Mutants

2.0/10
Mutants

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 10/07/2010 - 13:05
2
 

Le sucre est notre ennemi

Un scientifique invente une molécule qu’il incorpore dans du sucre pour rendre dépendants les consommateurs. Néanmoins, la nouvelle formule a pour effets secondaires de transformer les cobayes en mutants fous furieux. Bien que je n’ai pas apprécié le Mutants de David Morley en dépit d’une photographie somptueuse, le film d’Amir Valinia n’a strictement rien à voir avec ce dernier si ce n’est son titre. On se retrouve avec une histoire abracadabrantesque où des expériences illégales servent les intérêts d’un mégalomane par le biais d’un trafic de sucre hautement suspect. Mis à part la présence furtive de Michael Ironside, Mutants suppure l’amateurisme. Une image désastreuse, une mise en scène ridicule, des acteurs sans panaches, sans oublier des dialogues d’une redondance pénible. Rien ne nous est épargné. Le récit s’étire sur des situations sans grands intérêts. On a l’impression de se retrouver face à une énième production sans saveur où le scénario ne possède rien de neuf, ni d’attrayant. De gros problèmes de rythme parsèment le métrage tout en essayant de nous faire vendre ses salmigondis. Lorsque le réalisateur daigne apporter une touche personnelle à son film par le biais de filtres abominables pour signaler une contamination probable dans le lieu, on se dit qu’on touche le fond. En conclusion, Mutants se révèle pire qu’un mauvais film. Il s’agit, sans conteste d’un navet sans la moindre envergure, ni réelle ambition. On se demande pourquoi Michael Ironside y fait une incursion. Dans cet amas de nullité, rien n’est à sauver. Absolument rien.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?