Le Retour des Morts Vivants 5: Rave Mortel
Return of the Living Dead: Rave to the Grave
Réalisateur : Ellory Elkayem
Votre note : Aucun(e)
5
Moyenne : 5 (10 votes)
Le Retour des Morts Vivants
Le Retour des Morts-Vivants 2
Le Retour des Morts Vivants 3
Le Retour des Morts Vivants 4: Nécropole
More Brains! A Return to the Living Dead

Synopsis

Julian et les quelques amis ayant pu fuir Nécropolis mènent à nouveau une vie tranquille... Jusqu'au jour où ils découvrent un baril caché dans une pièce secrète.

Cody, qui veut l'analyser entrevoit les possibilités que peut offrir le Trioxyn-5 et l'utilise pour créer une drogue, le « Z », qu'il compte bien distribuer dans tout le campus...

Return of the Living Dead: Rave to the Grave Le Retour des Morts Vivants: Rave Mortel Le Retour des Morts Vivants: Rave Mortel
Le film complet en VF

Le Retour des Morts Vivants 5: Rave Mortel (Return the Living Dead: Rave to the Grave - 2005)

Anecdotes

"Le Retour des Morts-Vivants: Rave Mortel" est le titre franco-canadien.

C'est pourquoi "Mortel" est accordé au masculin dans le titre.
En effet, contrairement à la France où "Rave" est un nom féminin, au Canada il est masculin.

Avant-première à Cannes le 16 Mai 2005.

Titres alternatifs : Le Retour des Morts Vivants: Rave Mortel
Musique : Robert Duncan
Pays : États-Unis
Durée : 86 min.
Appartient à la série :
Le Retour des Morts-Vivants
Sortie US :
Box-Office US : TV

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

En un mot ? Ridicule ! Cet épisode arrive à faire encore pire que le précédent. C’est-à-dire à quel point le niveau est bas. Mais si on le prend d’un point de vue « z » alors on pourra (peut-être) trouver quelque chose de réellement intéressant. La seule l’étant vraiment est le coté comique. Mais...Lire la suite

Je m'attendais à tout de la part de ce nouvel opus mais jamais je n'aurai cru trouver cet épisode divertissant. Peut-être devrais-je consulter ? Néanmoins, le film est bien garni : tétons à profusion, quelques scènes gore plutot réussis, une histoire qui tient sur la corde raide. Seul ombre au...Lire la suite

Décidément, voici un épisode qui ne fera pas remonter le niveau que le 4 ème épisode avait nivellé par le bas. Le problème, c'est que le réalisateur reprend un peu la même trame, c'est à dire une bande de jeunes branleurs à peine pubères. Et ici, le réalisateur introduit en plus un contexte de...Lire la suite

Si je rejoins assez la critique de mon ami Dorian "Benjounet" Gray, je serais plus clément que lui... Ne m'en veut pas pupuce, tu sais à quel point mon admiration pour toi est sans faille, à quel point la moindre de tes phrases, le moindre de tes mots est un enchantement pour pour mon intellect,...Lire la suite

Pitié arrêtez-vous là ... les deux derniers épisodes ont fini par achever la série qui avait commencé en comédie pour passer par la balgue potache et arriver au gore monstrueux ... et puis, vlan! la grosse série Z sans le sous ... pitié! Ce film est d'une absurdité complète, oubliant complètement...Lire la suite

A propos du realisateur

Ellory Elkayem
Né le 12 août 1970, Christchurch, Nouvelle-Zélande
On lui doit également :
Arac Attack
Larger than life
Eclosion