Sweeney Todd: critique du DVD

Critique du DVD de Sweeney Todd, Le diabolique barbier de Fleet Street

Edition Speciale Double DVD

Sortie le 27 août 2008

Voir la fiche du film

LE FILM (8/10)

Après avoir croupi pendant quinze ans dans une prison australienne, Benjamin Barker s'évade et regagne Londres avec une seule idée en tête : se venger de l'infâme Juge Turpin qui le condamna pour lui ravir sa femme, Lucy, et son bébé, Johanna. Adoptant le nom de Sweeney Todd, il reprend possession de son échoppe de barbier, située au-dessus de la boulangerie de Mme Nellie Lovett...

Tim Burton et Johnny Depp, c'est une une relation qui dure. Depuis leur première collaboration sur Edward les mains d'argent en 1990, les deux compères auront fait par la suite, Ed Wood en 1994, Sleepy Hollow en 1999, Charlie et la Chocolaterie en 2004 et Corpse Bride la même année.

Sweeney Todd, tueur en série dont l'existence réelle n'a jamais été prouvée, aura fait l'objet de plusieurs adaptations avant celle de Burton. La plus connue reste celle de 1936, réalisé par George King, avec Tod Slaughter (qui porte bien son nom) dans le rôle titre. Il faudra attendre 1973 et la pièce de théatre écrite par Christopher Bond, pour que le personnage prenne un second souffle. En effet, de tueur attiré par l'argent, Sweeney Todd devient un tueur motivé par la vengeance. Stephen Stondheim (librettiste de West Side Story), adaptera cette version en comédie musicale, énorme succès à Broadway. Par le suite, ce sont plusieurs téléfilms qui verront le jour, le plus intéressant restant les versions avec Ray Winston et Ben Kingsley dans le rôle du tueur.

Alors que c'est Sam Mandes (American Beauty, Jarhead) qui intialement devait travailler sur le projet, c'est donc Tim Burton qui reprend le bébé pour un exercice qui ne lui est pas complètement inconnu: le film musical. En effet, deux de ses précédents films bien qu'animés comportaient des passages chantés. Ici, le souci est d'alterner de façon fluide passages joués et chantés sans nuire à l'intrigue. Et le pari est réussi tant les compositions sont justes et les acteurs impeccables. C'est d'ailleurs l'intégralité du casting qui prête sa voix lors des chansons. Un travail en amont que l'on imagine harassant. La galerie dépeinte dans le film est taillé au couteau. Johnny Depp interprête un Sweeney Todd vengeur, dépouillé de tout cynisme. Helena Bonham Carter (Mme Burton à la ville) joue une Miss Lovett éperdumment amoureuse de Todd, jusqu'à supporter ses crimes et faire prospérer sa boutique. Alan Rickman complétant le trio principal du film dans le rôle du juge Turpin. Autour se déroulent des intrigues secondaires qui influeront directement sur la progression de Todd, parmi lesquels son concurrent Pirelli (Sacha Baron Cohen sorti de Borat) et son jeune assistant, mais aussi le duo amoureux incarné par Anthony et Johanna, le Beadle...

On connaissait Tim Burton pour son univers noir et décalé et ce Sweeney Todd ne déroge pas à la règle. Le Londres du début du XIXème siècle est tout sauf respectable, entre ses quartiers sales et malfamés d'un côté et ses juges et autres notables d'une moralité douteuse de l'autre. Le gore, une nouveauté chez Burton, est utilisé ici à l'excès mais ne tombe jamais dans le burlesque. Il faut voir tous ses gorges tranchées et ses corps desarticulés tombant tête première sur le sol... Un régal pour les yeux mais également pour les clients de Miss Lovett!

Au final, sans être le meilleur film de Tim Burton, Sweeney Todd reste un divertissement de très haute qualité, tant au niveau graphique qu'au niveau musical. A condition, bien sur, de ne pas être refractaire au genre. On attend avec impatience la prochaine collaboration Burton/Depp !

Laurent

LE DVD (8/10)

  • DVD 1: Le Film

Audio: français (Dolby Digital 5.1), anglais (Dolby Digital 5.1)

Sous-titres: français, anglais, néerlandais

  • DVD 2:  Les Bonus
  • Burton + Depp + Carter = Todd: un module très promotionnel où sont interviewés à tour de rôle les intervenants majeurs du film.
  • Sweeney Todd existe: la Réelle Histoire du Diabolique Barbier. Un module d'une vingtaine minutes qui revient sur la légende de Sweeney Todd. A t'il vraiment existé ?
  • Retouche Musicale: le Sweeney de Sondheim. Une featurette qui revient sur la transition entre la comédie musiciale de Stephen Sondheim et le monde de Tim Burton.
  • Londres selon Sweeney: à quoi ressemblait exactement le Londres du XIXème siècle ? Réponse dans ce documentaire.
  • Le Grand Guignol: une Tradition Théâtrale. Un historique du genre.
  • Les Décors du Diabolique Barbier
  • Une Profession Sanglante: revient sur le travail effectué sur le sang durant la production du film.
  • Le Refrain du Rasoir
  • Galerie de Photos

 

TOTAL (16/20)

Le film est disponible en trois éditions: une version simple, une édition collector 2 DVD et une édition blu-ray. Si vous êtes équipés haute-défintion, nous ne saurions trop vous conseiller l'acquisition de la version blu-ray, qui reprend l'intégralité des bonus du second DVD. L'occasion de vivre pleinement une expérience unique !

Plus de news

Du Gore chez TetroVideo

Du Gore chez TetroVideo

L'éditeur britanno-italien TetroVideo, spécialisé dans les films très sanglants, a sorti il y a quelques jours deux films en DVD et Blu-Ray. Des éditions collectors qui devraient ravir les fans...

30/03/2021
En avril sur Shadowz

En avril sur Shadowz

La plateforme SVOD Shadowz a dévoilé sa programmation pour ce mois d'avril. Au programme : des films cultes et des pépites méconnues !





Evil Dead 2



Ash est de retour dans cette suite...

07/04/2021
The Other Side : une maison hantée en Suède

The Other Side : une maison hantée en Suède

Après un détour par la dernière édition du festival de Gérardmer, le film suédois The Other Side débarque le 14 avril en Blu-ray, DVD, VOD & Achat Digital chez Wild Side Video.

Pour leur...

11/04/2021