Spy Kids : All the Time in the World in 4D

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1901 critiques
publié le 03/06/2013 - 17:45
4
 

Spy Kids: Tout ce temps de perdu !

Spy Kids 1 et 2 avaient l'avantage d'être accessibles à tous. Spectacles pas très malins mais rigolos, les adultes y trouvaient leur compte autant que les enfants. Puis vint le troisième opus, très ambitieux visuellement, mais franchement pas assez intellectuellement ! D'accord c'est pour les gamins, mais y'a un minimum. Spectacle absolument atterrant de connerie, on aurait pu penser la franchise enterrée, surtout avec des interprètes qui grandissaient à toute vitesse...

Malheureusement non, les voies artistiques sont impénétrables et celles du fric claires comme de l'eau de roche. Bref, on va prendre deux nouveaux gamins avec un vague rapport familial, et on va les encadrer des anciens qui ont grandi. Pourquoi pas si c'est bien fait ? Seulement voilà, Robert Rodriguez n'a pas retenu les leçons de son redoutable troisième opus, et tente de faire encore plus con, encore plus ras-du-sol. Pari gagné, à ce point, c'est une performance ! Paradoxale, mais une grande performance tout de même !!

Le scénario est d'une rare crétinerie, les dialogues d'une stupidité incroyable, le tout emballé (/étranglé) par un morale lénifiante qui ferait passer les Disney pour des slashers. Le film ne s'embarrasse pas de logique, et laisse même une femme enceinte sur le point d'accoucher se battre (scène d'ouverture), et ensuite un an après à nouveau se bastonner avec son bébé accroché sur sa poitrine. Super responsable l'espionne, je crois que même un enfant pourrait s'inquiéter de la connerie de cette mère irresponsable, limite demeurée...

Saluons également les blagues à base de prouts foireux et de cacas dégoulinants, que l'affreux nouveau-né a la gentillesse de nous faire profiter. D'ailleurs, en parlant de ce bébé, le choix de la petite fille qui l'interprète est étonnant, tant elle est d'une rare laideur avec ses joues de futur obèse et son air totalement demeuré. Difficile à croire qu'il n'y avait pas plus charmant en stock de sales mômes "censés" être "trop mignons" à l'écran...

L'interprétation est outrée (pour éviter de dire nulle), et les deux nouveaux gamins sont à chier. De pures têtes à claques qui sont bien loin d'avoir le charme des précédents, ce qui fait que l'on aimerait bien qu'ils se fassent butter sévèrement. Malheureusement c'est un film pour enfants, donc vous vous doutez bien de la fin... Famille unie, l'amour plus fort que tout, être gentil c'est bien, être méchant c'est mal, le bien c'est bien et le mal... ben c'est mal ou pas bien, ou un truc du genre je crois si j'ai tout suivi... la Bible au coin du feu, une bonne pipe et mes couilles...

Tout cela reste un immense gâchis artistique, car il faut reconnaître que le film est souvent visuellement réussi, très bien mis en scène, rythmé... mais au service de quoi putain, au service de quoi ???

Thématiques