Monsters

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Mateo
Newbie - 12 critiques
publié le 28/08/2013 - 03:22
8
 

Monsters

Un film qui permet (enfin) aux extraterrestres de conserver intégralement leur mystère (sont-ils intelligents et sensibles, sont-ils mal intentionnés, comment se défendraient-ils ?) bref tout le mystère auquel on pourrait peut-être faire face au départ si des extraterrestres existent et se manifestaient sur Terre. On ne voit ni ne devine presque rien d'eux et intelligemment ce film nous remet à notre place et dans nos limites. Pourquoi faudrait-il qu'ils se présentent et coopèrent avec l'espèce humaine - et dans les formes s'il vous plait - et pas uniquement avec d'autres espèces terrestres ? Il le faut parce qu'autrement nous serions frustrés. Notre déséquilibre les intéresserait-ils plus que par exemple un roman de vacances nous intéresse nous ? C'est ces questions que le film me pose après coup.

J'aime les films d'affrontement avec les bestioles de l'espace, j'ai même bien aimé Skyline duquel j'attendais pourtant quelque chose de très surfait alors que pas tant que ça.. mais là l'affrontement est réduit à son minimum et une scène du film où deux monstres communiquent entre eux sur ce que l'un vient de "capter" sur une télé (la mise à mort de l'un d'entre eux par l'armée) reste pour moi une scène très belle (dejà on peut enfin voir que ces montres sont terrifiants et sublimes en même temps) et c'est une scène émouvante parce que les monstres repartent ensuite dans la nuit silencieuse et ça devient la nuit de notre propre insolence envers ce qu'on ne connait pas et qui pourtant pourrait être des "notres". Très beau, rien que cette très courte scène (la scène finale, en fait) délivre à elle seule un profond message. Le déroulement du film et les idées qui le jalonnent m'ont plu aussi.

Finalement c'est un film sur l'opacité des êtres qui nous entourent et sur des étrangers innocents qui nous ont fait l'offense de ne rien nous demander. Réfléchi.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Marc.mlc
I am Legend - 1114 critiques
publié le 08/04/2012 - 12:50
8
 

Voyage initiatique

Je suis surpris par les critiques mitigées des lecteurs. "Monsters" est un film qui sort du lot, ce n'est pas du tout un film de monstres comme pourrait le suggérer le titre mais plutôt une histoire d'amour sous fond de fantastique. Les images sont vraiment superbes, les effets spéciaux étonnants (surtout que le budget du film est ridicule) et le rythme est contemplatif. C'est justement ce dernier point qui a du en laisser plus d'un sur le carreau, moi de mon coté ça ne m'a pas du tout gêné, au contraire ce rythme est parfaitement adapté au propos du métrage. On se laisse embarquer dans ce voyage initiatique, éblouir par la beauté des images et émouvoir par cette histoire d'amour impossible. A noter aussi la musique très réussie. Bref un film original à voir pour se faire sa propre opinion.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Evil-pimp
America's Most Wanted - 643 critiques
publié le 16/01/2012 - 15:59
4
 

Ennuyeux grave!

Franchement moi qui peut regarder des films intellectuelles ,ou des films qui peuvent paraitre ennuyant pour certains,je me suis ennuyé.Le film est lent, les acteurs pas attachant pour un sous .Il nous font attendre le suspence pour rien au final.Je voulais pas regarder a la base,puis j'avais rien a faire alors je me le suis matter .Un peu naze ,malgre Les decors qui sont tres beaux.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Skindred
Copycat Killer - 63 critiques
publié le 16/09/2011 - 15:28
4
 

Je veux dormir!

Non mais franchement je m'attendais à beaucoup mieux! Malgré des décors somptueux du Mexique envahi par des "Pieuvres géantes", je me suis ennuyé sévère! Il n'y a pas d'action, pas de rythme et les bestioles ne font pas monter le palpitant!

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 27/08/2011 - 18:21
8
 

Putôt surprenant

Moi qui m'attendais à un film spectaculaire avec des combats à n'en plus finir entre Aliens et militaires, j'ai été agréablement surpris, car les vilaines bébettes n'apparaissent que dans le dernier quart-d'heure du film. L'essentiel du film se passe au Mexique, où une jeune fille est escorté par un reporter de presse afin de quitter le pays.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 10/08/2011 - 15:44
8
 

Romance en territoire hostile

Fortement attiré par tout ce qui touche à l'hypothétique (mais rationnellement certaine selon moi) existence d'une forme de vie en dehors de notre bonne vieille Terre, ce Monsters ne pouvait donc qu'attiser ma curiosité, surtout au vu du nombre de critiques élogieuses dont le film a fait l'objet depuis sa sortie. J'ajoute à cela le climax post-apocalyptique, le style road-movie et le très joli minois de l'actrice principale... Franchement, que demande le peuple ?

Monsters n'est pas un blockbuster à la Independance Day, loin de là ! On est même à des années lumières d'une superproduction hollywoodienne. Le faible budget associé à la mise en scène évoquent davantage le style visuel d'un documentaire. La caméra ne se concentre en fait presque exclusivement que sur les deux personnages principaux : une jeune femme, fille d'un homme important, et un reporter-photographe chargé de la ramener saine et sauve aux Etats-Unis. Nos deux tourtereaux, qui se tournent autour tout au long de leur périple, vont ainsi devoir traverser avec les moyens du bord la fameuse zone infectée qui s'étend du centre du Mexique jusqu'au sud des Etats-Unis. Une zone isolée du reste du monde car squattée par des sortes de calamars géants venus de l'espace intersidéral. Ceux qui pensaient s'en mettre plein les mirettes seront déçus car les bestioles en question se font plutôt discrètes à l'écran, le film faisant la part belle à la suggestion et à l'instauration d'une atmosphère post-apocalyptique oppressante et du plus bel effet ! Le manque de moyens explique peut-être en partie cet état des choses, mais également la volonté de ne pas trop en montrer pour faire travailler l'imagination du spectateur. Certains seront donc déçus, d'autres s'en contenteront. Les plus romantiques se rattraperont sur la relation travaillée entre l'homme et sa protégée, seuls au coeur d'une zone hostile, et que le danger va inexorablement rapprocher. A tel point que le couple est d'ailleurs aujourd'hui bel et bien marié dans la vraie vie.

Monsters regorge de qualités, qu'elles soient visuelles ou dans l'interprétation, de même que dans le parallèle implicite mais évident avec la situation actuelle à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Cependant, bien qu'étant souvent un modèle d'efficacité, la suggestion a également ses limites. Elles ne sont pas loin d'être atteintes ici, car il faut bien avouer qu'hormis le contexte et les deux personnages principaux, le film ne prend pas beaucoup de risques. Finalement peu de réelle tension ni d'action, pour un résultat final qui me laisse partagé. Je m'attendais à plus de rebondissements, mais le résultat m'a finalement convaincu. A découvrir !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Ghylin Ghylin
Graine de psychopathe - 186 critiques
publié le 02/01/2011 - 20:43
8
 

Cloverfield not inside

En allant voir ce film, au sujet duquel je m'étais pas renseignée du tout, je m'attendais à un truc à la Cloverfield, voire avec un peu d'espoir à un film dans l'esprit de "La Guerre des Mondes", premier du nom. Après une scène d'intro assez péchue, où l'on assiste au combat en caméra infrarouge entre des militaires et des poulpes géants vaguement visibles by night, le réalisateur nous emmène dans la rencontre entre les deux personnages principaux de l'histoire. Andrew Kaulden, un journaliste, est chargé par son patron de rapatrier en Amérique sa fille adorée, Samantha, coincée quelque part au Mexique, dans une ville soumise aux attaques des extraterrestres débarqués 6 ans plus tôt sur notre planète. La zone est en quarantaine, et pour pouvoir revenir en Amérique, Kaulden et la fille doivent acheter à prix d'or des voyages en bateau, pour éviter d'avoir à traverser la jungle hostile remplie de poulpes belliqueux. Bien evidemment, la tequila s'en mèle et rien ne se passe comme prévu... Dans un premier temps, le film m'a semblé très mou, très lent, j'attendais que l'action se mette en place, puis j'ai relâché ma vigilance et me suis laissée emporter par le jeu des deux acteurs (très justes), par l'intensité de leur relation et par leur histoire personnel riche et réaliste. Bref, transportée avec eux au milieu de la jungle. Et même si au début j'ai attendu les apparitions des monstres avec impatience, au final leur absence relative fut une bonne chose. En effet, ils étaient partout, on entendait leurs bruits, mais les attaques étaient rares. Le véritable propos du film, c'est cette frontière entre le Mexique et les USA. Une carte postale d'un monde pauvre laissé à la merci des monstres, et les USA retranchés derrière leur imposante muraille protectrice. Seuls les riches se déplacent en sécurité, et c'est toute une famille de migrants mexicains qui sera retrouvée massacrée par Andrew et Samantha. Les émotions sont palpables, on est émus et touchés. J'ai trouvé les deux acteurs très justes, surtout Whitney Able, l'héroïne, qui aurait pu avec un rien basculer dans un registre "tête à claques". Elle s'en tire haut la main, elle m'a séduite sur toute la ligne! Reste la question de la fin du film... SPOILER!!!! On se rend compte à la fin du film que les militaires qui sont venus chercher les deux héros dans la station service sont les mêmes qu'au début (merci les dialogues!), et de ce fait on se rend compte que notre héroïne a de forte chance d'être décédée... J'ai bien tout compris? Parce que mon pote au ciné avait pas la même interprétation que moi :p SPOILER fini:p

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de ED13 ED13
Graine de psychopathe - 129 critiques
publié le 01/12/2010 - 18:33
4
 

Mon avis

Un jeune homme doit ramener une jeune femme, du Mexique à la frontière américaine en passant par une zone de quarantaine où évoluent des extra-terrestres. Le scénario est tout aussi alléchant qu’il y a pléthores de façon de traiter le sujet. Le réalisateur a choisi la manière subtile. Son cheminement est lent et, bien que j’ai envie de croire que les deux sont dissociables, malheureusement un peu long. A plusieurs moments, on a envie de croire que ça va décanter, mais rien n’y fait, le réalisateur tient à nous faire passer son message de fond en y adaptant la forme, ce qui donne un spectacle décevant. Le tout en assoyant une bonne vieille morale du genre « être méchant, c’est pas bien ». Les critiques avaient promis un film intelligent dans la veine de District 9… heu non, je vois pas… mais c'est dommage...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?