The Cavern (Olatunde Osunsanmi - 2005)

The Cavern
Within
Réalisateur : Olatunde Osunsanmi
Votre note : Aucun(e)
4.36364
Moyenne : 4.4 (11 votes)

Synopsis

En plein coeur d’Asie centrale, 8 explorateurs découvrent une mystérieuse caverne. Ce qui les attend dépasse leurs pires cauchemars…

Trailer 2

The Cave Trailer

Musique : Bryan Galvez
Pays : États-Unis
Durée : 87 min
Sortie France : 20 Août 2008
Entrées France : Video
Sortie US :
Budget : 150 000 $
Sortie DVD Français :

DVD & Blu-Ray

Cavern, The
Zone:
2

Critiques Spectateurs

Alors là, pour la mauvaise cote du film, je ne suis pas d'accord car c'est quand meme pas un navet. Il tient en haleine pendant toute sa durée et les acteurs meconnus sont corrects. Les décors sont sympa aussi et il y a du suspense pour clôre le tout, sauf la fin qui, elle, est un peu gachée.Lire la suite

Marre de se rematter en boucle THE DESCENT ? Voici une alternative avec ce THE CAVERN au scénario tout aussi identique, à savoir une bande joyeux spéléologues coincés dans une caverne inexplorée et massacrés les uns après les autres par un être mystérieux.... Pitch classique mais toujours séduisant...Lire la suite

Laisser un commentaire pour ce nanard est beaucoup trop cher payé mais bon faut quand meme avertir nos chers amis cinephiles du ridicule et de la perte de temps...vraiment rien à en tirer...on est au bord de la syncope visuelle tellement que la realisation et la qualité d'image sont attroces.....Lire la suite

Arrêtez de dire que ce film est moche moi je l'ai trouvé sympa sauf la fin. Voilà, y a pire, y a mieux, pas d'accord qu'il se fasse enfoncer ce film (ndlr : l'équipe administrative du forum conseille fortement au petit Seifer d'utiliser un correcteur d'orthographe à l'avenir, merci).Lire la suite

Une souffrance ce film!!! Je me demandais même si mon lecteur dvd merdait pas parce que la réalisation est horrible, on voit que dalle (mise part des lampes torches qui t'éblouient la tronche) et on a de belles images noires fixes ou floues. Des incohérences grotesques comme le "monstre" ou plutôt...Lire la suite