Southland Tales

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de VonRolling

This is the end

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
8
 
Southland Tales, c’est comme si David Lynch avait pris les commandes de Strange Days. C’est une comédie noire satirique aux allures de puzzle qui offre plusieurs niveaux lectures. Les spectateurs à la recherche d’originalité et d’objets de réflexion peuvent s’en régaler.

Après l’excellent Donnie Darko et avant le très bon The Box, Richard Kelly livre un travail ambitieux et consistant. Malgré l’effet déboussolant du film, je vous recommande de vous accrocher à votre fauteuil pour suivre cette libre adaptation jusqu’au bout avant d’y porter un jugement. C’est du cinéma d’auteur au budget conséquent qui a le mérite de solliciter notre matière grise.

Dans l’atmosphère apocalyptique du film se croisent des acteurs très hétérogènes. Dans les grandes lignes : le gros bras Dwayne Johnson prouve qu’il a beaucoup de talent si on lui donne autre chose à jouer que des personnages neuneus à la G.I. Joe, Sarah Michelle Gellar rayonne en star du X manipulatrice, Seann William Scott fait la même démonstration que The Rock avec autant de panache, quant à Justin Timberlake, c’est secondaire mais convainquant. Christophe Lambert arrive même à ne pas se ridiculiser !

Comme à son habitude, Kelly balance des images superbes avec des effets spéciaux parfaitement adaptés. Son histoire est soulignée par une sélection musicale du plus bel effet. Rien à dire de ce côté. Après, j’ai moins accroché à Southland Tales qu’à un vrai bon David Lynch (plus torturé) ou à Donnie Darko (plus structuré). Par contre, la satire sociale US et les idées du film m’ont beaucoup plu : savoir se pardonner, croire en l'amour et l’amitié, etc.

Je recommande donc le deuxième film de Richard Kelly à ceux qui veulent réfléchir autour d’un bon thriller futuriste mêlant fin du monde, énergies alternatives, attaques atomiques ou encore carrément la WW3.

publié le 13/02/2014 - 17:58
Portrait de Dowd

Remue-méninges

Dowd (Copycat Killer - 55 critiques)
10
 
Moi qui recherche toujours dans un film une ambiance qui permet de plonger profondément dans un autre univers, ce Southland Tales ne m'a pas déçu du voyage. L'esthétisme, les décors, les effets spéciaux, les musiques vous mèneront droit vers le futur proche. Ce futur où la réalité craque de tous côtés et les certitudes s'effondrent. Comme le casting : Sean William Scott, qui ne fait pas de vannes stupides et tient ses personnages de manière convaincante, Dwayne Johnson qui trouve un rôle à sa démesure ou Sarah Michelle Gellar qui s'affirme enfin au cinéma entre 2 films douteux. Mais des personnages, dans Southland Tales, il y'en a des tas et on peut dire qu'ils sont pas net pour la plupart (scientifiques excentriques, ex-stars du porno militantes, terroristes de pacotilles, ancien soldats déjantés....). Ces seconds rôles, dans l'ensemble, sont joué parfaitement et participent grandement à l'atmosphère de ce monde à bout de souffle.

Je peux pas résumer ce film, tellement de choses m'échappent et je sens que la prochaine vision sera différente de la précédente. Néanmoins sachez que le monde tire à sa fin et que tout le monde croit manipuler tout le monde. Ce film date de 2006, disons quelques années plus tôt pour l'écriture de Richard Kelly himself, et sonne comme une prophétie à venir en regard de notre monde aujourd'hui. La meilleure façon d'appréhender le film est de le faire façon puzzle : les pièces apparaissent et il faut les assembler jusqu'à obtenir un tableau global. Mais cela ne fera qu'un lecture en surface de ce film multi-couches. Comique parfois, grivois souvent, acide tout le temps, les critiques de notre société (surveillance, guerre, sciences, libertés) fusent et préviennent que le remède sera pire que le mal.

Les musiques sont un vrai point fort, du Moby, du Muse, du The Killer en clip-trip, du B.R.M.C. en plan séquence hypnotique..... Les décors et lieux différents montrent surtout beaucoup de monde..........et de bordel. Il y'a beaucoup de bazar et on perçoit que les gens comme les objets ne sont plus à leurs places (l'exemple le plus flagrant est le vendeur d'arme dans un camion pour vendre des glaces).

A noter que ce film est tiré des 3 derniers chapitres d'une BD et que le site officiel est énigmatique (comme celui de Donnie Darko d'ailleurs). Au final ce film est un bijou du Cinéma qui n'intéressera pas beaucoup voire écœurera les adeptes de çinéma traditionnel. Richard Kelly confirme qu'il a tout d'un grand et j'attends sa boite avec impatience. 9/10

publié le 10/08/2009 - 04:27
Portrait de Nirvana

Un ovni ...

Nirvana (Graine de psychopathe - 161 critiques)
4
 
The Rock, Seann William Scott, Sarah Michelle Gellar ... Un casting intéressant et surprenant, pour une oeuvre de science-fiction aussi fascinante que déroutante ...

Ca commence avec un attentat terroriste à l'arme atomique au Texas, puis l'histoire embraye avec la mystérieuse disparition d'une célèbre vedette de Los Angeles, les déboires d'un flic et d'une animatrice d'émission porno ... Ca part un peu dans tous les sens, et j'ai vraiment eu du mal à me sentir concerné par toutes ces histoires, ces personnages, ce rythme lancinant ...

Complexe, original sans aucun doute, fascinant par certains aspects, doté d'un bon score, mais bien trop déstabilisant pour retenir mon attention plus d'une petite heure ... Un trip peut-être un peu trop personnel de la part du réalisateur, mais qui saura réunir ses fans, je n'en doute pas !

publié le 15/07/2009 - 18:01
Portrait de Spawn

Prenant et envoutant

Spawn (Serial Killer - 702 critiques)
8
 
Un film vraiment intéressant qui mérite le coup d'œil et visuellement ce film est très beau et on prend vraiment beaucoup de plaisir à le voir. Il est vrai que au premier abord le casting peu paraître peu prometteur mais force est de constater qu'il n'en est rien et que tous les acteurs s'en sortent a merveille et sont réellement convaincants et bluffant. Notamment Sean William Scott qui sort totalement de son registre habituel et qui nous gratifie d'une prestation exceptionnel pour son personnage et Sarah Michelle Gellar est elle aussi vraiment excellente. Le scénario par contre est une sorte de grand foutoir où une grande boite à idées, trop de choses qui viennent s'ajouter au fur et à mesure qui au bout du compte rende le spectateur un peu perdu face à tous ces évènements qui arrivent, malgré que toute ces idées se rejoignent et ont un fil conducteur et que finalement tout s'imbrique ensemble a la fin, on à tout de même l'impression que le réalisateur s'embourbe un peu dans son truc et a du mal à s'en sortir pour donner quelque chose de vraiment cohérent à la fin. Mais rassurer vous c'est bien cohérent, mais je pense que le film mérite plusieurs visionnage pour vraiment tous saisir tous les tenants et les aboutissants du scénario ( du moins pour ma part). "Southland tales" est un très bon moment cinématographique, tant visuellement que scénaristiquement et oblige le spectateur à faire travailler sont cerveaux tout en n'en prenant plein la vue et où l'on a pas le temps de s'ennuyer une seule seconde.
publié le 08/04/2009 - 22:29

Un OFNI...

Marc.mlc (I am Legend - 1114 critiques)
Southland Tales est un film qui ne laissera personne indifférent. Le casting a de quoi intriguer : The Rock, Sarah Michelle Gellar (Buffy), Sean William Scott (Americican Pie), Justin Timberlake et notre Christophe Lambert national... Le pire est que je trouve les acteurs bien choisis et parfaitement à l'aise dans des roles pour le moins originaux! Southland Tales est un film riche, très riche c'est sa force et sa faiblesse. Le début avec une voix off omniprésente risque d'en faire décrocher plus d'un, de même que les personnages trop nombreux et surtout il y a trop d'idées. Richard Kelly a voulu faire un film mélangeant science fiction, fantastique, satire sociale, comédie, philosophie, religion etc... Comme s'il avait mis toutes les idées qui lui passaient par la tête dans un gros chapeau sans se soucier d'une quelconque cohérence. La scène de comédie musicale n'a par exemple rien à faire là. De plus vu les personnages et certaines situations loufoques on se demande constamment si on doit prendre le film au sérieux ou second degré; on a l'impression que le film hésite constamment entre les deux registres. Le scénario est confus, il parait complexe mais arrivé à la fin du film on se dit que finalement il n'était pas si compliqué que cela, il est juste embrouillé. Malgré tout, Southland Tales a des qualités et non des moindres. Le métrage est original, l'univers prenant, la musique de Moby envoutante et la mise en scène est inspirée. Car malgré sa longueur (2h30) et sa complexité, le film est suffisamment rythmé pour qu'on s'ennuie pas. Bref, même si Southland Tales n'est pas aussi maîtrisé que le premier film de son réalisateur (Donnie Darko), c'est un film interessant et ambitieux à découvrir!
publié le 06/04/2009 - 13:16
Portrait de Sly29

Southland bordels

Sly29 (America's Most Wanted - 253 critiques)
10
 
J'ai adoré le film de Richard Kelly. Un réalisateur maudit qui nous sert, après une genial "Donnie Darko", une autre fable sur la fin du monde. Un film totalement surréaliste, avec différents niveaux de lecture. Des acteurs tous a contre emplois. Apres Patrick Swayze en animateur pédophile, le réalisateur nous donne un Christophe Lambert messager de mort de vendeur d'armes au black, un john lovitz en flingueur névrosé, une Sarah Michelle Gellar en star du porno et surtout un Sean William Scott bien loin de ses rôles de comédies adolescentes. Dwayne Johnson s'en sort tres bien aussi dans son rôle a double emploi. Le film est parsemé de détails symboliques qui auront (j'en suis sur) tous un sens a force de visions du film. en effet le film mérite plusieurs visions sinon on risque de passer a coté de plein de choses. Bref, je conseille la vision du film car c'est un expérience vraiment interessante ( un peu dans le genre de ce que l'on ressent à la vision d'un David Lynch).
publié le 01/04/2009 - 07:24
Portrait de Dante_1984

Contes de l'apocalypse

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
8
 
Nouveau film de Richard Kelly, Southland Tales aura su se faire désiré dans nos contrées. Tout viens à point à qui sait attendre. Enfin, on peut mettre les mains sur cette étrangeté. A l'instar de Donnie Darko, Southland Tales possède une certaine aura. Une mise en scène contemplative qui vous transporte dans un autre univers. On reconnaît aisément la signature de Richard Kelly. Un scénario complexe, une bande-son envoûtante, des acteurs étonnants (Dwayne "The Rock" Johnson est épatant), ce film est magnifique. Chronique de l'absurdité de notre civilisation, où anarchie se mêle au marasme ambiant. Un certain regard sur notre inexorable extinction, que certains jugent impossible. Nous sommes trop intelligents pour disparaître. C'est cette soi-disant intelligence qui sera l'objet de notre perte. En conclusion, un film qui ne plaira pas à tout le monde, mais si vous adhérer au concept, une expérience unique.
publié le 31/03/2009 - 22:28

K. Dick es tu là?

Single_dot (Graine de psychopathe - 108 critiques)
8
 
Uchronie, réalité déficiente, drogues imaginaires, Amérique paranoïde au bord du gouffre. So on m'avait raconté que Philip K. Dick était à l'origine du scénario, j'y aurais crû les yeux fermés.

Richard Kelly m'avait déjà subjugué avec Donnie Darko, et je pense que je vais tout autant revenir vers Southland Tales, qui ne manque pas non plus de complexité et distille en filigranne un ton particulièrement acerbe vis à vis d'une Amérique décomposée, obsédée par la surveillance et la biomètrie.

Si à cela on greffe un élément fantastique (le voyage dans le temps), on retrouve ce qui faisait la qualité du précédent film de Kelly : un pas de danse subtil entre analyse sociale et thriller psychologique / fantastique, le tout ponctué de séquences musicales remarquablement mariées aux images.

Que tous ceux qui ont bloqué sur Donnie Darko n'hésitent pas à le voir, il sne seront pas déçus du voyage.

publié le 03/12/2008 - 09:03

Derniers commentaires