South Park: Rejoindre le Panderverse

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1953 critiques
publié le 27/11/2023 - 23:46
10
 

À CREVER DE RIRE, et c'est tellement ça !!!!

"Mettez une gonzesse racisée, faites la lesbienne et j'veux qu'ce soit nul !".
Voilà en gros comment est résumé toute la subtilité du raisonnement de Kathleen Kennedy et ses "compétences" pour proposer des spectacles produits à la chaîne afin de captiver le public et l'éduquer.

Il est de notoriété publique que cette bouffonne égocentrée qui touche plus Terre, ainsi que Bob Iger, sont directement responsables de la crasseuse nullité des dernières productions Disney, ainsi que d'un wokisme de plus en plus envahissant, limite fasciste, qui sous l'alibi bien pratique d'inclusion et d'anti-racisme, devient paradoxalement bien plus intolérant et raciste que ce qu'il croit dénoncer.

Bref, cet épisode spécial de South Park te passe ça à la moulinette, avec une dérision et un cynisme littéralement à crever de rire, en mettant bien en avant toute l'idiotie et les paradoxes de cette tendance bienveillante au tout début, mais devenue incroyablement malsaine depuis.

Tout est passé au vitriol !
Les conneries sur le Multiverse utilisées n'importe comment à gogo pour tout justifier avec facilité, avec une volonté d'inclusion poussée jusqu'à l'absurde, et bien sûr le problème non pas réglé, mais juste hypocritement inversé. Bienvenue dans l'Incluverse !

La société mal éduquée devient de plus en plus débile, incapable de s'acquitter des tâches les plus simples et finalement dépendante des moins instruits; la culture est totalement formatée par une fausse bien-pensance qui interdit tout raisonnement individuel et différent (un comble quand le wokisme prône la différence), les films se ressemblent tous tellement ils sont faits sur le même schéma... et Kathleen Kennedy en prend plein la gueule, mais plein la gueule, PLEIN LA GUEULE !! Mon Dieu quel bonheur !!!!

Le film, bon joueur, ne se contente pas de se foutre d'un wokisme devenu bien plus malsain et toxique que ce qu'il veut/croit dénoncer, mais s'en prend aussi aux anti-wokes extrémistes qui partent dans des raccourcis faciles.

Je ne suis pas sûr que le wokisme, tel qu'il est devenu, mérite autant d'égard, mais on ne pourra pas critiquer cet épisode d'aller dans la facilité de tirer à boulets de canon que dans un seul sens.

Paraît que chez Disney, ça a hurlé en voyant cet épisode, que Bob Iger était vénère, et que Kathleen Kennedy a littéralement pété un câble en voyant comment elle était représentée: une harpie surexcitée qui gueule à tout va "Mettez une gonzesse racisée, faites la lesbienne et j'veux qu'ce soit nul !". Loooooool !!!!
C'est vache, mais avant de prendre des postures outragées de pseudo-victime, elle devrait d'abord se demander si ce n'est pas mérité finalement, et si la caricature de ce South Park est réellement juste une caricature !!!
Moi j'appellerais plutôt ça un documentaire...

Qu'est-ce que j'aurais aimé être là pour voir leurs tronches quand ils ont vu ça !
Bon sang, mais qu'est-ce que j'aurais aimé être là !!
D'autant plus qu'ils savaient que y'avait un épisode à leur sujet qui allait sortir, mais pas vraiment sous quelle forme, et que ce qu'ils ont vu était pire, bien bien pire que tout ce qu'ils avaient imaginé.

Faut avouer ils en prennent pour leurs grades, entre une Kathleen Kennedy constamment hystérique qui raisonne toujours sur une même pensée, et tous les autres qui se rendent compte que y'a un truc qui déconne mais sont de vraies lavettes incapables de lui tenir tête...
Le fait que les derniers Disney soient nuls est clairement dit, et la raison démontrée. Des gens paresseux, stupides et bornés, qui surfent sur un phénomène en vogue, quitte à le rendre pire que ce qui était avant. Imparable !!!

Paraît qu'ils ont contacté Paramount+ pour la manière dont leurs "compétences" étaient représentées... mais que rien de productif n'en est sorti. Lol !
Tu m'étonnes, quand le wokisme repose sur le fait que si tu n'aimes pas ce qu'il impose, c'est que c'est toi le problème (I think the problem is you !); difficile de leur expliquer quoi faire quand c'est leur wokisme poussé à l'extrême jusqu'à la plus abyssale bêtise, l'intransigeance hypocrite, le cancel frénétique, le racisme inversé, la misandrie forcenée et le fascisme liberticide; QUI EST le problème !!

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques