Green Zone (Paul Greengrass - 2010)

Green Zone
Green Zone
Réalisateur : Paul Greengrass
Votre note : Aucun(e)
8.5
Moyenne : 8.5 (4 votes)

Synopsis

L'histoire tourne autour des agissements américains en Irak et de la façon dont le gouvernement provisoire, organisé par l'administration Bush, s'est constitué d'amis loyaux du Président plutôt que de personnalités efficaces et capables. Pourquoi n'avoir placé personne, à la tête du gouvernement irakien, qui sache parler arabe ? Pourquoi n'avoir pas engagé des spécialistes de la reconstruction sociale d'après-guerre ?

Anecdotes

Thriller

Le film a été tourné en Espagne et au Maroc où Paul Greengrass et le chef décorateur Dominic Watkins ont recréé Bagdad en 2003, à l’intérieur et hors de la Zone Verte. Le tournage a débuté le 10 janvier 2008 à la base aérienne de Los Alcazares, au sud-est de la région de Murcie, en Espagne.

Si Green Zone a été tourné entre septembre et décembre 2008, Paul Greengrass a néanmoins dû repasser derrière la caméra pour tourner des scènes supplémentaires, entre avril et mai 2009.

Green Zone est adapté du livre de Rajiv Chandrasekaran intitulé Dans la zone verte : les américains à Bagdad. L'auteur a été journaliste pour le célèbre Washington Post (notamment pour ses enquêtes d’investigations et les révélations qui s’en sont suivies lors de l’affaire du Watergate).

Scénario : Brian Helgeland
Musique : John Powell
Pays : France
Durée : 115 min
Sortie France : 14 Avril 2010
Entrées France : 751 434
Sortie US :
Box-Office US : 35 053 660 $
Budget : 150 000 000 $
Sortie DVD Français :

Critiques Spectateurs

2003 – La guerre en Irak bat son plein. Au milieu des batailles, le commandant Miller est chargé de débusquer les armes de destructions massives de Saddam Hussein. Néanmoins, les renseignements s’avèrent inexacts à chaque intervention. Miller va comprendre que les intentions de personnes influentes...Lire la suite

Les films qui ont pour cadre le récent conflit en Irak commence à voir le jour, je pense à "démineur", ou encore le film avec DiCaprio. Dans ce film, l'intrigue tourne autour des fameuses ADM, dont on n'a jamais trouvé la moindre trace en dépit de ce que pouvait dire à l'époque les responsables...Lire la suite

…mais au combien intelligent quand on le compare aux autres productions US du genre. Tout le monde le sait : « Nul n’est prophète en son pays. » Et ceci et d’autant plus vrai quand on parle de cinéma américain. Un exemple récent reste l’accueil fait au film de Ridley Scott « KINGDOM OF HEAVEN »,...Lire la suite

Sur Horreur.net