The Loved Ones

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Ratafouille

The bof ones

Ratafouille (Graine de psychopathe - 82 critiques)

Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre, peut-être un truc à la "May" (film que je n'ai que moyennement aimé mais qui est quand même bien meilleur que le film dont nous parlons). On retrouve donc le bon gros thème cher au cinéma d'horreur américain: le fameux bal de fin d'année, vous savez, comme "Carrie" (et tant d'autres). Encore une fois, l'étudiante mal-aimée va se se concocter une petite vengeance... On en arrive très rapidement à un n-ième film sur une famille de dégénérés vivants dans leur monde, à l'écart de la société. Sur un scénario très linéaire et sans (aucune) surprise, on a des scènes un peu crades mais ça reste trop light pour moi. On a même une intrigue parallèle (sans aucun autre intérêt que nous montrer un peu de sexe) dont on se demande quand et comment elle va rejoindre la trame principale jusqu'à ce qu'on se rende compte que ça n'arrivera jamais. Faible. 3/10

publié le 23/01/2017 - 17:26

Mon avis

Bloody_fairy13 (Newbie - 5 critiques)
8
 
Vu le résumé, je m'attendais, encore!!, à un gros navet de film américain pourri pour adolescents attardés. Quel surprise de constater la présence.... d'un scénario!... de dialogue!... d'acteurs assez convaincants! Vous me direz, un scénario et des dialogues dans un film c'est normal, je vous répondrais que dans les films d'horreurs actuels non, apparemment. Bref un petit film sympa qui mérite bien sa note
publié le 01/07/2013 - 17:23

Très bon

PowerCorine (Graine de psychopathe - 94 critiques)
8
 
J'ai été étonnée de voir un petit film de série B me susciter autant d'intérêt. The Loved Ones est un film qui ne réinvente certes pas la roue, mais il est néanmoins très efficace sur le plan acteurs, dialogues et ambiance. Quel duo père-fille! De quoi se faire de belles réunions de famille! Complètement déjantés avec un brin d'humour, ce film est à découvrir. Le talent des acteurs est surprenant et on ne s'ennuie pas une seconde. La fin est bien faite également. Le seul bémol est que cette histoire n'est pas une nouveauté en soi. Déjà vu maintes et maintes fois, mais si les scénaristes reprennent toujours le même genre....c'est sans doute parce que c'est bon, non? Bon visionnement, ça vaut la peine!
publié le 30/10/2012 - 21:47
Portrait de VonRolling

The loved movie

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
10
 
Les bons films d'horreur ne sont pas si fréquents ces derniers temps. Alors on peut saluer l'efficacité réjouissante de ce film !

Balançons ce qui déçoit directement: l'originalité. L'histoire se rapproche beaucoup d'autres œuvres telles que The Texas Chainsaw Massacre. Mais si on aime le style, c'est vraiment du tout bon ! Les personnages sont bien développés, le rythme est parfaitement maîtrisé, et The Loved Ones réserve des surprises de haut vol (comme les fameux loved ones entre autre).

En plus d'être un divertissement bien plus qu’honnête, ce métrage enterre carrément la plupart des productions américaines contemporaines de ce style. Ici, l'horreur est palpable, le suspens est réussi, et arrivé au final, on s'exclame tel Biff Tannen dans son bain: "Quel putain de bon film !"

Vraiment, si le cinéma horrifique pouvait nous gratifier plus régulièrement de films de cette qualité, il aurait bien meilleure réputation.

publié le 12/10/2012 - 15:40
Portrait de Seblechien

Misery'09

Seblechien (America's Most Wanted - 271 critiques)
8
 
J'ai passé un bon petit moment devant the loved ones. C'est bien tourné et bien interprété. On pourrai juste lui reprocher son scénario, en effet the loved ones aurait très bien plu s' appeler Mysery 2009. Mais ici le scénar est un peu plus poussé, les acteurs principaux ont trente ans de moins, ça bouge et saigne un peu plus que dans Mysery, mais bon depuis 79 ou 81,je ne sais plus exactement. Heureusement que le cinéma a fait quelques progrès. De plus la méchante qui enlève, séquestre et torture notre jeune victime, est aidée par son machiavélique papa. Et il faut bien l' avouer ces deux la forme une sacrée paire de bargeots! L' ébouillantage de cerveau me laissera un petit sourire au coin des lèvres pendant encore quelques temps. On est loin du cassage de cheville de la vieille Misery.
publié le 05/12/2011 - 09:22

Accepte l'invitation mec !

Captain Nono (America's Most Wanted - 327 critiques)
6
 
Dans la famille Ca craint un max, je voudrais le père... Non, plutôt la fille ! Enfin, les deux se valent et forment tous deux un bel exemple d'une éducation légèrement désaxée... Il y a un côté bouseux dans cette famille, mais également de la perversité, du sadisme, de la barbarie, beaucoup de frustration (surtout chez la fille) et un "brin" de folie... Souriez pour la photo !

Petite série B horrifique australienne qui ne se prend pas la tête, avec un scénario primaire et sans prise de tête. On avance ici en terrain connu, puisque le film reprend avec application les traditionnels codes du genre, sans jamais créer la surprise, mais avec une efficacité bienvenue. Le pauvre métalleux qui sert ici de cobaye humain ne se révèle pas forcément très attachant, et sa petite séance de torture privilégiée ne dégage donc pas beaucoup de compassion de la part du spectateur, amoindrissant de ce fait l'intensité dramatique de la situation. En clair, morfle et démerde toi ! Comme d'habitude, le malheureux parvient à se libérer à un moment donné, pour se faire reprendre quelques instants plus tard de manière lamentable... Et comme d'habitude, le flic solitaire qui se pointe à la fête sans jamais regarder derrière lui se fait étaler de manière plutôt tranchante... Par contre, j'ai bien aimé l'idée de la cave et ses cadavres ambulants au cerveau ébouillanté. De vrais tarés du cervelet j'vous dis !

The Loved Ones remplit aisément son contrat, mais ne vous attendez pas non plus au film d'horreur de la décennie. L'efficacité et le gore sont certes au rendez-vous, mais le suspense reste faiblard, et globalement le réalisateur n'a pas pris beaucoup de risques. Un divertissement sympathique tout de même !

publié le 04/12/2011 - 18:13
Portrait de Alol7

J'aurais aimé avoir Lola pour fille

Alol7 (America's Most Wanted - 505 critiques)
8
 
The Loved Ones est un film australien étonnant.

L'histoire est intéressante et plutôt fun au vue de ce « bal privé » que Lola va forcer à Brent. L'ambiance malsaine du film rappellera celle de Mum and Dad. On trouvera tout de même des moments détendus pour les scènes avec Mia et son copain, comportant des petits passages comiques. Mais bon, le film ne se concentre pas sur eux mais sur le duo de Lola et de son père. Un duo si mignon et si glaçant ! Deux adjectifs contradictoires pour mettre en valeur la beauté de Lola et de l'amour de son père envers celle-ci, mais un amour qui peut aller très loin pour répondre au bonheur de sa petite chérie. L'amour est tout autant réciproque à l'image de Lola qui est jalouse de sa mère. Les victimes ont donc affaire à deux personnes bien psychopathes même si à première vue, elles ont l'air sympathiques. Ici, c'est Brent qui en a fait les frais. Lola et son père lui ont fait subir des tortures physiques et psychologiques (des passages assez dérangeants). Des scènes de tortures quelques fois un peu perverses. Dans le dernier quart, Lola est vraiment horrifiante où l'on ne voit plus qu'une fille obsédée par le meurtre (à la fin, on dirait presque une machine de guerre comme dans Terminator).

Sans en dire plus, ce film australien est un film d'horreur fun et puissant nous offrant un duo père et fille vraiment incroyable.

publié le 15/11/2011 - 19:44
Portrait de Warhammer

Excellent

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
8
 
Parfois quand les commentaires sont élogieux pour certains films et aprés visionnage, on est un tantinet déçu!! Mais pas en ce qui concerne the loved ones, au départ je m'attendais à un film à la "carrie" avec une souffre-douleur qui devient psycho et qui massacre tout le monde et bien là pas du tout, on est pris à contre-pied dans ce film violent, déjanté, original et brillament interprété (surtout la foldingue, terrible!!). Seul petit hic, j'aurais aimé un final plus intense et riche en suspense, mais ce n'est qu'un détail. Son visionnage est plus que conseillé.
publié le 23/10/2011 - 14:09

La garce!!!

Skindred (Copycat Killer - 63 critiques)
8
 
A l'entame de ce film je me suis dis que j'étais encore tombé sur un nanar avec des ados boutonneux qui se font massacrer.... enfin c'est l'impression que j'ai eu jusqu'au moment ou la victime se fait percer le crâne ( tient au fait quelqu'un peut il m'expliquer pourquoi sa tête ne pisse pas le sang malgré l'orifice?) et à ce moment précis tout s'accélère et le film devient génial!!!
publié le 15/10/2011 - 23:09
Portrait de Satyr

Lola une fille qu'on aimerait aimer?!

Satyr (America's Most Wanted - 494 critiques)
10
 
The loved Ones est une véritable réussite qui se démarque allègrement de tout ce qui se fait habituellement. Sur une histoire assez simple se basant sur les relations adolescentes, le métrage bascule rapidement dans une horreur quasi insoutenable. Lola, la fille la plus timide du lycée propose à Brent de l'accompagner au bal de fin d'année. Comme il avait prévu d'y aller avec Holly, sa petite amie, il décline poliment l'invitation. Mais Lola n'aime pas qu'on lui dise non. De là le film s'engage sur un terrain plus que dérangeant, entre les relations incestueuses de la jeune ado avec son père, et les pires atrocités qu'elle, avec l'aide de son père va faire subir au jeune homme. Amoureuse et ne supportant pas qu'on la méprise, la jeune Lola s'en va de ce pas , faire subir à son aimé ce qui dans un sens lui revient de droit, en l'humiliant et le torturant. En assistant à ce calvaire, on a l'impression de revoir un certain Massacre à la tronçonneuse qui se fait évident, non seulement pour la famille cinglée mais pour une scène qui à elle seule nous le fait rappeler à savoir la scène du repas. L'humour a également une place importante au sein du métrage, ne versant jamais dans le trop, bien au contraire, se mariant à la perfection aux diverses situations. Au final, The loved ones est incontestablement un choc visuel et psychologique. D'une idée banale, le film en ressort grandit, par le biais d'une mise en scène sur le fil, qui nous immerge totalement à la place du personnage principal.
publié le 09/05/2011 - 15:07

Pages

Derniers commentaires