Les Diamants sont Éternels
Votre note : Aucun(e)
7.28571
Moyenne : 7.3 (7 votes)
Diamonds Are Forever
Réalisateur : Guy Hamilton

Synopsis

James Bond se lance à la recherche d'un trafiquant de diamants, à Amsterdam, et se retrouve face au terrifiant Blofeld. Ce dernier est en passe de finir la construction d'un gigantesque laser d'une puissance terrifiante, à l'aide de tous les diamants qu'il a rassemblés, pour détruire Washington.

Voir le filmAcheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon

De la même thématique

Casino Royale
James Bond 007 contre Dr. No
Bons Baisers de Russie
Goldfinger
Opération Tonnerre
Casino Royale
On ne Vit que Deux Fois
Au Service Secret de sa Majesté
Vivre et Laisser Mourir
L'Homme au Pistolet d'Or
L'Espion Qui M'Aimait
Moonraker
Rien Que Pour Vos Yeux
Jamais Plus Jamais
Octopussy
Dangereusement Vôtre
Tuer N'Est Pas Jouer
Permis de Tuer
Goldeneye
Demain ne Meurt Jamais
Le Monde Ne Suffit Pas
Meurs un Autre Jour
Casino Royale
Quantum Of Solace
Skyfall
Everything or Nothing: L'Histoire Secrète de 007
Fleming: L'Homme Qui Voulait Etre James Bond
007 Spectre
Mourir Peut Attendre

Anecdotes

Ce film est un Thriller d'action.

Après Donald Pleasance et Telly Savalas, c'est au tour de Charles Gray (déjà acteur dans la série dans l'épisode On ne vit que deux fois - très petit rôle!) de prendre les traits de Blofeld ... après lui, c'est Max Von Sydow qui reviendra sous les traits du premier du SPECTRE dans Jamais plus Jamais.

Scénario : Richard Maibaum
Musique : John Barry
Durée : 120 min
Appartient à la série :
Sortie France : 20 Décembre 1971
Entrées France : 2 493 739
Box-Office US : $43,800,000
Budget : $7,200,000

Comment voir le film ?

Critiques Spectateurs

Raté

Des scènes d'actions variées (mais un peu trop osées...), la tuture de James qui déchire, un bon générique. Voilà les atouts de ce film et c'est bien maigre. Le pire 007 que j'ai vu pour le moment (sans parler de Casino Royal). C'est vraiment pas bien sérieux tout ça. Ca tourne à la comédie (voulu ou pas ?) et ce n'est pas ce que moi j'attends d'un James Bond. L...Lire la suite

JB 7

Un peu déçu par ce dernier épisode "officiel" avec Sean Connery en James Bond. C'est divertissant, y'a pas mal d'humour British et de situations farfelues inspirés de l'épisode précédent, et malgré que le film soit très bien filmé, que la photographie est "propre" ainsi que de très jolie effets spéciaux, l'ensemble est brouillon, le scénario ce perd et...Lire la suite

Shine bright like a Diamond

Après l’échec commercial d’ On Her Majesty’s Secret Service (fort sympathique for my eyes only), Albert R. Broccoli et ses semblables de United Artists se disent qu’il faut redresser la barre au plus vite. Aussi, ils repartent sur le duo le plus convaincant du début de la saga : Guy Hamilton, réalisateur de Goldfinger , et l’indétrônable Sean Connery, qui en profite pour faire exploser son...Lire la suite

Mauvais, c'est une parodie

Comme son prédécesseur parodique Casino Royale, Diamonds are forever est une parodie des films de la série ... tout est kitch, depuis le nom des personnages (Abondance de la Cuisse ?!) jusqu'au rôle réservé à Blofeld (déguisé en femme dans un casino c'est d'un risible ! Ajoutons en outre le tandem de tapettes tueuses et nous obtenons une gay-pride quasi improvisée !) ... une finale bâclée et...Lire la suite

Pas mal !

La première fois que j'ai vu cet épisode, j'ai été un peu déçu. Avec le recul, j'ai davantage apprécié cet épisode car il possède bien du charme et, enfin, un peu d'humour. Tout d'abord, les femmes y sont à l'honneur (vive la féminisation), entre les catcheuses et, surtout, Lana Wood, qui "porte" bien son nom (Plenty O'Toole). Ensuite, Sean Connery y est, comme toujours, très efficace, et les...Lire la suite

Recherches de film

Vous recherchez un film ? N'hésitez pas à l'indiquer sur le forum. Et n'hésitez pas à aider les autres internautes !

Thématiques