Abominable

5.5/10
Abominable

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 02/04/2011 - 16:25
2
 

Du croisement entre chewbacca et gimli

Jamais un film d'horreur n'aura aussi bien porté son nom. Je n'en reviens pas. Pour une fois les producteurs et le réalisateur ont enfin trouvé un titre qui tape fort et juste sur le contenu réel du film. Abominable est censé donc être un film d'horreur sur une légende américaine qui est le Big foot, ou Sasquatch c'est comme on veut. Déjà, le mythe est assez foireux avec une bestiole géante, mi-homme, mi-singe mais qui chausserait du 85 et qui passerait inaperçu dans les bois. Au bout d'un moment, faudrait arrêter de nous prendre pour des cons, mais bon, il faut laisser l'homme rêver surtout quand il s'agit de chasse. Mais trêve de médisances, qu'en est-il vraiment de ce "film d'horreur" presque animalier mais pas trop quand même?

Pour le petit scénario, on suit un homme qui se nomme Preston et qui est handicapé suite à un accident dans les montagnes où il a aussi perdu sa femme. Il retourne avec son infirmier idiot dans le chalet où il a vécu avec sa femme pour faire une sorte de thérapie. En même temps, dans le chalet d'en face s'installe cinq jeunes femmes pour un enterrement de vie de jeunes filles. Et là, on sent déjà le gros gros pitch de malade qui arrive, un monstre poilu va s'attaquer à tout le monde pour faire un festin. Du festin, on ne verra rien, et les raisons seront évoquées plus tard. Néanmoins, le scénario est vraiment laborieux et on s'ennuie très souvent.

D'autant plus que le rythme est très très lent. Le réalisateur a voulu créer des personnages plus ou moins attachants et il s'attarde énormément dessus, ce qui pourrait être intéressant, mais encore faut il des personnages épais et avec un background travaillé. Du coup, on se retrouve à attendre la suite sans grande impatience et on se surprend à faire autre chose pendant le film, comme aller sur internet par exemple. Et on peut dire que cela est assez préjudiciable pour le film car si on accroche pas, c'est très mauvais signe pour la suite.

Les acteurs ne sont pas super bons et les personnages qu'ils incarnent sont tous très caricaturaux. Par exemple, on a les jeunes demoiselles complètement niaises qui pensent que leur voisin est un voyeur, le flic bourru avec un sens de l'humour très macho, l'infirmier débile et fainéant, sans oublier les chasseurs rustre et stupides. Une belle brochette de catastrophes qui aurait pu être titulaires à un jeu de télé réalité. De plus, le film peut se targuer de malmener des acteurs de renom comme Lance Henriksen qui fait un chasseur crétin de mauvais gout et Jeffrey Combs, l'acteur de Ré-animator, se voit aussi malmener dans ce métrage plus que douteux.

Si le film ne se prenait pas au sérieux, passe encore, mais là on voit vraiment la volonté du réalisateur de faire peur, et cela ne marche pas du tout. C'est assez déplorable et on ne rigole pas une seule fois, alors que c'est le lot de consolation de tout bon nanar. Si, pardon, j'ai rigolé une fois, quand les filles sortent dans la nuit et font ce que l'on voit dans tout bon nanar: tient si on allait chercher celle qui manque dans les bois en hurlant son prénom. Et on peut aussi rire sur le design du monstre. De dos, on dirait Chewbacca, et de face, on dirait Chewbacca avec la gueule de Gimli, le nain du seigneur des anneaux. A défaut de faire peur, il peut faire rire, mais sa principale activité dans le film est de passer devant la caméra sans rien faire avec une musique stridente et insupportable. D'ailleurs, la musique de ce film est juste horrible.

Au final, Abominable est un film abominable, avec une absence de gore, des personnages inintéressants, un monstre qui doit contenir des années de consanguinité et surtout une histoire débile. Malgré tout cela, le cerveau ne se met pas en mode off et on est vraiment dégouté d'avoir vu ce film. Je déconseille, car il ne procure ni peur, ni humour, sauf si vous voulez voir un cul et une paire de seins...

Portrait de Willow Willow
America's Most Wanted - 591 critiques
publié le 11/02/2009 - 12:38
8
 

Mon avis

Un bon petit film sans plus, j'ai été déçu du fait que le film soit joué par des sous-acteurs, ils ne sont pas catastrophiques mais ce n'est pas de bon comédiens non plus, les meurtres ne sont pas terribles mais ça passe, le film traîne en longueur sur toute la première moitié, la suite passe avec un final plutôt pas mal, et une fin légèrement flippante, je dis bien légèrement...
Portrait de Rockab Rockab
Graine de psychopathe - 211 critiques
publié le 10/11/2008 - 18:38
4
 

Holy shit! it's a bigfoot!

"abominable"....mouais, par ou commencer? J'ai pas vu tant d'histoires de bigfoot que ça, et puis, là, une envie, une pulsion, j'ai trouvé ça et j'ai regardé...de toute façon, je ne m'attendais pas à du grand art...et j'me trompais pas! Le scénar' est banal à souhait, le gros de l'histoire se déroule dans le chalet d'un type ressemblant à Thierry Lhermite, lorgnant à la jumelle ses voisines (de bonnes pouff' de base en passant...), et les beaux décors naturels montagneux qui faisaient leur petit effet en début de film sont rapidement éclipsés. le réalisateur ne se soucie pas non plus trop des invraisemblances pour nous amener à ses fins (balèse le gars, en 3 clics d'ordi il trouve le nom et le numéro du portable de sa voisine, par exemple...moi ça m'a troué le fion!) les acteurs sont pas super choucards (le club des dindes dans le chalet en face, moi ça m'a franchement gavé, de même que l'infirmier incrédule, le flic bête et borné, etc...) mais alors, qu'est ce qui reste dans ce film? le plaisir de voir enfin un bigfoot je crois! mouais, bah à la reflexion, moi je trouvais ça mieux quand on ne faisait que l'entre-apercevoir au début du film...car en lieu et place d'un beau bigfoot bien couillu des montagnes, on a droit à un Gimli (oui oui, le nain du "seigneur des anneaux", c'est bien ça) dans une combinaison en vison synthétique made in taïwan...et avec des neunoeils en boules billard! La grande classe quoi! et puis bah le final, j'vous raconte même pas la cata, vous n'en dormiriez plus de la nuit. "abominable"...oui, c'est bien le mot..."nabot- minable" aussi, ça serait juste!
Dr West
I am Legend - 1429 critiques
publié le 02/11/2008 - 09:29
8
 

Mon avis

Une bonne petit série Z avec quelques gueules de la série B (Lance Henriksen, Jeffrey Combs..) malgré un monstre pas très convainquant au niveau de son visage mais qui malgré tout rempli son contrat c'est à dire de tuer une bonne partie du casting agrémenté d'une bonne sauce de gore!!!
Portrait de Dexter Dexter
Serial Killer - 475 critiques
publié le 14/03/2008 - 14:47

Un film qui porte bien son nom

Deux chalets au fond des bois d’en l’un un handicapé et son infirmier dans l’autre une bande de copines venues respiré le grand air et au milieu une grande et grosse bébête qui rode , mais que va-t-il se passer ?? et bien rien , ce film est lent , mou puis prend tous son temps pour nous amorcé une menace que l’on connais par avance , ont passe notre temps a regardé l’handicapé qui lui passe son temps a regardé avec des jumelles ses voisines qui elle passe leur temps a se regardé le nombril pendant que la créature passe son temps a traversé l’écran toute les 20minutes environ , a la fin une des voisine (qui est belle de loin , mais loin d’être belle ) s’associe avec l’handicapé pour mettre hors d’état de nuire la créature dans un final autant improbable que mal foutue , et du tant nous et bien on baille on se ronge les ongles on s’occupe quoi !
Portrait de Sylvanhor Sylvanhor
Graine de psychopathe - 242 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
6
 

Une bonne surprise !

Si vous aimez les histoires de bigfoot comme moi, préparez votre lecteur DVD ! Abominable est un film qui porte bien son nom : le jeu des acteurs est relativement mauvais, les dialogues sont pathétiques et la présence de Lance Henriksen dans ce qui est certainement sa plus mauvaise prestation au cinéma n'y changera rien. Alors pourquoi une si bonne note ? Tout simplement parceque ce petit film passé inaperçu et qui ne se prend pas une seule seconde au sérieux réussit là où tant d'autres ont échoué : nous faire sursauter ! La quasi-totalité du film se déroule en forêt dans le noir et le coup du petit chalet perdu dans la montagne fonctionne à merveille, le spectateur étant régulièrement piégé par des effets faciles mais efficaces ! Si vous comptez passer l'hiver à la montagne, c'est le film à voir avant de mettre les chaînes ! A noter 1 ou 2 répliques d'anthologie ainsi que les amateurs de gore qui auront droit à leur petit moment (très bref) de bravoure dans le dernier 1/4 d'heure du film...
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques