La Rafle (Roselyne Bosch - 2010)

La Rafle
La rafle
Réalisateur : Roselyne Bosch
Votre note : Aucun(e)
7
Moyenne : 7 (2 votes)

Synopsis

1942. Joseph a onze ans. Et ce matin de juin, il doit aller à l’école, une étoile jaune cousue sur sa poitrine. Il reçoit les encouragements d’un voisin brocanteur. Les railleries d’une boulangère. Entre bienveillance et mépris, Jo, ses copains juifs (comme lui), leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupé, sur la Butte Montmartre, où ils ont trouvé refuge. Du moins le croient-ils, jusqu’à ce matin du 16 juillet 1942, où leur fragile bonheur bascule. Du Vélodrome d’Hiver, où 13 000 juifs raflés sont entassés, au camp de Beaune la Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, « La Rafle » suit les destins réels des victimes et des bourreaux. De ceux qui ont orchestré. De ceux qui ont eu confiance. De ceux qui ont fui. De ceux qui se sont opposés. Toutes les personnes du film ont existé. Tous les événements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942.

Anecdotes

Drame - Historique

Ce film est inspiré de la tragédie de la rafle du Vél d'Hiv le 16 juillet 1942, date où la police française a arrêté treize mille personnes fichées comme juives, dont quatre mille cinquante-et-un enfants à leur domicile, et notamment des deux rares survivants Anna Traube et Joseph Weissman, interprété par le jeune Hugo Leverdez.

La Rafle s'est tourné du 15 mai au 13 août 2009 à Paris et à Budapest, en Hongrie.

Emmanuelle Seigner et Samuel Le Bihan ont initialement été pressentis au casting.

La Rafle s'est d'abord intitulé Vel' d'Hiv'.

Scénario : Roselyne Bosch
Musique : Christian Henson
Pays : France
Durée : 115 min
Sortie France : 10 Mars 2010
Entrées France : 2 851 122
Budget : 20 000 000 $

Critiques Spectateurs

En fait si on y réflechit bien, ce drame de la rafle du 16 juin 1942, est une tragédie dans la tragédie qu'était alors la défaite de la France suivie de son occupation par les troupes Allemandes. Le film retranscrit assez bien dans son ensemble sur ce qui s'est passé. Certes c'est dramatique, et 70...Lire la suite

Ce film raconte la rafle du Vel d'Hiv, la déportation de plusieurs milliers de juifs sous le régime complice de Vichy, une periode quelque peu honteuse de notre histoire... J'ai particulierement aimé ce film, je suis rentré instantanément dedans, c'est emotionnellement assez fort et le film nous...Lire la suite

Sur Horreur.net