Star Wars : Le Réveil de la Force

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy

Un digne prolongement, mais...

Gory Freddy (I am Legend - 1792 critiques)
9
 

Ma première réaction quand j'ai appris qu'il y allait y avoir un 7e épisode à Star Wars, ça n'a pas été la joie, mais la perplexité.
Ma question: "Est-ce que c'est Georges Luca$ qui va nous pondre ça ?". Quand j'ai appris que Luca$ avait vendu les droits et ne pouvait donner un avis que de loin: JOIE !!!

Après bien sûr y'a tout qui s'annonce prometteur: super réalisateur, Lawrence Kasdan (qui a écrit en grande partie les scénars du 1er Indiana Jones et de "L'empire Contre-Attaque". J'en entends au fond dire que j'ai oublié "Le Retour du Jedi"... mais non, Luca$ avait déjà pollué le scénario, donc ce n'est pas une référence) qui reprend du service... En espérant que le producteur Disney... ne soit pas trop Disney... Reste à voir comment on va prolonger le récit sans le copier, ni le trahir, ni se détourner du concept de départ. Dur !

Pour moi le résultat est magnifique, même si parfois un peu facile et attendu. Certains parleront de copiage. Pas d'accord, je vois plutôt un digne prolongement dans la logique des 3 "vrais" épisodes. ... Allez, avouons que "La Revanche des Sith" est également un très bon film... alors disons 4 !

Le scénario est malin et bien équilibré, sans être vraiment surprenant, mais rigoureux et bien pensé.
Les nouveaux personnages sont très attachants, et le casting impeccable... sauf... La catastrophe. L'ERREUR de casting: Adam Driver dans le rôle de Kylo Ren. Déjà que le look du méchant est, je trouve, complètement raté, mais en plus l'interprète choisi est une catastrophe !! Je veux bien croire qu'Adam Driver en ait sous le pied, et apparemment il avait déjà fait ses preuves dans une série (Girls), mais là y'a un problème... de tronche...
Désolé c'est pas sympa, mais avec sa gueule d'adolescent boutonneux en pleine période de constipation, il est difficile de le trouver inquiétant, encore moins d'avoir peur de lui. Si le look de Kylo Ren m'apparaissait comme un peu foireux, sans charme ni prestige inquiétant et inhumain comme Dark Vador ou Dark Maul (le seul truc réussi dans l'épisode 1); j'arrivais à m'y faire et passer rapidement outre. Mais quand il enlève le casque putain... ?!? Mais c'est une farce ??? On n'est pas dans une série pour ados avec le classique mouton noir de la classe. Je sais bien que "seul le talent compte", qu'il ne faut pas se fier qu'au physique et blah blah blah mon cul, mais y'a quand même un minimum. Y'a un truc qui se dégage ou pas, dès le départ. Et là on voit plus un petit garçon perdu en pleine crise de puberté, qu'une forte personnalité qui bascule du côté obscur de La Force. On voit plus un suiveur qu'un meneur. Un manipulé (il l'est c'est vrai, mais à un stade bien plus pervers que les puceaux d'un lycée), qu'un manipulateur. Qu'il ait du talent ou pas n'est même plus le problème. Il ne dégage pas ce qu'il faut... A chaque fois qu'il joue les méchants, même si on sent que l'acteur est dans son truc... à peu près en tout cas... Je ne vois qu'un gamin qui crie sa colère, plutôt qu'un futur Maître Jedi qui sombre inexorablement dans les forces obscures tout en étant en période de doute... Bref, je me répète, donc on va s'arrêter là. Mais ça m'a tellement gêné et sorti du film. Et quand on dit dit qu'un film n'est vraiment réussi que si son méchant est réussi...

Sinon, le reste est super bien rythmé, très beau visuellement, loin des merdes numériques de Luca$ qui donnent la nausée, avec un retour salutaire des anciens personnages bien exploité et bien dosé. Harrison Ford est toujours aussi fabuleux, et fait passer tellement de choses parfois en quelques gestes ou quelques mimiques sans jamais en faire trop... Il est génial, comme d'hab' ! Après si comme moi vous être un grand sensible, que vous n'aimez pas que l'on élimine un de vos personnages préférés, voire VOTRE préféré (c'est le cas pour moi), vous n'allez pas être contents. Mais alors pas du tout ! Comme moi !! Moi j'ai détesté ce choix car j'adore le personnage, donc c'est plus sentimental que logique, car il est vrai que cela va donner une autre dimension au méchant et à ce qu'il va représenter désormais pour ceux qui espéraient encore qu'il revienne du bon côté...

Voilà c'est tout. Que dire de plus ? Que j'attends la suite avec impatience ? OUI !
Mais il va falloir se taper Adam Driver en contrepoids maléfique pour le reste de la trilogie. Et ça, ça me pose déjà problème, car il ne m'a vraiment pas convaincu...

EDIT:
Ma critique positive lors de la sortie du film reste à relativiser avec ces remarques à la fois justes et implacables: 
https://youtu.be/WtOR4-LujVY

publié le 18/05/2016 - 23:11
Portrait de Bjo

copier coller

Bjo (America's Most Wanted - 271 critiques)

Extremement déçue de cet épisode de Star Wars : C'est littéralement un copier coller de l'épisode 4 !!!! Jusqu'à la scène du bar avec les musiciens, faut pas déconner là ( désolée de mon langage mais je ne peux pas ). Je ne comprends que les fans se soient extasiés devant cette mascarade. Incompréhensible.
Ceci dit, j'aime bien le graphisme et c'est tout. Les personnages, bof, je trouve que Rey ressemble beaucoup à Anakin Skywalker quand il était petit ( même tête) Et Anakin et Ben Solo ont pratiquement la même chevelure.
Je pense que JJ abrams s'est fait avoir sur ce coup-là et j'espère que le deuxième ne sera pas un copié coller du 5ème épisode.

publié le 28/02/2016 - 09:24
Portrait de Lebreihz

Stars Wars , c'est décidément une affaire de famille !

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)

[Attention SPOILERS !!!]

Alors voilà, après un énième matraquage médiatique plus tard , je n'ai pu m'empêcher d'aller au cinoche le 31/12 pour me faire une idéee de ce 7 ème volet.

Bon ! au moins le réalisateur inscrit l'oeuvre dans sa continuité naturelle....en d'autres mots c'est une suite logique, et non un remake ou une séquelle qui s'incriverait entre 2 épisodes..

Donc là au moins, c'est facile à comprendre...Après on se dit que "Stars Wars" c'est comme "Dallas" une affaire de famille.

Car cette fois il semblerait que ce soit le fils de Ian solo et de princesse Leila qui est décidé de déconner !, en d'autres termes il est passé coté obscur de la force... voyez ce que je veux dire....il devient le nouveau "Lord Casque Noir".Notons qu'a ce niveau là on sent que le réalisateur utilise pas mal de prétextes pour réunir le "staf" des épisodes passés....Ce qui en soit est déjà une prouesse !

Evidemment le film est dans sa philosophie très proche des épisodes passés.......c'est un "Space Opera", avec des lasers qui font piou-piou, toutes sortes de créatures d'apparence bizarroïdes, et de robots qui laisseraient rêveur nos plus brillants chercheurs en cybernétique !

Et dans un sens, c'est normal, on n'en peut pas non plus prendre de risques et décevoir les millions de fans, pas avec un film avec un tel budget !

il reste que l'aspect "rayons laser de la mort" évoque en effet un des épisodes d'il y a 30 ans.

Notons que le réalisateur est assez habile pour ne pas abattre toutes ses cartes d'un seul coup et semble justifier une future suite.

publié le 19/01/2016 - 21:09
Portrait de SupRGmie

Déçu par un film qui ne se

SupRGmie (Graine de psychopathe - 127 critiques)

Déçu par un film qui ne se contente que d'être un pseudo remake de l'épisode 4. Les nouveaux personnages ne sont absolument pas attachants. On a l'impression de voir un star wars avec moins de moyens que la précédente trilogie. Les décors font cheap et les batailles en sabre laser sont bof bof.
Je peux comprendre que certains fans vont adorer car on retrouve Han Solo, Chewbacca et Leïa (la voix d'Evelyn Selena me manque beaucoup).
On nous a battu les oreilles avec ce nouvel opus à coup de pubs, de teasers. Mais tout ça pour ça...
D'ailleurs ça résume ce que j'ai pensé tout le long du film. Quand on pense que c'était secret défense pour les spoilers de la part de Disney. Dans tout l'épisode, on n'arrête pas de répondre à des questions qui aurait mieux valu ne pas répondre tout de suite car ça fait pétard mouillé et pour le final... Tout ça pour ça...

publié le 06/01/2016 - 15:21
Portrait de Alol7

Nostalgie et Renaissance !

Alol7 (America's Most Wanted - 505 critiques)
9
 

Les films Star wars font partie de mon enfance. Aussi étonnant qu’il soit lors des premières bandes annonces tombées, j’ai été presque assez indifférent mais arrivé Novembre, mon niveau d’excitation a commencé à grimper en flèche. Peut-être que la peur du côté commercial, le rachat de Disney et la date de sortie encore bien trop longue faisaient que ce nouveau volet ne me préoccupait pas trop pour l’instant. Puis, un mois avant sa sortie, la nostalgie a pris le dessus et c’est devenu une réelle attente. Je l’ai vu déjà deux fois depuis sa sortie donc autant dire que je suis très satisfait du résultat. Il sera difficile d’en dire des choses sans trop révéler donc je vais essayer de faire des efforts pour garder en secret des éléments tout en faisant une critique un minimum constructive.

Tout d’abord, le film commence par une attaque du nouveau mal (on va garder le nom en suspense) à la recherche d’une information essentielle. Le spectateur sera tout de suite plongé au milieu des intentions des différentes parties tout en découvrant les premiers nouveaux personnages. La première scène est un bon petit début pour lancer ce nouvel opus qui fera preuve d’un bon dynamisme avec de l’action et pas mal d’humour (il y en a plus que dans les anciens). Petit à petit, on découvrira les nouveaux personnages et petit à petit, on retrouvera les anciens. Il est évident que face aux retrouvailles, la nostalgie fera carrément sa place après son petit passage lors du générique de début (toujours aussi magique).
Les scènes d’actions et les effets spéciaux sont de qualités en étant digne de la saga. C’est seulement après sa deuxième diffusion que je me suis rendu compte que la 3D apportait vraiment quelque chose de plus plaisant (bon en même temps, quand on regarde un film comme ça la première fois, on a autre chose à se préoccuper et à apprécier que la justification du relief).
La grande qualité de ce film vient de ses personnages. Comme pour les anciens personnages, les nouveaux sont très attachants et même très intéressants. BB-8 est mignon ; Rey est belle et charismatique ; et Fin assez amusant mais il lui manque encore une véritable identité. Quant à Kylo Ren c’est mon grand favori malgré pas mal de critique à son sujet. Je l’ai trouvé intéressant : il a ses forces et ses faiblesses. Il est différent par rapport à Dark Vador : il est impulsif, colérique et instable contrairement à ce dernier. Je reconnais à avoir été déçu par son visage la première fois que j’ai vu le film et puis lors de sa rediffusion, je m’y suis fait et j’y suis plutôt convaincu. Les nouveaux du côté du bon apportent un peu de fraicheur et ceux du côté du mal sont plus dangereux et menaçants. Il faut donc s’habituer à ses nouveaux personnages parce qu’ils changent un peu par rapport aux anciens et c’est ce qui les rendent intriguant. On découvre certaines choses sur eux mais encore beaucoup de questions restent en suspens pour la suite. Je vous garantis que ça sera douloureux d’attendre 2017.

Ce 7e opus Star Wars est donc un grand divertissement servant d’introduction à une éventuelle trilogie. Les points forts résident surtout dans la nostalgie de retrouver les anciens personnages et de découvrir les nouveaux qui y sont attachants et intéressants. Le film reste néanmoins dynamique avec de bonnes scènes d’actions et une petite dose d’humour. La scène d’action finale aurait mérité qu’elle ne ressemble pas à celle de l’étoile noire dans le 4e volet : dommage. Il sera très difficile maintenant d’attendre 2017.

publié le 05/01/2016 - 15:56

Plus qu'une suite...

Orion666 (Graine de psychopathe - 188 critiques)
10
 

..un nouveau départ. Et pas des moindres.

La saga Star Wars est certainement l'une des plus fortes du cinéma (si pas la plus forte), tant au niveau esthétique, effets spéciaux, univers et histoire. Après le bouclage par G. Lucas on voit finalement une suite arriver entre les mains de J.J. Abrams, celui-là même qui a fait revenir Star Trek sur grand écran (et avec brio). Quel est le résultat.

* grande inspiration* C'EST ABSOLUMENT GENIAL!!!

Abrams s'est totalement emparé de l'univers de Lucas, non sans y placer des références à la première trilogie (épisodes 4/5/6), et en a gardé une logique et une continuité.
Nous retrouvons donc une galaxie menacée par le Premier Ordre, né des cendres de l'Empire, bien décidé à éliminer la Résistance (rébellion actuelle) menée par Leïa Organa. Pour cela, il leur faut retrouver Luke grâce à une carte gardée par un homme sur Yakku, une planète désertique, et ce avant l'Ordre. C'est donc Kylo Ren, un "sith", qui mène les recherches avec le général Hux afin d'empêcher le retour de Skywalker.

Maintenant, ceux qui n'ont pas vu le film mieux vaut s'abstenir de lire la suite car ça va spoiler sec.

ATTENTION SPOILERS

- Commençons par l'histoire.

Nous avons donc la carte retrouvée par Poe Dameron, as de la Résistance, qui va se faire choper par l'Ordre mais aura le temps de confier les données à son robot astromec bouboule, BB8. Il pourra s'échapper grâce à l'aide de Finn, un stormtrooper ayant une prise de conscience, et s'écrasera sur Yakku. Dès cet instant on va se retrouver à suivre Finn, vite rejoint par Rey (une pilleuse d'épave). Tout deux vont devoir échapper à l'Ordre et ramener les données à la Résistance. Pour cela ils vont fiche le camp dans un "tas de ferraille" bien connu avant de tomber sur Han et Chewbacca.
Après plusieurs péripéties, ils finiront par retrouver la Résistance qu'ils aideront afin de détruire la nouvelle station spatiale de l'Ordre tout en sauvant Rey des griffes de Kylo Ren, le grand méchant "sith".

Alors, ça ne vous dit rien? Sisi, nous sommes face à l'épisode 6 en nouvelle version (plus musclée, plus nerveuse, plus moderne). Cependant c'est loin d'être problématique: en effet les anciens se trouvent en terrain connu et les nouveaux vont faire connaissance avec l'univers Star Wars d'une autre façon. Un vrai coup de jeune en fait.

- Ensuite les personnages.

- Poe Dameron: as de la Résistance, "beau gosse", courageux, c'est presque le soldat idéal et clairement le visage de la Résistance. C'est également lui qui baptise Finn car en tant que stormtrooper il ne possédait comme identité qu'un matricule. Une scène assez cocasse et pleine d'humanisme vu qu'il fait confiance à un ennemi.

- le général Hux: grand chef des armées de l'Ordre, il est l'incarnation de l'extrémisme idéologique (un vrai nazi dans ses discours). Et, contrairement aux anciens films où Vador était incontestablement au-dessus de tous, il n'hésite pas à critiquer et remballer Kylo Renn

- Kylo Ren: le grand méchant sith de l'histoire (en dehors du nouvel "empereur" dont on ne sait quasiment rien) est sans pitiés, colérique, instable au niveau émotionnel. Il conserve le casque brûlé de Dark Vador comme une relique le guidant à travers le côté obscur.
Et...c'est le fils de Han et Leïa. Oui, Rey n'a pas d'affiliation au couple dans le film (on verra par la suite), donc voilà déjà une rumeur de brisée. Le fiston est donc un jedi passé du côté obscur.

- Finn: un stormtrooper qui à sa première mission s'est rendu compte des atrocités du Premier Ordre. Il décidera de déserter en aidant Poe Dameron puis accompagnera Rey jusqu'à la résistance.
Fort nerveux et tendu, on se rend compte au final qu'il est très sensible contrairement à ses semblables et c'est ce qui va le rendre fort.
Désirant avant tout se sauver, il finira par aller secourir Rey et maniera l'ancien sabre laser de Luke, tenant même tête à Kylo Ren. Un personnage en quête d'identité donc.

- Han Solo: toujours accompagné de Chewie, Han récupérera le Faucon Millenium après de longues années. Toujours fidèle à lui-même, un peu plus bourru par les années, il voudra faire revenir son fils vers le bien mais finira transpercé par son sabre. Han Solo est donc mort comme le désirait Harrison Ford dans l'épisode 5.

- Rey: le personnage féminin principal. Courageuse, téméraire, douée en mécanique et en pilotage. Un vrai Anakin féminin. Mais...qui est-elle vraiment? Abandonnée sur Yakku par ses parents elle va s'avérer très réceptive à la Force, notamment en touchant le sabre de Luke (lui montrant ainsi le passé tragique qui a conduit le jedi à l'exil), et saura s'en servir...de façon quasi innée.

Rien ne laisse entrevoir qu'elle serait la fille de Han et Leïa, je vais donc y aller de ma théorie perso: Luke est son père.
Le sabre de Luke était celui de Vador. Un sabre "reconnaissant" son détenteur à travers la Force, se transmettant de générations en générations. C'est trop gros pour être innocent (et la tête de Luke en la voyant à la fin du film est plus qu'étrange pour juste dire "on m'a retrouvé"). Sans oublier qu'elle a parlé d'un rêve qu'elle faisait où elle était sur une île perdue au milieu d'un océan: tout comme l'île de Luke. Une connection entre eux via la Force? L'avenir nous le dira.

- Enfin, les références.

Le film en est bourré et j'en ai probablement laissé filer certaines mais je vais tenter une énumération.

- départ sur une planète désertique.
- le "tas de ferraille" qui s'avère être le Faucon Millenium.
- la station spatiale destructrice de planètes (une planète en soi en fait).
- le nom de la station: Starkiller. Tout comme le nom originel que Lucas avait donné à Luke: Luke Starkiller.
- la phrase mythique: j'ai comme un mauvais pressentiment.
- le face à face père-fils entre Han et Kylo sur une plateforme au-dessus du vide.
- le combat dans la tranchée sur la station Starkiller.
- la destruction des systèmes internes afin d'empêcher le tir de la station.
Et j'en oublie sûrement.

- Et...la musique.

De nouveaux thèmes viennent avec les anciens. L'ouverture classique, la musique de Leïa etc. C'est ça qui fait la force de tar Wars aussi: des musiques pleine d'émotions.
Personnellement, j'ai eu les larmes aux yeux (grand sensible que je suis) en entendant les premières notes du thème de Luke lorsque Rey s'empare de son sabre. Aucun mot n'était utile, juste l'expression du personnage, le bruit électrique du sabre et cette musique. Pour moi c'est l'instant le plus puissant du film, celui où la saga renaît totalement avec la nouvelle génération.

FIN SPOILERS

Au final, un vrai coup de jeune pour Star Wars. Un nouveau départ qui promet beaucoup si il continue sur cette voie.

Tout comme le Premier Ordre est né de l'ancien Empire, cet épisode 7 naît sur les cendres de son prédécesseur et nous entraîne vers une nouvelle aventure, une véritable renaissance de la saga.

publié le 16/12/2015 - 20:17

Derniers commentaires