Perdus dans l'Espace (Stephen Hopkins - 1998)

Perdus dans l'Espace
Lost in Space
Réalisateur : Stephen Hopkins
Votre note : Aucun(e)
4.56
Moyenne : 4.6 (25 votes)
Perdus dans l'espace
Lost In Space
The Robinsons: Lost in Space
Perdus dans l'espace

Synopsis

2050 : La Terre doit faire face à des problèmes de pollution devenu insurmontables. La seule solution devient la colonisation d'autres planètes : Le scientifique John Robinson est envoyé en reconnaissance ainsi que toute sa famille. Mais un terroriste s'est glissé dans le vaisseau et la petite famille va se retrouver perdue dans l'espace et le temps...

Scénario : Akiva Goldsman
Musique : Bruce Broughton
Durée : 130 min
Appartient à la série :
Lost in space
Sortie France : 09 Décembre 1998

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

A coté de la série originale, ce film est à foutre aux ch..... acteurs pompeux et irrémédiablement mauvais, voix françaises purement parodiques, actions lentes, mais lentes! SFX foireux et scénario inexistant ... reste une très bonne musique assez entraînante, mais rien de sublime ...Lire la suite

J'ai vu ce film au ciné et qd est apparu le générique de fin je me suis dit "et la suite?" J'ai vraiment eu l'impression de voir le Pilote d'une série TV plutot qu'un film. De toute façon c'est du vu, revu, archirevu. Aucune imagination vraiment et l'histoire du voyage temporel est pitoyable et "...Lire la suite

Une serie B bon a divertire. Long et un scenario peut originale .Les acteurs font leur boulo juste matt leblanc qui sauve la partie.Le film vos juste pour ces SFX de bonne qualité (le monste mutant finale).Rien d autre ,le film est vide et sen grand intére.Juste bon pour la chaine M6.Lire la suite

Je vous trouve sévère, c'est quand même pas aussi nul que du Tim Burton... J'déconne !! Ne me tuez pas ! Non, non pas dans les dents, aïe !!!!!!!! N'empêche que ce film révèle un manque de talent ébouriffant, dommage pour Joey. Ca se regarde tout de même sans trop de difficulté la première heure et...Lire la suite

Ce film n'est pas si mauvais que ça ! Il s'agit avant tout d'une adaptation moderne d'une série kitsch des sixties. Disposant d'effets spéciaux efficaces, de la présence d'un Gary Oldman en méchant fort sympathique face à Matt LeBlanc échappé de la série Friends, ce long-métrage est avant tout un...Lire la suite

A propos du realisateur

Stephen Hopkins
(né en 1958 en Jamaïque, élevé en Angleterre et en Australie)
On lui doit également :
L'Ombre et la proie
Houdini & Doyle
Blown Away