Mirrors 2

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1861 critiques
publié le 13/09/2011 - 00:52
8
 

7 ans de malheur

On peut souvent s'attendre au pire d'une suite, rarement du meilleur. Celle-ci ne fait pas trop honte à son aîné même si elle est loin de l'égaler.

Le budget est à l'évidence beaucoup plus restreint, donc scénariste et metteur en scène vont plus miser sur l'ambiance, le suspense et la caractérisation des personnages. Intentions louables, mais réalisées de façons inégales voire maladroites où trop attendues.

Les acteurs sont moyens, et on a connu Nick Stahl plus inspiré... ou tout simplement plus réveillé. Le scénario manque de rebondissements et de logique. Malgré tout de bonnes idées émergent ça et là, et le metteur en scène connaît bien son métier.

Les amoureux de séquences gores bien dégueues en auront pour leur argent, et passeront sur le reste. Les autres sentiront beaucoup de bonnes intentions... restées au stade des bonnes intentions...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 10/02/2011 - 13:10
8
 

7 ans de malheur ?

Dans un centre commercial, un veilleur de nuit est victime d’hallucinations qui mettent en scène ses collègues en train de s’automutiler. Le lendemain, il se rend compte que ses visions sont réelles. Les personnes concernées meurent dans des circonstances similaires. Suite du film d’Alexandre Aja qui était également le remake d’un film coréen, Mirrors 2 reprend la même trame scénaristique que son prédécesseur en changeant simplement le casting. Un procédé que l’on a déjà pu observer auparavant dans 8 mm ou L’effet papillon. En général, cela nous a donné de pitoyables séquelles sans grand intérêt. Qu’en est-il de ce Mirrors 2 ?

Malgré l’absence d’Alexandre Aja (comme ce fut le cas pour la séquelle de La colline a des yeux), l’histoire démarre sur de bonnes bases. Un scénario presque identique, mais toujours intéressant à suivre ; des acteurs peu connus, mais suffisamment convaincants pour nous entraîner dans les méandres du centre commercial. Autant d’éléments qui jouent en sa faveur. À cela, on peut ajouter des scènes gores qui ne lésinent pas sur l’hémoglobine et les « accidents » malencontreux pour illustrer des séquences violentes et parfaitement dans le ton du film. L’épouvante n’est pas au rendez-vous, mais l’on se plaît à contempler un cadre poisseux et froid.

Toutefois, on pourra noter quelques légères baisses de rythme entre deux visions. À ce moment, le scénario laisse paraître ses faiblesses. La faute à une intrigue similaire à l'oeuvre originale. Pour combler ces quelques écueils, le cinéaste aurait pu jouer sur l’aspect psychologique du reflet qui martyrise son double ou inversement. Le film coréen était parvenu à cette tension presque palpable où l’on s’interrogeait véritablement sur les réelles implications d’une histoire riche qui méritait une réflexion sur la symbolique du miroir. Or, le principal défaut de Mirrors 2 serait alors d’être le troisième volet de la saga puisque le concept s’est édulcoré au fil du temps.

Bref, cette suite n’est pas la catastrophe annoncée. Le film dispose d’une réalisation soignée et d’acteurs sobres pour donner vie à une production certes classique dans le fond, mais suffisamment efficace pour tenir en haleine le spectateur. Malgré des défauts plus qu’évidents, le cinéaste s’en sort globalement bien. Bien que l’idée de départ s’émousse au bout de trois films, on se prend rapidement au jeu. Un DTV loin d’être irréprochable, mais également loin d’être un navet innommable. Bon sans être incroyable.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Seifer
America's Most Wanted - 642 critiques
publié le 10/11/2010 - 13:30

Mon avis

Vu y a 3 jour, il est vraiment pouri. les acteurs de seconde zone et un copier-coller du premier mirror qui est largement mieux. bref le fantôme du miroir ne fait pas peur pour un sou et on a droit à une série z. a voir, into the mirror qui était l'original et reste meilleur que mirror 1 qui est était bien. Oubliez le 2.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de DorianGray DorianGray
I am Legend - 2000 critiques
publié le 09/11/2010 - 22:41
6
 

Si vite vu ... vite oublié !

Alors là, m'sieurs, dames, oubliez la tension du 1, oubliez l'horreur du 1, oubliez le scénario alambiqué du 1 ... bienvenu dans la gamme des films conventuels et archi-attendus ... un film DTV s'il en fallait un ... et après tout, même si personne n'est de mon avis ... comme le disait mon bon chanteur ... et s'il n'en reste qu'un ... JE SERAI CELUI-LAAAAAA !!!! Niveau scénario, cela ressemble étrangement à Hypnose avec un meurtre-viol qui se verra vengé de manière fantastique ... les mauvais trinquent, les bons sont sauvés ... c'est presque trop manichéen pour être honnète ... si les acteurs s'en sortent plus ou moins bien, la tronche affreuse de Nick Stahl renforce d'autant plus mon envie de zapper, tandis que les autres crèveront assez rapidement que pour être coupables d'ennuis persistants ... le tout manque de frissons d'horreur et de réel suspens en même temps que de réelles tension horrifique ... on ne sursaute pas, on suit simplement le film ... qu'on oubliera aussi vite vu ... dommage car il y avait un potentiel énorme suite à l'excellent premier opus ... mais là, boarf, un petit film comme tant d'autres ... moyen et convenu ...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Punisher84 Punisher84
I am Legend - 1390 critiques
publié le 12/10/2010 - 18:00
8
 

Miroir sans teint ?

L’Into The Mirrors de Kim Seong-Ho en 2003 ne m’avait que moyennement convaincu. En 2008, j’ai eu la bonne surprise de découvrir le sous-estimé remake d’Alexandre Aja. Et voila qu’arrive en 2010 Mirrors 2 de Victor Garcia. Au départ, j’ai pris cette nouvelle à la légère. Mais lorsque j’eusse appris qu’il s’agissait du réalisateur du très bon Return to House of Haunted Hill, j’ai changé mon fusil d’épaule. Et j’ai bien eu raison car cette suite que personne n’attendais est vraiment convaincante. Le danger est toujours le même : les esprits dans les miroirs. Seuls la situation et surtout les personnages changent pour nous conter cette histoire. Je craignais un scénario de redite sans grande imagination. Surprise ! Les personnages sont vraiment attachants et les comédiens très sures d’eux, surtout Nick Sthal. Grâce à de bons comédiens, cette suite n’a pas de mal à faire passer la pilule d’un scénario classique mais efficace. J’y ai cru et je ne regrette pas mon geste tant la rigueur du réalisateur se fait ressentir à tout les instants. Il ne s’agit pas de bêtement raccorder des scènes, mais d’y insérer un tant soit peu le spectateur. C’est ce que le réalisateur réussi à faire grâce aux comédiens principaux, à son histoire traitée de façon originale et à des séquences étonnement très gores. De plus, il y a un très beau générique d’introduction et une superbe musique de Frederik « The Hills Run Red » Wiedmann. Pour une suite vidéo, je trouve qu’il est difficile de nier que le film regorge de qualités insoupçonnées. Qui font du réalisateur Victor Garcia, une promesse alléchante pour le prochain épisode de la saga Hellraiser.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?