Las Vegas Parano (Terry Gilliam - 1998)

Las Vegas Parano
Fear and Loathing in Las Vegas
Réalisateur : Terry Gilliam
Votre note : Aucun(e)
7.96
Moyenne : 8 (25 votes)

Synopsis

A travers l'épopée à la fois comique et horrible vers Las Vegas du journaliste Raoul Duke et de son énorme avocat, le Dr. Gonzo, évocation caustique et brillante de l'année 1971 aux Etats-Unis, pendant laquelle les espoirs des années soixante et le fameux rêve américain furent balayés pour laisser la place à un cynisme plus politiquement correct.

Anecdotes

Ce film est adapté d'un roman lui même tiré d'une histoire vraie !

Musique : Michael Kamen
Durée : 118 min
Sortie France : 18 Août 1998
Box-Office US : 10 562 387 $
Budget : 18 500 000 $

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Deux drogués touchent à tout en vadrouille pour un road trip vers Las Vegas. Deux paranos détruis par les stupéfiants. Deux pauvres types... Scènes d’hallucinations à gogos, discussions sur les drogues et leurs effets,... et quoi d'autre ? Une narration limitée pour une débauche d'effets...Lire la suite

J'adore ce film bien déjanté où Terry Gilliam s'est donné à coeur joie pour nous faire partager les visions délirantes de deux drogués notoires en pleine période hippies. C'est vrai que l'ensemble trés psychédélique dans le texte comme dans le ton pourra en lasser certains mais moi j'en ai pas...Lire la suite

Las Vegas Parano a rapidement atteint un statut de film culte parmis les cinéphiles. Est-ce justifié ? Oui par rapport à l'originalité de cette oeuvre, les scènes de folies pures sont omniprésentes ce qui s'avère toutefois lassant, Johnny Depp est une nouvelle fois exeptionnel. Malgrès tout on s'...Lire la suite

Non mais sans déconner ! ça sert à quoi ce film. Ca commence façon Road Movies, ce qui laisse présumé une suite intéressante, et puis tout le reste n'est que défonce et re-défonce. Et là très vite on arrive à l'écoeurement, sensation renforcée par le cadre de Las Vegas. Car personnellemnt si il ya...Lire la suite

Prototype même du film pour ados boutonneux façon étudiant en arts plastics, j'ai nommé "Las Vegas Parano". C'est long, racoleur et dénué de la moindre intention narrative. Quel intérêt y-t'il à voir pendant plus d'une heure, deux abrutis s'enfiler toute la panoplie du camé mondain quand ils ne...Lire la suite

A propos du realisateur

Terry Gilliam
Né le 22 novembre 1940, Minneapolis, Minnesota, USA
On lui doit également :
Sacré Graal
Monty Python's Flying Circus
Jabberwocky