Ju-on : The Grudge 2 (Takashi Shimizu - 2003)

Ju-on : The Grudge 2
Ju-on 2
Réalisateur : Takashi Shimizu
Votre note : Aucun(e)
6.16667
Moyenne : 6.2 (6 votes)
Ju-on
Ju-on 2
Ju-on : The Grudge
The Grudge
The Grudge 2
The Grudge: Old Lady In White
The Grudge : Girl in Black
The Grudge 3
The Grudge: Beginning of the End
Ju-on 4: The Final Curse
Sadako vs. Kayako
Grudge

Synopsis

Une nuit, une force mystérieuse attaque l'actrice Kyoko et son fiancé à bord de leur véhicule. A la suite de l'accident, le jeune homme se retrouve dans le coma. Auparavant Kyoko tournait un film d'horreur dans une maison à l'abandon, frappée d'une terrible malédiction. Sans le savoir, Kyoko et toute l'équipe du film, sont victimes de la "rancune" de Kayako et du petit Toshio, morts dans de terribles circonstances à l'intérieur de cette demeure...

Anecdotes

- Le film a été exporté sous le titre international "Ju-On 2: The Grudge", mais en fait, il fait suite aux deux direct-to-video japonais "The Grudge" 1 et 2, ainsi qu'à leur 1ère suite cinéma "Ju-On" version 2002 ("Ju-On: The Grudge" pour l'exportation).

Scénario : Takashi Shimizu
Musique : Shiro Sato
Durée : 95 min.
Appartient à la série :
Ju-on: The Grudge

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Toujours aussi bien. Toujours pas un chef d'oeuvre notamment à cause de cette réalisation en puzzle pas forcément utile et qui ne sert que de remue méninges. Mais bon on s'habitue...ça donne aussi un certain charme aux Ju-On... Nouvelle histoire, nouveaux maudits et nouvelles scènes...Lire la suite

Le précédent internaute disait de ce film qu'il est pareil que le 1er en terme de qualité. Pour ma part, je prendrais le contre-pied de cette critique en parlant en terme de défauts! En effet ce film garde tout les tares qui appauvrissaient son modèle: mise en scène mollassonne, scénario prétexte,...Lire la suite

Cette suite est du même niveau que le premier mais n innove en rien, le scénario est le même sauf que cette fois c est une équipe de tournage d un film qu on voit de faire trucider les uns après les autres. Les scènes d horreur sont mis en scène avec autant d efficacité que dans le premier. Très...Lire la suite