Kong: Skull Island

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Alol7

Juste pour le visuel

Alol7 (America's Most Wanted - 505 critiques)

Kong est un film auquel on peut s’attendre à un des films de cette année 2017 mais cette production ne prouvera juste qu’on ne peut pas faire un bon film sans des personnages et des dialogues un minimum soignés. Kong est bluffant visuellement mais ça en restera là.

Tout d’abord, il faudra fermer les yeux sur une scène d’introduction catastrophique digne d’un bon nanar Syfy. Il ne faudra que quelques minutes pour sentir la lourdeur des personnages. Oui les personnages sont lourds. Pendant tout le film, les réactions des personnages seront, ridicules, horribles et contradictoires même. Des exemples : les soldats qui tirent sur toutes les créatures inoffensives sans réfléchir alors qu’ils ne vont pas tirer sur des espèces de dinosaure volant qui capture leur camarade ; le soldat qui se sacrifie en dégoupillant les grenades doit être dans Escale à Nanarland. On pourrait s’attarder longtemps sur le personnage le plus stéréotypé : Preston Packard, joué par Samuel L Jackson. J’aime pourtant l’acteur mais là son personnage c’est de l’exagération pure et dure. A peine, il aperçoit Kong et il le regarde comme son plus grand ennemi de toujours. Sérieusement, ce personnage est détestable à souhait. Quelque part, si on réfléchit un peu : ce film montre toute la logique et la bêtise humaines. La petite troupe fait péter des bombes sur l’île avec des animaux en dessous mais Kong est un gros salopard quand il les attaque pour défendre le territoire.
Les dialogues sont ridicules et tournent parfois en (mauvaises) plaisanteries (très souvent ça ne fait pas rire) : le film est très lourd !!! Le film ne se prend pas assez au sérieux et se présente trop au deuxième degré. Je ne cache pas avoir soupiré quelques fois pendant le visionnage.

Malgré cela, c’est dommage de détruire d’excellentes idées visuelles. La première scène d’attaque de Kong est époustouflante. Des plans d’images (au ralenti notamment) avec des hélicos en face d’un gigantesque Kong devant le couché de soleil sont somptueux, avec un son exquis. La scène finale est tout autant excellent avec un impressionnant combat de Kong. Les scènes d’actions au milieu seront pas mal non plus mais elles sont mal écrites car elles sont toutes quasiment sans intérêt, ne servant que de remplissage.
Au niveau de l’histoire sur Kong, cela restait intéressant : il avait un rôle de protecteur sur l’île (on pensera à Godzilla). Kong sera vraiment le seul personnage aimé de ce film, au milieu de tous ses idiots (James Conrad et la fille Mason seront tout de même les plus supportables).

Au final, ce Kong Skull Island ne sera à retenir que pour son aspect visuel (avec sa scène de début et sa scène de fin). Tout ce qui a au milieu est du grand remplissage sans intérêt et ridicule (voir insupportable). La version de King Kong de 2005 est certes un poil moins impressionnant mais aura une bien meilleure histoire et des personnages plus aboutis. On avait clairement l’un des meilleurs films du cinéma de tous les temps avec l’histoire de Peter Jackson et le visuel de ce Kong : frustrant ?!

publié le 28/04/2017 - 11:52

Derniers commentaires