Freddy: Les Griffes de la Nuit

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dexter

Un, deux, Freddy casse toi ou tu veux

Dexter (Serial Killer - 475 critiques)
4
 
Ce freddy est tout juste bon avec ses griffes à retirer des hémorroïdes. Le film est fade, mou et les personnages sont superficiels et ceux reprenant celui de l'original sont trop nerveux face caméra (et ouais c'est pas rien de reprendre des rôles d'un putain de classique). Freddy n'est ni angoissant, ni flippant, juste énervant avec sa face de mérou. En fait il n'apporte que son prénom au film, vu qu'aucune fantaisie mémorable n'est à noter de sa part. Les clins d'oeil à l'original sont mal venus et s'associent mal à l'ambiance du film, c'est à dire la même qu'à l'hospice quoi, et les nouveautés grave naze ... maintenant suffit d'aller sur des blogs pour voir une victime de freddy se faire tuer... pathetique.
publié le 30/11/2010 - 11:40
Portrait de Runner44

Bof bof!!!!

Runner44 (Graine de psychopathe - 82 critiques)
4
 
J'ai regardé ce Freddy cuvée 2010 hier soir tranquillou chez moi, loué via la box..... ptit plateau télé.... bref limite "rituel"!!!!lol... .c'est dire si je me faisais une joie de le voir. Arffffff, comment vous dire?!?!?.... je suis resté étendu sur mon canap sans bouger, aucun ressenti, aucune émotion, aucun plaisir. Il n'est pas totalement nul car on retrouve des scénes en guise de "clin d'oeil" et c'est bien là le problème. Les scénes s'enchainent, se succèdent.... j'ai eu comme une impression de "baclé"..... encore une fois (et ça doit être à la mode depuis quelques temps) on a des beaux gosses des superbes nanas... ras l'bol des films qui jouent sur la bogossité des gens... c'est pas crédible du tout.... on se croierait dans une pauv' série genre "Top Model" ou je ne sais quoi!!!!..... je n'ai pas retrouvé l'ambiance du Freddy des années 80 que j'avais adoré. Le film de Craven est quand même bien plus glauque, noir, horrifique avec une touche limite "poisseuse".... ici c'est trop "propre" trop lisse trop trop soigné..... putain merde on n'est pas là pour faire dans la dentelle sérieux!!!!! c'est Freddy Krueger, un grand brûlé avec des lames sur une main, un pull dégueu.... dans celui de craven on arriverait presque a en imaginer l'odeur!!!!!...... ici le freddy n'a rien de flippant on dirait même qu'il est complexé!!!!! lol car malheureusement il est bien souvent dans le noir, on dirait qu'il se cache ou que le réal veut le cacher.....perso (j'exagère un peu) mais il m'a fait penser à Mickael Jackson dans ces derniers moments (paix à son âme et je l'adore) au niveau physique.....en gros, je suis super déçu limite frustré car quand on a la trentaine on est un peu nostalgique de ces films des années 80 et content qu'on les remette aux gouts du jour mais c'est bien souvent en deçà de la version d'origine vers laquelle je me retournerais toujours ou presque (y'a quelques exceptions de remake réussis comme la Dernière maison sur la gauche, Massacre à la tronçonneuse, la colline a des yeux)
publié le 22/10/2010 - 17:56
Portrait de Dante_1984

Le sommeil porte conseil

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
8
 
Remake du mythique film éponyme de Wes Craven, Les griffes de la nuit marque le retour de Freddy après sept longues années d’absence et son affrontement face à une autre figure du cinéma d’horreur : Jason, alias l’increvable. Tout comme ce dernier, Freddy n’échappe pas à un remake en bonne et due forme sous la bénédiction des producteurs qui voient déjà s’amasser les dollars sur leurs porches. Certes, pour les puristes du boogeyman aux lames d’acier, Robert Englund est indétrônable, mais le choix porté sur Jackie Earle Haley s’est avéré des plus judicieux afin de remplacer l’illustre acteur. Il parvient à s’approprier le personnage comme il se doit et ce, malgré tout ce que l’on peut véhiculer sur sa prestation. Malheureusement, le nouveau faciès de Freddy ne parvient pas à convaincre pleinement malgré une idée de départ intéressante. A l’époque du premier film, le point fort était d’entretenir l’ambiguïté entre rêve et réalité. Où se trouvait la frontière entre les deux ? Comment déceler le danger latent qui sommeille en chacun de nous ? Avec le film de Samuel Bayer la transition se veut plus abrupte, presque brutale, sans la moindre subtilité. Les décors sont magnifiques, mais l’ambiance distillée au fur et à mesure de l’intrigue ne parvient pas à nous engloutir dans une terreur profonde. Toujours est-il que le récit se révèle agréable et surprenant compte tenu des libertés qu’il prend avec son aîné. On en viendrait presque à se demander si les scénaristes ne sont pas amusés à changer complètement la véritable nature de Freddy Krueger, du moins pendant un certain temps dans l’histoire. Bref, cette mouture 2010 des Griffes de la nuit n’aura de cesse d’alimenter les ragots sur les carences plus ou moins avérés qui le concerne. Il n’en demeure pas moins que le film de Samuel Bayer parvient à redonner vie au mythe avec des intentions certaines, ainsi qu’une réelle volonté de se démarquer quelque peu du film de Wes Craven. Il en ressort un remake en demi-teinte pour les fans inconditionnels de la franchise, mais un film honnête où la peur du sommeille est suffisamment bien entretenue pour nous laisser éveillé. Un film que j’ai apprécié malgré ses défauts.
publié le 06/10/2010 - 11:24
Portrait de DorianGray

Freddy ? Les griffes de l'ennui !

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
4
 
Si le premier film de Wes Craven signait une réelle maîtrise de l'humour dans l'horreur, si les suites se signalaient par un humour noir et débridé et par un coté dégueux plutôt amusant, ce dernier film qui se veut être le reboot (reboot, remake idem même chose chez moi !!!) se marque comme étant surtout d'un ennui pathétique !

Le scénario ressemble traits pour traits à l'original, me ferez-vous remarquer ? Oui, cent fois oui, mais pourquoi faut-il dès lors y ajouter ce pseudo-message réparateur enver sun Freddy qui de toute façon est bien un assassin pédophile ? On assiste d'ailleurs souvent à des retours scénaristiques bien faibles et qui manquent littéralement de connaissances et de second degré ... là où Craven montrait un tueur reprenant les codes et les torturant pour en sortit la sève même de l'humour noir, Bayer (firme médicamenteuse ????) signe un film sans ambition, sans réussite, sans efforts et sans attraits ... un film sans saveurs ! Dès lors, comment ne pas bailler ou s'ennuyer devant si peu de talent ?

L'humour est par ailleurs si peu présent que cela devient presque une insulte à l'ancienne réalisation de Craven ... comprenons-nous bien grâce à un exemple : lorsque Freddy rasait les murs des ses couteaux et devait pour ce faire étendre les bras autrefois, il devenait en quelque sorte la parodie du tueur psychopathe des vieux films noirs qui raclait son poignard sur les mêmes murs en poursuivant la même gamine apeurée ... il y avait dans cette maîtrise une grande touche d'humour qui renforçait d'autant plus la maîtrise d'un sujet multiple et pluri-culturel ! Ici, les quelques rares touches d'humour tombent à plat et manquent singulièrement de souffle.

La grande faute de goût de ce film vient sans aucun doute de Freddy lui-même. Constant dans la médiocrité, l'acteur se vautre dans une parodie très lourde du Freddy de Robert Englund ... je ne cherche nullement à comparer les deux acteurs en disant que seul Englund est capable d'interpréter Freddy, mais il faut souligner que l'actuel ne remplit pas le cahier des charges, se contentant quelque peu de tenter d'effrayer par des bouh, j't'ai eu enfantins et par des jeux de mains idiots et convenus ... si l'envie était d'alléger le personnage, on a clairement oublier que Freddy avait aussi besoin de vie et de jeu déjanté pour exister ... sinon la platitude rompt le silence ... et c'est ce qui arrive ici !!!!

Vient enfin les erreurs de maquillage qui soulignent la médiocrité totale du film ... si le visage paraît de prime abord plus sérieux, il est diablement moins effrayant (dans le genre masque en latex inamovible, on avait pas fait mieux depuis longtemps) et surtout moins expressif, ce qui renforce encore une fois le coté ennuyeux de ce film ... ENNUI est un mot symptomatique, vous me direz, dans mes propos, mais c'est exactement ce qui me vient en tête en le voyant ...

Les acteurs ne font rien pour arranger le système qui s'enlise à chaque prestation accablante de médiocrité ... tout se vautre avec allégresse dans le médiocre, l'ennui, la pâleur, le manque d'imagination et l'oubli d'innovation ... aussi et pour terminer ce spectacle ... je vous dirai ... Bonne Nuit les Freddy !!!!

publié le 03/10/2010 - 22:32
Portrait de Cryptkeeper

Le reboot de la nuit

Cryptkeeper (Copycat Killer - 32 critiques)
10
 
Alors, celui là je l'attendais au tournant, et à vrai dire je n'ai, à mon grand étonnement, pas été déçu! Etant un grand fan des anciens Freddy, j'attendais ce remake/reboot avec une grande impatience, même si quelques craintes subsitaient, comme le fait qu'ils en aient fait un film édulcoré pour engranger plus de bénéfices! (PG-13, je te maudis!) De ce point de vue, le contrat est rempli, le film ne manque pas d'effets sanguinolents, et c'est tant mieux! Ensuite, l'acteur principal.

Succéder à Robert Englund n'était pas une mince affaire, mais notre bon vieux Rorscha de Watchmen s'en sort plutot bien. Son personnage est crédible, et son interprétation de qualité. Le seul petit bémol est que les scénaristes aient transformés Freddy en violeur d'enfants plutot qu'en simple tueur, ce genre de changement n'était pas nécéssaire je trouve, et enlève un peu le "charme" (enfin si on peut dire ça comme ça) du personnage!

Les jeunes qui interpretent les différentes victimes s'en sortent eux aussi avec les honneurs, et l'idée des phases de micro-sommeils apportent un petit plus bien appréciable! Evidemment, l'original reste mon préféré, car ce remake n'a pas autant de charme (aaah les effets vintage comme les bras de Freddy qui s'allongent!), mais dans cette marre de remakes peu inspirés, il sort carrément du lot! Vivement la suite, donc!

publié le 29/09/2010 - 18:17
Portrait de Grindotor

I LOVE ELM STREET

Grindotor (Copycat Killer - 32 critiques)
8
 
Bon voila, j'ai eu le privilège de matter le film hier soir et honnêtement..... IL DEGLINGUE du slip ! Remake un jour Remake toujours, c'est vrai on commence à connaitre la chanson, les réalisateurs n'ont plus d'idées depuis 3 ans dans le monde du cinéma. Je dois avouer qu'au 1e abord j'ai eu enormement de mal a m'y faire (pas de Robert, où est mon Freddy ?) mais au final je dois dire que Sam ne nous a pas sorti de navet comme je le croyait, l'histoire est assé proche des griffes de la nuit MAIS dommage qu'ils n'ont pas revisité l'histoire du lit :=) cela dit il y'a quand meme été niveau effets spéciaux, je m'attendais franchement a du kukulapraline sans une goutte d'hémoglobine mais ca va il a quand meme investis dans quelques litres :-) bon ! Pour terminer mon monologue, Freddy et moi nous sommes comme.......... Papier de toilette et excrément, l'un ne va pas sans l'autre, c'est sûr qu'il ne rivalisera JAMAIS au ancien mais sérieux, il vaut carrément le détour ! Ceci n'as rien avoir mais je pense le mètre sur le meme pied d'escale que: Massacre a la tronco, le commencement... De l'histoire ancienne renouveler mais qui m'a surpris avant tout! J'en ai marre des remake, des navets, heureusement ils y'en a qui s'en sortent plutôt bien. Merci.
publié le 28/09/2010 - 19:29

Mon avis

Seifer (America's Most Wanted - 642 critiques)
8
 
Je viens de le voir. Un film assez sympa mais pas mieux que l'original. Mais pour un remake il s'en sort bien................. à voir.
publié le 16/08/2010 - 09:18

Diffamatoire ...

Popi-Possumus (Newbie - 1 critiques)
2
 
Etant fan de Kruger, il me fallait voir ce film tout en devinant que j'allais forcément être déçu (pas de Robert Englund, surement encore un remake sauce "2000" pour teenagers...). La curiosité me titillait. Et puis bah, pas de surprises : Très décevant, voire même revoltant pour les fans (le scénariste et réa ne devait surement pas être un admirateur de l'oeuvre de Wes Craven...) Dans ce film, l'horreur se situe surtout dans son élaboration : comme il a déjà été dit plus haut, les acteurs ne sont pas "mauvais/mauvais" mais simplement pas intéressants et dans l'ensemble, les rôles manquent cruellement de consistance (ce qui est dramatique pour celui de Freddy). On apréciera tout de même le coté "anonyme" du petit casting qui fait éviter le coma à ce métrage "trop" actuel à l'intrigue convenue. Les dialogues sont souvent pathétiques : où est l'humour et la force psychologique de Freddy qui l'ont rendu si célèbre, craint et adoré à la fois ?? L'illustre croque-mitaine serait alors un pédophile doublé d'une pleureuse ? Honte ... L'histoire des "micro-sommeils", je ne me souviens pas avoir vu celà dans les précédent films, alors j'imagine que c'est une nouveauté visant à donner un peu plus de rythme et de suspens au navet. J'ai beaucoup ricaner dans la salle, surtout à la fin. Je mets un 1/10 car cette daube m'aura donné envie de me racheter en DVD des Griffes de la nuit de W. Craven et de le faire partager à mes amis.
publié le 17/07/2010 - 11:48
Portrait de Scarecrow

Que doit penser Craven?

Scarecrow (America's Most Wanted - 302 critiques)
4
 
Cela fait pas mal de temps que j'attendais se film.. Me voila bien bien deçu. Pour etre direct, les personnes fan de freddy et de " l'ancienne ecole" ne vont pas aimer dutout. Tandis qu'un public plus "jeune" est basé sur l'accessibilité, sa passera large mieux . Apres une bonne intro etrange , le film part dans tout les sens et sa donne rien de bon. On a meme droit à une scene purement copier sur scream, dans la chambre. On ne reconnait plus freddy, le perso est hors sujet. SPOILER: A la fin il sort même de son "cauchemar " pour dire.. Le film se termine avec une scene qui envoie bien. Mais c'est un film bien decevant pour les fans.
publié le 03/06/2010 - 22:46
Portrait de FesterCoffin

Rassuré

FesterCoffin (America's Most Wanted - 344 critiques)
8
 
J'ai vu ce film il y a quelques jours mais j'attendais avant de poster un com parce que je ne savais pas trop quoi penser. Un peu comme le 1er Halloween de Rob Zombie à l'époque qui maintenant après l'avoir vu et revu est vraiment sympa. Espérons que ce Freddy en fera autant. J'ai son portrait tattoué sur mon mollet c'est vous dire à quel point je suis fan. Alors verdict : je suis sorti rassuré car le minimum syndical est là pour ne pas salir le nom de Krueger (fin si il l'est un peu avec cette histoire de pédophilie qui aurait pu être mieux ficelée quand même) En tout cas Jackie se donne à fond et ça marche. On est devant un Freddy plus terrifiant plus violent moins guignol. Les acteurs sont à la hauteur sauf peut être Chris la 1ere victime qui m'a un peu agacé. Quel soulagement de la voir disparaitre car elle était présentée comme heroine depuis le début du film et ça ne collait pas du tout. Les effets speciaux sont super efficaces. En revanche comme j'ai pu le lire en dessous le lecteur est carrement pris par la main tout le long du film. La musique ne nous laisse même plus nous demander si on est dans les rêves ou la réalité. Donc j'attends la sortie dvd et on verra si je l'apprécie de plus en plus.
publié le 21/05/2010 - 11:49

Pages

Derniers commentaires