Centre terre: 7e continent

7.3/10
Centre terre: 7e continent

Critiques spectateurs

Réalisateur: Kevin Connor Avec Peter Cushing, Doug McClure, Caroline Munro, Cy Grant, Godfrey James

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 04/03/2010 - 12:57
8
 

Voyage au centre de la Terre

Un éminent scientifique et son fidèle assistant décide de tester leur dernier prototype destiné à creuser dans les montagnes. A la suite d’un incident involontaire, il se retrouve au Centre de la Terre dans un univers qui leur est totalement inconnu. Second volet de la saga des Continents, Centre Terre 7e continent, comme son nom l’indique, nous entraîne dans les entrailles de notre planète. Si Le 6e continent s’apparentait à L’île mystérieuse et Le monde perdu, ce second opus se rapproche, bien évidemment, de Voyage au centre de la Terre. Reprenant la théorie de la Terre creuse, Edgar Rice Burroughs nous délivre une histoire très similaire au chef d’œuvre de Jules Verne. Toutefois, ce dernier n’est pas la seule référence du film de Kevin Connor. De par ses humains contraints à l’esclavage par des perroquets préhistoriques intelligents (on ne pourra plus dire : « Avoir une cervelle de piaf. ») renvoi à quelques codes de la fantasy. Un peuple opprimé sous le joug d’un tyran dans un cadre fantaisiste. On retrouve Doug McClure dans le rôle principal du héros sans peur et sans reproches. Un personnage un peu trop lisse à mon goût, mais typique de l’époque. A l’instar de son prédécesseur, Centre Terre 7e continent à plutôt mal vieillit. Des effets spéciaux grossiers et peu crédibles. Faute de mieux, les décors manquent cruellement de variété. La plupart du temps, nous avons droit à des cavernes sombres et quelques plans extérieurs rapidement filmés. En dépit d’un travail évident de la par de l’équipe du film, nous ne parvenons pas à être convaincus pleinement par Centre terre 7e continent. D’autant plus que les monstres que recèlent notre bonne vieille Terre ne sont en rien des dinosaures ou des animaux préhistoriques ayant existés. Des créatures sortis de l’imaginaire (encore une référence à la fantasy). En conclusion, Kevin Connor parvient à nous offrir un film d’aventures des plus classiques. Centre Terre 7e continent propose son lot de péripéties, de bravoures et même une petite romance furtive, mais n’escomptez pas y trouver un classique ou une révolution dans son genre. Il se contente de remplir son contrat, adroitement certes, mais rien de plus. Divertissant.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Steely shark Steely shark
America's Most Wanted - 462 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
6
 

Mon Avis

Un autre continent perdu qui est sympathique, mais pas aussi réussi que le sixième continent (d'un côté, les moyens étaient limites). Tout le film a été filmé dans les studios, donc tout le décor est plutôt «spécial», les créatures aussi sont «spéciales». Une espèce de grenouille qui crache des flammes, des sangliers bipèdes, un sorte d'hippopotame très rigide, un perroquet bipède et les mahars, des sortes de ptérodactyles humanoïdes. En tk, un film hors du commun qui se laisse regarder.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de GORE MANIAC GORE MANIAC
Serial Killer - 798 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Epique & kitsch

Un film d'aventures lorgnant sur l'univers d'un Jules Verne, la magie (ou les moyens) en moins. Qu'importe car le tandem Cushing-Mc Clure est convaincant et la charmante Caroline Munro (Maniac) apporte une touche de glamour à cette série C assez divertissante, malgré quelques longueurs et des effets spéciaux un peu rétros.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?