Electric dragon 80 000 V

8.0/10
Electric dragon 80 000 V

Critiques spectateurs

Réalisateur: Sogo Ishii Avec Tadanobu Asano, Masakatsu Funaki, Masatoshi Nagase

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 19/01/2010 - 21:53
8
 

Complètement survolté

Dragon Eye Morrison et Thunderbolt Buddha, deux individus foudroyés pendant leur enfance, s’affrontent en duel sur le toit d’immeubles. Moyen métrage réalisé par Sogo Ishii, Electric dragoon 80 000 V est une œuvre complètement déjantée. Il se rapproche d’un cinéma d’auteur élitiste particulier. L’histoire contient très peu de dialogues. A l’image de son protagoniste qui ne parvient pas à canaliser toute son énergie, les émotions nous sont transmises par une succession d’images et de situations rocambolesques et frénétiques. Une approche qui n’est pas sans rappeler les films muets d’antan. Le réalisateur nous plonge dans un Tokyo cyber-punk du plus bel effet. L’urbanisme présent tout au long du film renvoie à une société aseptisée et insipide. C’est dans ce cadre oppressant et pessimiste que s’affrontent les deux protagonistes. Un duel se déroulant à une vitesse hallucinante. Tout comme le reste du film, le réalisateur accumule un flot d’images et de sons agressifs. Une bande son omniprésente dont la vivacité n’a d’égale que le rythme trépidant de l’histoire. Singulier, hallucinant, défoulant, les adjectifs ne manquent pas pour définir Electric Dragoon 80 000 V. Paradoxalement, ces mêmes mots ne peuvent retranscrire l’expérience vécue par cet OVNI cinématographique. Car il s’agit bien d’une expérience des plus originales que nous propose le cinéaste. Photographie superbe, réalisation et interprétation saugrenue, voilà un moyen métrage jouissant de nombreux atouts pour emporter l’adhésion de son public. Electrisant.

Dernières critiques spectateurs

Thématiques