Nouveautés Fanzines

La période estivale a été faste pour les fanzines avec de nombreuses nouveautés, notamment le huitième numéro de Toutes Les Couleurs Du Bis consacré au plus "mamaire" des réalisateurs : Russ Meyer. A noter également la parution du numéro anniversaire de Darkness qui fête ses trente bougies (!). Tous ces fanzines sont bien sûr disponibles chez Sin'Art ainsi que dans plusieurs boutiques.

Toutes Les Couleurs Du Bis 8 : Russ Meyer

Demandez à n’importe qui autour de vous « que me réponds-tu si je te dis : film, délire, violence et gros seins ? » Vous aurez systématiquement la même réponse : Russ Meyer ! Cet amoureux des grosses poitrines et des femmes aux formes plantureuses a su comme nul autre les mettre en valeur dans ses films, dont la plupart sont considérés comme culte par de nombreux fans dans le monde. Qui ne connaît pas, par exemple, les titres de Faster, Pussycat! Kill! Kill! de Supervixens ou de Beyond the Valley of the Dolls ? Véritable « Tex-Avery » du cinéma, pénétrer dans l’univers de Russ Meyer, c’est comme s’abandonner dans les seins de ses actrices : on y prend un plaisir monstre ! Des petits nudies de ses débuts à ses films les plus fous, Toutes les Couleurs du Bis a voulu rendre hommage dans son huitième numéro à ce réalisateur hors normes en chroniquant toute sa filmographie et en égayant les yeux de ses lecteurs avec une iconographie faisant la part belle aux généreux bustiers de son casting féminin…

http://www.sinart.asso.fr/toutes-les-couleurs-du-bis-8-russ-meyer-epuise-out-of-print-37038

 

Darkness 17 : Numéro Anniversaire


Le cinéma de genre, méprisé par une grande partie de l'industrie cinématographique et de la presse professionnelle jusque dans les années soixante-dix, a d'abord suscité le seul intérêt d'une poignée de cinéphiles échangeant leurs avis dans des publications personnelles peu distribuées. La création de Darkness en 1986 s'est inscrite dans cette logique de parler entre passionnés de monstres, d'extra-terrestres et de psychopathes. Jusqu'en 1991, le fanzine a virevolté sans ligne éditoriale claire, amalgamant critiques de films, bandes dessinées et humour noir. Après vingt années de pause, il réapparaît en 2010 dans un nouveau format développant autour d'une thématique unique le fruit d'une réflexion collective articulée autour de la censure au cinéma. La violence, le sexe, la religion, les déviances, la politique, ou encore les Video Nasties seront des sujets disséqués. Après trente années d'existence, ce numéro anniversaire propose de revenir sur l'histoire du fanzine à travers la reproduction d'articles tirés de numéros aujourd'hui épuisés et agrémentés de témoignages inédits. Enfin, ce numéro exceptionnel offre un entretien carrière réalisé avec Maître André Bonnet, fondateur et conseil de la très décriée association Promouvoir et sans lequel Darkness ne serait vraisemblablement pas tout à fait le fanzine qu'il est aujourd'hui.

http://www.sinart.asso.fr/darkness-17-numero-anniversaire-37568

Grausam Rouge 04 : Le Retour Des Morts-vivants

En 1970, le producteur Tom Fox acquiert les droits d’un script rédigé par John Russo, scénariste de La Nuit des morts-vivants. Après plusieurs années de gestation, le film sort finalement en 1985, engrange 14 millions de dollars de recettes et quatre séquelles dont la plus fameuse est celle réalisée par Brian Yuzna en 1994. Grausam Rouge, fanzine en couleur et dédié à la reproduction en haute définition de photos de films consacre son quatrième numéro au film Le Retour des Morts-Vivants de Dan O’Bannon, le scénariste d’Alien. Une présentation du film rédigée en français, anglais, allemand, espagnol et italien accompagne les nombreuses illustrations tout au long des 20 pages au format A4.

http://www.sinart.asso.fr/grausam-rouge-04-le-retour-des-morts-vivants-37036

La Fraîcheur Des Cafards 05 


Le cinquième numéro de La Fraîcheur des Cafards continue de creuser son sillon dans la culture des poubelles. Mais il ne le fait plus seul puisque le fanzine rejoint désormais l’écurie sin’artienne. Au menu de cette nouvelle sortie : Le cinoche des jobards, qui propose un retour sur la (trop courte) filmographie du new-yorkais Frank Henenlotter ainsi qu'un report sur l'édition du Bloody Week-end 2015. La télé des tocards met deux séries TV à l'honneur : The Twilight Zone ainsi que The X-Files, dont le grand retour a été aussi attendu que redouté. La nouvelle rubrique La saga des crevards revient pour sa part sur la série de films au nom pour le moins évocateur de Détour mortel. Enfin, La musique des connards propose un report du festival punk-rock de Gainesville (Floride), le bien nommé The Fest, ainsi qu'une interview du groupe péruvien Los Protones qui joue un surf-rock survitaminé. S'y ajoutent en vrac et comme d'habitude des chroniques de films, CD’s, livres et fanzines...

http://www.sinart.asso.fr/la-fraicheur-des-cafards-05-epuise-out-of-print-37039

 

Plus de news

Horrible Méliès : Tous les dieux du ciel

Horrible Méliès : Tous les dieux du ciel

Dans le cadre du cycle Horrible Méliès au cinéma Le Méliès à Montreuil, le film Tous les dieux du ciel sera projeté le samedi 13 avril prochain à 20h30. Après un détour par le PIFFF en...

29/03/2019
Le cinéma fantastique espagnol au Forum des images en mars

Le cinéma fantastique espagnol au Forum des images en mars

Du 1er au 31 mars, le Forum des images invite à parcourir la veine féconde du cinéma fantastique et horrifique espagnol, des années 60 jusqu'à nos jours : une filmographie...

02/03/2019