Bitch Slap

7.2/10
Bitch Slap

Critiques spectateurs

Réalisateur: Rick Jacobson Avec Julia Voth, Erin Cummings, America Olivo, Michael Hurst, Ron Melendez

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 22/02/2011 - 21:39
8
 

Réservé à la gente masculine

Le désert, un soleil torride, trois créatures pulpeuses, des flingues, des jurons, un punk sous acides, des relents de "Kill Bill" ... Moult ingrédients nécessaires à la confection d'un cocktail explosif !

Ce film furieusement décomplexé ferait office d'excellente promotion pour La National Rifle Association. Tout y est prétexte à stimuler les hormones de mâles en rut, à exposer de majestueux plans de croupes en chaleur, de profonds décolletés, de nichons ... Wahou, que d'émotions mes chers amis ! Il faut bien avouer que ces trois demoiselles sont de véritables bombes sexuelles, toutes en courbes et en sensualité bestiale. Perso, j'affiche ma nette préférence pour la rouquine, adorable avec son léger zozotement (pour la version française en tout cas !)

Le scénario ne casse certes pas des briques, mais quelques rebondissements et un show lesbien vraiment hot suffisent à rendre le tout plus qu'intéressant ... Oups, j'oubliais la baston jubilatoire entre la rouquine et l'autre tarée aux sublimes hanches : un must ! Et que dire du final totalement barré à Las Vegas ? Ca canarde et ça explose dans tous les sens, achevant l'histoire en apothéose (ou en roue libre, c'est selon ...)

Bref, un sacré défouloir que voilà, avec tout ce qu'il faut de violence et de sexe pour assouvir nos plus bas instincts. Totalement machiste, mais sacrément jouissif !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Punisher84 Punisher84
I am Legend - 1390 critiques
publié le 26/01/2011 - 22:03
8
 

Espèces de salopes

Je mentirais si je disais que certaines de mes parties autres qu’intellectuelles n’ont pas été titillées. Il n’en faut pas beaucoup de l’intelligence pour apprécier Bitch Slap. Le film de Rick Jacobson n’est pas mauvais, loin de là mais pour l’apprécier, il n’y a pas besoin d’avoir fait l’université. D’autant plus que la bande-annonce présageait clairement une bande très « grindhouse ». Ou si vous voulez une autre manière d’apprécier le cinéma. J’ai donc commencé ma vision de manière détendue et prés à me défouler. C’est de cette façon que j’ai pu apprécier un film étonnant sur certains points et qui part dans les sens. Pour ma part, le manque de budget ne fût pas un problème. Au contraire car il participe à rendre encore plus psychédélique une mise en scène shootée aux estrogènes. Il suffit de voir les trois actrices principales sans qui le film n’aurait tout simplement pas existé. Des corps à tomber par terre six pieds sous terre, des bastons qui font mal et des chats qui miaules. Telle est la recette du sucés (mérité) de Bitch Slap. Malgré tout le film n’est pas parfait et comporte son lot d’écarts inhérents à ce genre de productions. Une certaine lassitude se fait par moment ressentir mais rien de méchant. On peut toujours faire beaucoup avec peu de moyens et Bitch Slap est un film imparfait mais édifiant à plus d’un titre.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Sardaukar Sardaukar
America's Most Wanted - 318 critiques
publié le 22/07/2010 - 23:59
8
 

Une « plage » nommée…

… Trixie.

Voilà un film digne d’une publicité pour de la bière, où les actrices se permettent de citer les grands classiques. Quand même c’est quelle que chose !

Ne nous le cachons pas, le scénario n’est qu’une excuse et on y adhère de bon cœur. Cette production plus travaillée qu’il n’y paraît et avec un budget plus conséquent que supposé, nous offres un résultat totalement délire.

On navigue entre soft sex, un peu de gore, de l’action, un soupçon d’humour, des gros mots et… des gros mots. Pardon ?! A oui, les actrices ! Entre ses 3 déesses durs de choisir, même si il est certains qu’elles nous mènent par le bout du… Et je vous parle pas de toutes les autres.

Sinon, la réalisation est de qualité avec un découpage à l’ancienne et une bonne dose de numérique. On peut facilement résumer l’ensemble en expliquant simplement que se produit est tourné comme un clip de rock avec les mêmes protagonistes. Un petit grain de folie en plus !

Comment ce genre de production arrive à voir le jour ? Facile c’est l’Amérique !

Bref, à voir en VO et pour le générique de fin… Merci Internet !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Crowdead Crowdead
Graine de psychopathe - 231 critiques
publié le 21/05/2010 - 22:40
6
 

Bitch !

Un film qui aurait pu etre gigantesque mais massacré pour des conneries. 3 "salopes" cherchent un tresor dans le desert. Et bien entendu, des emmerdes viennent distraire le public, de même que quelques flashback pour raconter l'histoire. Le film se veut "stylé" avec ralentis a gogo, des passages tres sin city, une façon de filmé faisant penser à tarantino, une musique rock'n'roll et grasse, et biensur, une tripote d'actrices toutes pulmonés à en battre le record du monde d'apnee. Seulement, le realisateur a voulu aussi balancé un coté fun et "cool" avec des plans toutes les 30 secondes sur les nibards des nanas (qui ont des decoltés gigantesques) et de leur arriere train, de l'humour un peu potache, des scenes lesbiennes coquines, des délires vulgaires et marrant (deux nonnes jouant les "broutes-gazon")... resultat, on se retrouve le cul entre deux chaises. sans compter que l'une des actrices principales est nulle et massacre totalement le film. Les effets spéciaux passent du bon à l'abominable. Enfin, le twist final se devine a peu pres au bout d'un quart d'heure de film. Bref, beaucoup de bonne volonté, pas mal d'excellentes idées, mais trop bordélique, et sabordé par des conneries qui auraient pu etre evité (l'actrice.... argh ! ! !)

Avez-vous apprécié ce commentaire ?