Scream

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Geoffrey Geoffrey
America's Most Wanted - 265 critiques
publié le 14/01/2022 - 11:22
6
 

Avis paresseux

Oui, oui, OUI ! 10 ans après Scream 4, la saga reine du (néo-)slasher est de retour avec un cinquième volet précédé par des bandes-annonces qui laissaient augurer de belles choses. Chapeauté par les réals du sympathique Wedding Nightmare, ce nouveau volet propose de suivre un nouveau groupe d’adolescents confronté à Ghostface. Et comme le dit l’affiche, le tueur est parmi eux.

Je ne vais pas vous mentir, j’attendais beaucoup de ce nouvel opus, déjà parce que je suis un grand fan de la franchise qui, malgré ses hauts et ses bas, ne m’a jamais vraiment déçu, mais aussi parce que j’espérais de l’originalité, notamment au travers d’une séquence teasée de lance-flammes avec un Ghostface au masque métallique.

Las ! SCREAM (5) n’est rien d’autre qu’un épisode classique de plus qui prend bien soin de rester dans les clous de la franchise. Alors, en soi, ce n’est pas déplaisant, mais j’avoue que ça m’a légèrement déçu.

On retrouve bien entendu le commentaire méta sur l’industrie de l’horreur, cette fois axée sur le concept des « réquelles », à savoir les remakes/séquelles façon Halloween 2018 et Candyman 2021. On trouve aussi quelques petites crottes de nez lancées au visage des fans toxiques, mais aussi, et je ne m’y attendais pas, à Rian Johnson et Star Wars 8. Petit souci, ces références sont parfois injustifiées et alourdissent l’ensemble, comme cet ado qui traite un voyou sur le point de l’agresser de « face de Michael Myers ». Sérieusement ?

Ceci dit, et malgré toutes les critiques que je peux lui faire sur son scénario, j’ai passé un bon moment devant ce SCREAM cuvée 2022, notamment parce que la réalisation est d’un bon niveau et que les meurtres retrouvent une brutalité pour le moins surprenante. J’ai ainsi grincé des dents à plusieurs reprises. Les victimes souffrent et ça fait plaisir à voir (surtout qu’on se fiche de ces personnages têtes-à-claques puisqu’on les connait à peine).

J’ai même versé une petite larme lorsque… Non, spoiler ce moment serait criminel. Le mieux est que vous alliez le voir par vous-même. Sachez toutefois que dans mon classement personnel de la saga, ce cinquième opus arrive en… 5ème position.

Dernières critiques spectateurs

Thématiques