Que justice soit faite

8.8/10
Que justice soit faite

Critiques spectateurs

Réalisateur: F. Gary Gray Avec Jamie Foxx, Gerard Butler, Colm Meaney, Leslie Bibb, Michael Irby

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 12/05/2011 - 18:22
8
 

Un thriller machiavélique et prenant

Un père de famille est contraint d'assister impuissant au meurtre brutal de sa femme et de sa fille devant ses yeux par deux malfrats sans envergure. Au cours de leur procès, l'un d'eux bénéficie d'un compromis par manque de preuves, balance son complice qui est condamné à la peine capitale, quand lui n'écope que de quelques années de prison grâce à sa "coopération" avec la Justice. Le père de famille décide alors de mener sa propre vendetta, à la fois contre ceux qui ont détruit sa vie, mais aussi contre les représentants du système qui a libéré l'assassin de sa famille, quitte à renier ses propres principes ...

Sous couvert d'un thriller classique, où des représentants de la loi se font manipuler par un psychopathe en puissance, ce film affiche clairement une position critique envers certains aspects propres au système judiciaire américain. En coopérant avec la Justice, un condamné peut être susceptible de voir sa peine initiale allégée, suite à une "négociation" avec le procureur. Une sorte de carotte attachée au bout d'une ficelle, un appât destiné à faciliter l'enquête, à favoriser une justice rapide. Le sujet est en tout cas fort intéressant, et le film dénonce de manière plutôt convaincante les failles d'un système loin d'être infaillible.

Mais ne nous y trompons pas, ce film reste un thriller destiné au grand public (quoique certaines scènes ...) et nul n'est besoin de s'y connaître en droit pénal pour assimiler l'intrigue qui se déroule devant nos yeux. L'interprétation est ici très convaincante, Jamie Foxx et Gerard Butler en tête, et le suspense opère efficacement tout au long du film, avec quelques rebondissements qui valent le détour. Un vrai jeu du chat et de la souris machiavélique à souhait, sans concession !

Certains se disent déçus par la fin. Si elle n'a effectivement rien de magistrale ni de surprenante, elle ne tranche pas avec le reste du film et se révèle pour ma part tout à fait honorable. Un dénouement certes expéditif, mais toute autre fin aurait à mon avis sérieusement inquiété les neurones des scénaristes ... Un thriller de qualité, une bonne surprise.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Dr West
I am Legend - 1410 critiques
publié le 19/09/2010 - 19:45
10
 

Mon avis

Un excellent film où comment se venger du système judiciaire, Gerard Butler est incroyable ainsi que la prestation de Jamie Foxx. Vraiment époustoufflant!!

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Punisher84 Punisher84
I am Legend - 1390 critiques
publié le 10/07/2010 - 12:25
8
 

Un nouveau justicier dans la ville

Sans être d’un enthousiasme aussi éblouissant que le peu de gens qui ont parlés du film, je fois admettre que je fus assez bluffer par l’ensemble. Etant un fan absolu de Charles Bronson, je me suis sentie comme une jeune pucelle lors de son premier rapport quand le cinéma de ma région a osé diffuser le film. Non pas qu’il soit plus farouche qu’un Justicier dans la Ville mais le sujet traité est assez piquant pour que certains décideurs n’approuvent pas sa diffusion. Et Dieu sait que c’est de plus en plus le cas aujourd’hui au profit de bandes sans vies qui pullulent sur nos écrans. Pour voir un bon film, il faut fouiller là ou personne ne va. J’ai fais le pas et je me suis retrouvé en face de Law Abiding Citizen. L’histoire de la vengeance d’un père-génie par rapport auquel la justice n’a pas fait son travail. A ceux qui s’attendent à un pur « revenge-movie » peuvent passer leur chemin. Car l’attrait réside dans le personnage de Clyde Shelton, brillamment interprété par un Gérard Butler complètement en phase. Un homme en apparence ringard mais pas idiot. Qui avec ses neurones essaie tant bien que mal de renverser le système judiciaire. Pour lui faire comprendre sa mécanique insensée faisant libérer des coupables qui mériterais de croupir en prison. Ou aussi comment berner les responsables pour qui la justice n’est qu’un « taf » comme les autres. Elle est la garante de la démocratie et la barrière qui empêche à l’homme de se croire « supérieur ». Mais quand l’injustice s’installe telle l’oisiveté, il n’y a pas d’autre choix que de recommencer. De manière violente comme essaie de nous faire croire l’excellent scénario de Kurt « Equilibrium » Wimmer. Sans Gérard Butler le film n’aurait été qu’un énième thriller avec une moitié d’âme. Il se repose donc exclusivement sur lui et tante d’aller jusqu’au bout pour atteindre son but. Le film rencontre ses propres limites et les péripéties montrées ne sont pas toujours crédibles. Certaines tellement incroyables qu’on a vraiment du mal à y croire. Mais la pilule passe grâce à la sauce Butler/Foxx qui prend tout son sens dans un final grandiose et surprenant. Dans le fond, le film gagne en intensité. Dommage que le reste ne soit pas aussi fort que le personnage central du film. Là est le problème en même temps que la solution. Car quand on vit une vie de pilier principal, il faut pouvoir tout supporter. Dans son palmarès, F. Gary Gray a réalisé son deuxième meilleur film après l’injustement conspué Be Cool.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Sardaukar Sardaukar
America's Most Wanted - 318 critiques
publié le 24/02/2010 - 07:47
10
 

Prenons une entente…

…ou pas.

Voilà la bonne surprise de 2009, qui réinvente le film de justicier. Ici on remplace le fusil à pompe des années 80 par un cerveau. (Et quelle cerveau mes amis)

« Un homme est témoin du pire des crimes et réclame justice. Mais celle-ci, ne la rend plus et cet homme décide de changer les choses… à sa manière. »

Et de quelle manière ma bonne dame. Le film est rapide, sans temps mort, pas de scène inutile, tout est dans l’efficacité. Certains, comme moi, le trouvent même un peu court tellement on en voudrait plus. Les acteurs sont bien présents, tout est logique. La violence (légitime) est sans excès, pas de surenchère ici, mais de l’efficacité (encore et toujours). Le film se permet de critiquer le système judiciaire et nous interroge (encore et toujours) sur notre morale. Mais façon Hollywood hein, rien de trop profond non plus.

Bref, un film qui crée la surprise en dotant le justicier solitaire d’un cerveau, mais sans lui ôter sa rage et son goût pour la justice. A voir absolument.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?