Annabelle sème le bazaar

Le film Annabelle qui sorti en salles mercredi dernier ne suscite pas l'émoi qu'à l'écran, mais également dans les salles. En effet, plusieurs incidents ont été signalés dans des cinémas de Marseille, Strasbourg et Montpellier où le film de John R. Leonetti a été carrément déprogrammé. Des incidents qui rappelent des évènements similaires lors de projections de Paranormal Activity 4 et Sinister.

Des incidents qui n'ont cependant pas l'air d'émouvoir la poupée tueuse : Annabelle a réalisé d'excellents démarrages. Aux Etats-Unis, le film a récolté 37,2 millions de dollars lors son premier week- end d’exploitation, talonnant de près le film de David Fincher, Gone Girl. En France, il a largement pris la tête du box-office avec 78 000 entrées dès son premier jour d’exploitation, malgré une distribution moins large que ses concurrents. Incivilités, la rançon du succès ?