2019 Après la Chute de New York

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

New-York New-York !

Bliss91 (America's Most Wanted - 545 critiques)
6
 
Mon avis oscille entre la déception de voir une copie infernalement médiocre de ce qui pourrait être une fusion entre Mad Max et surtout l’excellentissime New York 1997 et l'engouement de me retrouver face à un Nanard bien crasseux reflétant quand même la volonté de bien faire du cinéma italien de l'époque et cela à moindre coût. On s'accordera quand ce genre de film , les qualités d’interprétation et les fx ne sont pas à prendre compte mais on se satisfera de voir ce défilé de "gueules cassées" et les errements comiques de certaines scènes grossières. Le héros est une mauvaise copie de Kurt Russel et ses acolytes sont tout aussi comiques et stéréotypes que leurs leaders. Finalement, le film révèle quelques qualités et a réussi à m'embarquer dans cette histoire certes déjà vu mais dans la variante reste tout de même intéressante à regarder. Conclusion : Divertissant ! Bonus Time : Le sonar Mortel et le fake du Capitaine Crochet.
publié le 18/12/2011 - 20:28
Portrait de Goodmad

1983 après la chute du cinéma italien

Goodmad (Serial Killer - 874 critiques)
6
 
Reprennez l'univers de Mad Max (mais sans pognon), une galerie de gueules cassés, avec aux commandes une équipe de ciné italien et en tant qu'acteurs Michael Sopkiw, George Eastman et Edmund Purdom en président des USA et vous optenez un petit nanar tout sympa et rigolo, moi en tout ça j'ai bien aimé, de l'action! de la violence! de l'émotion! (du moins ils essayent d'en faire) et... Ba c'est tout, non je n'est pas dit "Du sexe!", tu t'es gouré de film. Un sympathique nanar à regardé avec plaisir même si je suis assez surpris que ce sois Sergio Martino (La queue du scorpion, L'Étrange vice de madame Wardh et La Montagne du Dieu cannibale quand même! pas de la merde).
publié le 13/12/2010 - 13:42
Portrait de DorianGray

Gory, vite, c'est pour toi !

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
2
 
AAAAAh, de la merde, de la vraie ... en boîte et en images !!!! Rien que pour vos yeux ... si vous avez des goûts de chiotte !!! Il est bien difficile d'apporter son avis réel sur ce film ... car il s'agit là d'un véritable navet de première ... une excellence dans la monde des nanars infâmes !!!!

On commence avec l'affiche ... haute en couleurs ... et merdique à souhait : un héros attardé habillé comme un manche ... des buldings qui frisent des transistors vieille mode, un singe qui hurle un sabre à la main (???? qui a pris ses acides ??????) et une pouffe sur le déclin derrière ... ça va vous faire mouiller ce truc !!!!

Le scénario paraît être lééééégèèèèèèrement repompé sur les autres films du genre (merci Mad Max, on fera aussi bien, promis et en plus on sucera New York de Carpenter) ... 2019, la terre a été seccouée par de terribles guerres nucléaires qui ont rendu les humains stériels (bonne nouvelle me direz-vous !!!! vivement que ça arrive !!!!) ... de vilains fascistes pas beaux habitent New York qu'est devenue une grosse banlieue puante ... des savants aux ordres des fascistes tentent de créer LA femme qui sera plus stérile !!! Pourquoi ???? Pour se la tapper, tiens, à pieds, à cheval et dans la voiture (comme la fille Fishburne) !!! Oui, mais si tout le monde est devenu stérile???? Mais fais pas chier avec tes critiques intelligentes, oh ! T'es dans un nanar là !!! Arrête de ramener ta fraise !!! Et puis le héros, Parsifal (et là, je sais que tout le monde voit une Walkyrie à gros tétons pousser la beuglante sur fond de Wagner) il est monté comme un âne !!!! Et il est pas stérile !!! Pigé ?! Et pis, Parsifal il gagne le premier prix dès le début : un transexuel pire que Dana International ... qu'il laisse là parce que lui il se tappe seulement les belles vierges et pas les putes du Bois de Boulogne !!!! Son boulot : ramener la seule femme convenable ... pardon ... féconde qui est cachée dans New York !!!! C'est pas top ça ????

Les acteurs sont tous merdiques à souhait et si vous aimez le gros tâcheron, vous ne serez pas déçu !!! Michael Sopkiw, plus joli garçon que philosophe de chez Flore, Edmund Purdom gros nullard sans âme et emmerdeur au plus haut point, Valentine Monnier qui verra au moins un nain partout puisqu'il y en aura un dans le film, un costume de singe au rebut de la planète des singes, un flibustier moderne dans un costume 'coloré' tendance joyeux du Marais ( George Eastman si tu nous entends, nous on t'a pas reconnu), Hal Yamanouchi en verrolé bouffeur de rats, Anna Kanakis qui a toujours l'air de s'être pris deux portes directement dans la gueule avant d'interpréter son rôle ... un énorme bric à brac pas croyable dans lequel on aura bien du mal à appercevoir le nez même d'un véritable acteur !

Passons enfin sur le manque de moyens et sur les décors improbables et répétitifs pour comprendre combien ce film est une pure réussite !!!! Du grand cinéma, de l'italien, monsieur !

publié le 18/08/2010 - 20:17

Plus naze tu meurs

Freddy72 (Copycat Killer - 54 critiques)
2
 
Ce film est passé il y'a quelques temps sur la chaine Action et j'ai voulu savoir comment c'était. Et je suis déçu par ce film a 2 francs sorti de je ne sais où, où les scenes d'actions sont pitoyables et les dialogues neuneu. Bref je ne conseille ce film à personne.
publié le 29/04/2009 - 10:10

Post Nuke

Dr West (I am Legend - 1291 critiques)
8
 
Le post-Nuke version bis, ça donne un bon exemple de n'importe-quoi avec action, effets speciaux fauchés et acteurs(trices) au rabais. Des décors sortis du jardin famillial ou de la décharge municipal, bref du condensé d'ingéniosité sorti tout droit de l'esprit génial d'italien en quête de succès au box office!!!
publié le 15/06/2008 - 16:06
Portrait de Lebreihz

Un nanard, un vrai !

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
4
 
Amateur de nanards, j’ai l’honneur de vous critiquer ce qui se fait de mieux en matière de nanar d’anticipation. Car ce film présente tout les caractéristiques du genre . Commençons par le commencement. Une guerre nucléaire provoquée par les oracs (on se demande bien d’ou ils sortent d’ailleurs, mais bon !) à entraînée la stérilité de tout les humains sur la terre (mais pas les chevaux), ainsi que des mutations génétiques chez la plupart d’entre eux (et quelles mutations !) . le président de la confédération, une sorte de mouvement rebelle au oracs, sait (comment cela, on n’en sait rien) que la seule femme fertile se trouve à New-York (comme par hasard), transformée en une gigantesque prison (tiens ! ça ne vous rappelle rien !) . Le président décide d’ « embaucher » une sorte d’aventurier pour aller la récupérer, afin d’assurer la survie de la race humaine. Déjà à ce niveau là, il ya comme qui dirait un problème, car une femme fertile seule ne sert à rien ! il faut aussi un homme fertile non !, car pour faire des gosses il faut être deux ! à moins que je ne me trompe ?. Mais ou le film tombe vraiment dans la débilité, c’est quand on voit les déguisements, c’est affligeant !, les oracs sont déguisés en une sorte de « Dark Vador », le héro principal est une sorte de Mad-Max du pauvre qui participe à des joutes automobilesque complètement gratuites d’ailleurs soit dit en passant. Quand aux scènes de bastons, elles sont tellement mauvaises qu’elles finissent par ressembler à une parodie des films de Karaté qui circule sur le Web !. Et bien sur, tout le monde joue mal !. Le pire est lorsque le réalisateur sentant que son film est une véritable bouse, essaie de remonter le niveau en introduisant des personnages aussi pittoresques qu’inutiles, je pense particulièrement au nain, et aussi surtout au géant en tenue très kitsch, armé d’un sabre, qui sort d’on ne sait où et qui chose complètement incroyable ! tenez-vous bien !, a réussi à faire des enfants à une femelle Chimpanzé !!!!!! , bon je ne suis pas expert en génétique, mais je doute que l’homme et le singe soient compatible génétiquement. Et je ne parle pas de la scène tournée dans une casse de bagnole ! quand nos héros sont à la recherche de blindage de 30 centimètres d’épaisseur !. Je dirais donc que tenons là un vrai nanard, conçu dans les règles de l’art ,un film fauché qui pompe scandaleusement à la fois « New York 1997 » (précédemment critiqué) ,et « Mad Max », et de plus le réalisateur aurait pu essayer de faire en sorte que certains plans soient filmés dans le ville concernée, mais non, même pas !.Alors pourquoi je lui met 3 ?, parce que je pense que le scénario de base mis entre les mains d’un vrai professionnel aurait pu donné quelque chose de bon
publié le 25/05/2008 - 09:54

N'importenaouac

Mikthecutler (Copycat Killer - 30 critiques)
2
 
Et un nanar, un ! Au moins le ridicule du filme est tel que l'on se marre du début jusqu'à la fin. grands moment de dialogues à deux balles ("Tu n'es qu'un salopard! ... Mm, j'accepte cette interjection comme signifiant de votre colère), trucages à deux roupies (bave radioactive fabriquée à partir d'épinards Bonduels), raccords à un kopeck (lors d'une baston, un crochet du droit se transforme en direct du gauche sur le plan suivant), effet sonores produits par un orgue Bontampi ou une boîte a meuh, le tout filmé dans la décharge du coin. Je soupçonne ceux qui ont mis 9 à ce film d'avoir fumé autre chose que des Gauloises en le regardant.
publié le 10/05/2008 - 16:52

Mon Avis

Terror.inc (Copycat Killer - 32 critiques)
8
 
Bon film post-apocalypse! Javais adorer ce film plus jeune et jai eu la chance dernierement de mettre la main sur une copie vhs de ce film. Eh bien jaime toujours ce film . Jew conseil ce film a tous les fan du genre!!
publié le 01/01/2007 - 00:00

Derniers commentaires