquinn mais avant tout à cause de la direction qu’à prise la mise en scène. Car au lieu de bêtement répéter les meilleurs passages de son ainé, cette séquelle innove au niveau des meurtres et est même plus violente. Le premier film était un thriller, son petit frère aussi mais assaisonné au slasher. Cependant, il reste à déplorer certaines facilités scénaristiques. Jason Voorhees et Michel Myers revenaient toujours mais ils étaient ancrés dans une pseudo réalité qui à toujours flirté avec un autre monde. Mais Jerry Blake est un monsieur tout le monde qui se sort trop facilement des problèmes. Il fallait beaucoup de chance pour revenir après un coup de couteau et plusieurs coups de feux ! De plus, il est ici grandement aidé par un second rôle vraiment idiot. Personnellement, jamais je n’ôterai les menottes d’un malade que je connais à peine surtout après avoir lu son dossier. Le final n’arrange pas non plus les choses et le film se termine en queue de poisson. Un peu comme si on avait plus su quoi raconter. Stepfather II est une bonne suite qui ne pète pas plus haut que son cul mais qui trébuche à force de se laisser aller.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Dr West
I am Legend - 1386 critiques
publié le 02/10/2008 - 17:13
8
 

Mon avis

Une séquelle pas trop mal même si ça sent le déjà vu et on voit tout venir à des kilomètres, mais ça reste regardable pour l'interprétation de Terry O'Quinn!!

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Re-animagore88 Re-animagore88
Graine de psychopathe - 147 critiques
publié le 05/09/2008 - 02:54

Il est temps que je termine cette boutei

C'est ça qui est amusant quand on a aucune attente vis-à vis un film et quand on à l'impression que c'est nul on est bien souvent surpris du résultat. Et c'est bien le cas ici, j'ai assister a un bon petit film de mec torturer du cerveau et qui à quelque meurtre original a sont actif. Une histoire simple (avec des punch lines plutôt comique) mais, on s'amuse et on passe un bon moment. à voir avec légèreté sans plus.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Sir Gore
America's Most Wanted - 526 critiques
publié le 16/12/2007 - 12:48
6
 

Une suite honorable

On prend les mêmes et on recommence. Ou presque. Voilà grosso modo ce à quoi s'est cantonné Jeff Burr, honnête tâcheron du cinéma d'horreur, en nous pondant cette séquelle ma foi sympathique d'un excellent petit thriller. Passé l'argument de base un peu boiteux sur les bords (notre beau-père préféré s'est extrêmement bien remis de ses coups de flingue et de couteau du premier film et s'évade de son hôpital psychiatrique les doigts dans le nez), l'intrigue contient sa dose de suspense et tient en haleine, Terry O'Quinn se montre toujours aussi brillant et inquiétant dans son rôle de sociopathe, les seconds rôles ne sont pas trop négligés (on y trouve feu Jonathan Brandis, l'enfant-starlette de l'époque qui a notamment joué dans Ça et L'Histoire sans Fin 2, ainsi que Caroline Williams, la scream queen de Massacre à la Tronçonneuse 2) et la mise en scène, sans faire preuve d'une renversante originalité, se situe dans la bonne moyenne du genre. La bande-son se révèle même supérieure au score musical du précédent volet, plus appropriée et moins kitsch. En conclusion, une agréable séquelle qui surprend en bien là où l'on n'aurait pu s'attendre à un désastre.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?