Capitaine Orgazmo (Trey Parker - 1997)

Capitaine Orgazmo
Orgazmo
Réalisateur : Trey Parker
Votre note : Aucun(e)
6.4
Moyenne : 6.4 (5 votes)

Synopsis

Joe Young est un jeune acteur mormon qui prêche la bonne parole à Los Angeles, mais sans aucun succès. Un jour, il se rend sur le tournage d'un film porno, dirigé par le célèbre réalisateur Maxxx Orbison, qui voit en Joe l'interprète idéal pour le rôle-titre de son nouveau chef-d'oeuvre: "Capitaine Orgazmo", le super-héros qui combat l'infâme Spermix Zero. Après avoir demandé l'autorisation à Dieu, Joe accepte à condition d'avoir une "doublure-bite" pour les séquences un peu raides. Il sympathise rapidement avec Ben, alias Choda Boy, qui lui montre sa dernière création: l'Orgasmorator, un pistolet à rayon laser qui donne d'incroyables orgasmes à ceux qu'il touche. Emerveillés par les promesses d'une telle invention, ils décident de mettre leurs talents et cette arme puissante, au service du "bien" dans Los Angeles...

Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon

Anecdotes

Matt Stone n'est pas crédité au générique pour sa collaboration au scénario.

Scénario : Trey Parker , Matt Stone
Musique : Paul Robb
Pays : États-Unis
Durée : 92 mn (version cinéma) 94 mn (version non censur

Comment voir le film ?

Regardez Capitaine Orgazmo en streaming en version française ou en version originale en cliquant sur les liens ci-dessous :

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

... font un 1er film cela donne ça. Même structure, même moyen, presque le même humour. La série animée est sans aucun doute 100.000… fois (multipliez par l’infini et par 2) supérieur. Mais pourquoi pas, voilà une production ‘originale’ sans le sous à l’humour peu recherché et à la blague facile,...Lire la suite

Alors ce film est clairement fait avec le fond de tiroir des producteurs juste pour faire un film. Assez bonnes idées sur le papier(grosso modo: un mormon qui devient star de film X super héroique avec un rayon laser sexuel et qui rencontre le succès). C'est intéressant, drole parfois, affligeant...Lire la suite