The Loved Ones (Sean Byrne - 2009)

The Loved Ones
The Loved Ones
Réalisateur : Sean Byrne
Votre note : Aucun(e)
7.91667
Moyenne : 7.9 (24 votes)

Synopsis

Brent, un lycéen beau et glabre de 17 ans, est kidnappé par une camarade secrètement amoureuse qui, accompagnée de son père, va lui faire vivre un bal de fin d’année redoutable entre deux coups de perceuse...

The Loved Ones The Loved Ones The Loved Ones
Scénario : Sean Byrne
Durée : 84 min
Direct to Video
Sortie DVD Français :

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre, peut-être un truc à la "May" (film que je n'ai que moyennement aimé mais qui est quand même bien meilleur que le film dont nous parlons). On retrouve donc le bon gros thème cher au cinéma d'horreur américain: le fameux bal de...Lire la suite

Vu le résumé, je m'attendais, encore!!, à un gros navet de film américain pourri pour adolescents attardés. Quel surprise de constater la présence.... d'un scénario!... de dialogue!... d'acteurs assez convaincants! Vous me direz, un scénario et des dialogues dans un film c'est normal, je vous...Lire la suite

J'ai été étonnée de voir un petit film de série B me susciter autant d'intérêt. The Loved Ones est un film qui ne réinvente certes pas la roue, mais il est néanmoins très efficace sur le plan acteurs, dialogues et ambiance. Quel duo père-fille! De quoi se faire de belles réunions de famille!...Lire la suite

Les bons films d'horreur ne sont pas si fréquents ces derniers temps. Alors on peut saluer l'efficacité réjouissante de ce film ! Balançons ce qui déçoit directement: l'originalité. L'histoire se rapproche beaucoup d'autres œuvres telles que The Texas Chainsaw Massacre. Mais si on aime le style, c'...Lire la suite

J'ai passé un bon petit moment devant the loved ones. C'est bien tourné et bien interprété. On pourrai juste lui reprocher son scénario, en effet the loved ones aurait très bien plu s' appeler Mysery 2009. Mais ici le scénar est un peu plus poussé, les acteurs principaux ont trente ans de moins, ça...Lire la suite