The Crazies

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Z'ont la haine ces bâtards !

Captain Nono (America's Most Wanted - 327 critiques)
8
 
Remake du film La Nuit des Fous-Vivants de George A. Romero, sorti en 1973, The Crazies s'apparente au petit film d'horreur pop-corn typique, simple et efficace, à défaut de proposer quelque-chose de surprenant. L'histoire prend place dans une petite ville de l'Iowa, perdue au milieu des immensités céréalières du Middle-West. Le genre de patelin où mis à part le match de baseball hebdomadaire, il ne passe jamais rien de vraiment transcendant...

Sauf qu'un avion de transport militaire s'est malencontreusement crashé dans les environs, avec à son bord un mystérieux produit chimique - une arme bactériologique en fait - aux effets quelque peu gênants pour l'équilibre sanitaire des braves citoyens de la région. Ces derniers sont en effet rapidement exposés au virus, qui les rend progressivement de plus en plus violents et agressifs envers leurs congénères. Enfin un peu d'animation à plouc-ville ! Schéma habituel : le petit groupe de survivants non-contaminés (pour l'instant) qui tente de fuir la ville, l'armée qui bloque le périmètre et tire à vue, l'un qui sauve la vie à l'autre au tout dernier moment, les sympathiques effets sonores censés nous faire bondir de notre siège qui n'arrêtent pas... Le film accumule les clichés et ne surprend jamais, mais parvient néanmoins à garder le cap grâce à un rythme soutenu, une bonne mise en scène, et un suspense finalement assez efficace. On aurait évidemment apprécié davantage d'originalité et de surprises au niveau du scénario, mais l'ensemble s'avère fun et bien maîtrisé, comme les 'ricains savent si bien le faire.

De plus, j'apprécie beaucoup l'acteur Timothy Olyphant, que je trouve très classe et charismatique, de même que Radha Mitchell, elle pour d'autres raisons - enfin je me comprends... Bref, The Crazies ne révolutionne nullement le genre, mais assure un divertissement bien sympathique. Les fans du genre comme moi apprécieront.

publié le 13/03/2012 - 12:30
Portrait de K-nife

Pandemie

K-nife (Graine de psychopathe - 132 critiques)
8
 
Pas mal comme film dans le style survival/infecté. On rentre de suite dans le vif du sujet, pas de temps mort, seul bemol, j'aurais aimé connaitre un peu plus les personnages de la petite bourgade. Le casting n'est pas trop mal, le senario est bon, c'est clair que c'est du rechauffé, avec quelques nouveautés, mais sans plus. Les maquillages sont assez bien reussis.Un truc qui manque un peu, c'est la petite touche gore, surtout dans ce genre de film... Sinon crazies est un bon divertisssement plaisant à visionner.
publié le 21/02/2012 - 07:55

Un monde de fous !

Marc.mlc (I am Legend - 1114 critiques)
8
 
Je n'ai pas vu l'original de Romero -je ne peux donc faire de comparaison !- mais force est de constater que ce remake est très efficace. Nerveux, rythmé, sanglant, gore, cruel parfaois, "The Crazies" cuvée 2010 se révèle être un bon zombie-movie. Un divertissement correct à voir !
publié le 28/06/2011 - 20:21

Les déceptions senchainent...

Leduffpascal@cp (Copycat Killer - 30 critiques)
4
 
A nouveau, un film où un petit groupe de personnages fuient un lieu pour se rendre dans un autre suite à une catastrophe nationale ou internationale. Ici, il s'agit d'un village dont les habitants deviennent petit à petit fous, comme victimes d'un virus. Adapté d'un scénario de George A.Romero, qui est crédité comme producteur, ce film souffre grandement de la comparaison avec " Bienvenue à Zombieland " ou " Infectés " sorti très récemment et qui sont plus convaincants. Sans mentionner " La Route " ou autres films apocalyptiques de qualité plus ou moins grandes. Ici, peu d'originalité. Certes, le démarrage est plutôt fort, avec la scène sur le terrain de base-ball et ce qui suit, mais trop vite, le film se ressert sur une poignée de survivants et tombe dans les rebondissements classiques et souffre d'une faiblesse, voire d'une inexistance des autres personnages qui ne servent qu'à être des menaces diffuses. Le quatuor de comédiens est plutôt convaincant : Timothy Olyphant en shérif d'une petite ville dépassé par les événements, Radha Mitchell, son épouse ( l'actrice n'a pas de chance avec les villages en crise après " 30 jours de nuit " ), Danielle Panabaker en jeune assistante ludique et enfin Joe Anderson, qui confirme le bien qu'on peut penser de lui depuis " Across the Universe " et surtout " Les Ruines ". Il est assez impayable en shérif adjoint, et comme le dit le producteur lui-même, c'est " le personnage le plus intéressant du film ". Il est drôle, inquiétant et chaleureux et a une vraie nuance de jeu. Ce dont ce film souffre le plus c'est un abus d'effets à la " Bouh, fais-moi peur !! " avec portes qui claquent et effets médiocres de fausses peurs, dignes des films d'horreur les moins inventifs. Dommage de ne pas avoir écrit un film un peu plus subtil, le sujet était prometteur. La dénonciation de la violence gouvernementale est décevante malgré quelques scènes fortes ( les scènes de massacre par exemple ). Dans ce cadre, on notera l'apparition du célèbre agent Pierce de la série " 24 Heures Chrono " ( garde du corps de tous les présidents depuis la première saison ), enfin pour être précis, son interprète Glenn Morshower, décidément abonné à servir sa patrie dans les fictions où il apparaît.
publié le 06/04/2011 - 14:03
Portrait de ED13

Mon avis

ED13 (Graine de psychopathe - 129 critiques)
8
 
La plupart des remakes sont d’une inutilité affligeante et de qualité bien inférieure aux originaux. N’ayant pas vu la version de 1973 réalisée par Romero, qui est aussi producteur de ce remake, je ne suis pas en mesure de comparer les deux films, mais je dois avouer que j’ai pris plaisir à visionner ce second opus.

Sa première qualité est son rythme soutenu car la mise en situation est aussi rapide que la propagation de la folie meurtrière dans la population de cette modeste ville de l’Amérique profonde. Les péripéties douloureuses s’enchainent avec férocité et les scènes de crimes (ou tentatives) barbares plongent progressivement le film dans un gore convenu mais efficace. Ensuite son scénario, et sa critique de la faible considération du gouvernement pour sa population, est facile mais correctement relaté et plaisant à découvrir. Un léger regret cependant pour l’ultra, et donc peu vraisemblable, perspicacité du shérif-héros. Sinon, la réflexion sur les comportements humains en situation délicate est franchement intéressante et les rapports ambigus entre les protagonistes contribuent à faire planer le doute sur l’issue de cette folle histoire. Enfin, l’accumulation d’agressions originales et énergiques des contaminés nous offre le quota désiré de sursauts et de tensions.

Toutes ces qualités auraient pu faire de ce film est une œuvre marquante si elles ne s’essoufflaient pas sur les dernières minutes. Un bon film à voir malgré un certain gout d’inachevé qui l’empêche viser très haut.

publié le 26/12/2010 - 22:47
Portrait de Malignant-Dream

Mon avis

Malignant-Dream (Newbie - 15 critiques)
2
 
Hé ben punaise, j'ai vachement était déçue par ce film !! Moi je m'attendais vu la bande annonce à un truc de malade, un truc de fou ! Et puis j'ai regardé.... Et punaise ! C'était tellement pourrie à mon gout que ça me faisait penser à un vieux film catastrophe que passerai M6 ou TF1... Une histoire pas terrible, des acteurs pas terrible... J'ai même crue la première fois que se n'était pas le bon film pour vous dire ! C'est en regardant la bande annonce que j'ai vu que c'était vraiment ça... 2/10 pour ne pas mettre 0... Parce que ça le fait pas pour ceux qui aime =)
publié le 07/11/2010 - 05:21

Mon avis

Seifer (America's Most Wanted - 642 critiques)
10
 
Ce film est parfait, rien à dire, en tous points magnifiques, autant les acteurs que le reste. Je l'ai vraiment adoré, le lavage de la voiture ou la femme pendue et d'autres scènes dantesques. Bref un très bon film à se mettre sous la dent. Mais je n'ai pas vu l'original.
publié le 21/10/2010 - 05:32
Portrait de Sardaukar

Remake...

Sardaukar (America's Most Wanted - 318 critiques)
10
 
…Réussi.

Quelle bonne surprise que ce film ! M. Romero ne s’est pas trompé en le produisant. Hormis quelques petites erreurs imputables à la/le script (Une foi j’ai un gun dans la main, le plan suivant pas, puis à nouveau… un détail pour certain. Mais ça fait tâche quand même). On y retrouve se qui à fait l’essence du premier : « la folie… meurtrière » ! Mais avec les subtiles nuances de notre temps.

Sincèrement, c’est du grand film, sans vrai temps mort, avec une interprétation solide, de gros moyen et une qualité qui fait plaisir à voir.

Avec cette version (surtout pour les plus jeunes), on comprend mieux la source d’inspiration avouée qu’a été le 1er film pour la saga vidéo ludique qu’est : « Resident Evil ». Les points communs sont plus qu’évident. Et en plus, contrairement à beaucoup, le remake est vraiment de qualité. On sent l’envie du réalisateur de nous filmer quelque chose de sérieux et de bon. Tout en respectant l’œuvre original de George « Zombie » Romero.

Bref, un film à voir d’urgence et surtout à posséder.

publié le 18/10/2010 - 00:17
Portrait de Dante_1984

Les fous sont vivants !

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
8
 
Remake de La nuit des fous-vivants de George Romero, The crazies nous entraîne dans une petite ville des Etats-Unis où un virus se propage via l’eau potable. Alors que le shérif tente de comprendre ce qui se passe dans sa ville, l’armée investie les lieux. La quarantaine est déclarée. The crazies est avant tout une histoire sur fond de critique sociale si cher aux productions de Romero (utilisation approximative des armes bactériologiques, réaction des organismes concernés). La propagation du virus enclenche des mécanismes d’un réalisme terrifiant. Il ne s’agit pas d’un film de morts-vivants. Je serais même enclin à penser que les infectés et la contamination n’occupe qu’une place secondaire dans The crazies. L’intrigue se focalise davantage sur la fuite des survivants dans ce paysage apocalyptique plutôt que sur l’émergence des contaminés et le développement du virus. D’ailleurs, cette méconnaissance du virus entraîne un sentiment de paranoïa chez le spectateur. Qui est contaminé ? Qui ne l’est pas ? Les symptômes demeurent flous. Il n’est pas évident de savoir s’il s’agit d’une réaction « naturelle » ou d’un signe de la maladie. Lorsque l’on voit des veines saillantes sur le visage des infectés, il est déjà trop tard. Cet ennemi invisible n’est pas le plus véhément puisque l’armée ne lésine pas sur les moyens pour empêcher une pandémie planétaire. C’est donc dans un contexte pessimiste au possible que l’on suit les protagonistes. Comme à son habitude, la sublime Radha Mitchell est impeccable, suivit par un Timothy Olyphant également très bon. Malgré quelques redondances dans le déroulement du récit (sauvetage intempestifs et peu variés), nul doute que The crazies fait parti de ces remakes parvenant à se créer sa propre identité sans toutefois dénaturer le matériau d’origine. Le film de Breick Eisner se révèle à la hauteur de nos attentes. Une histoire sombre et délétère sur un avenir peu engageant.
publié le 14/07/2010 - 10:26
Portrait de Sweeneytodd

Bande de ouf !!!!

Sweeneytodd (Graine de psychopathe - 115 critiques)
8
 
Enorme surprise en regardant ce bon fil ,je connaissais pas l'ancienne version mais la j'ai adoré , en plus il fait grave flipper ...
publié le 09/07/2010 - 18:17

Pages

Derniers commentaires