Phantom of the Paradise

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Warhammer

Un phantom qui laisse sans voix

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
10
 
En se basant dans les grandes lignes sur le roman Fantôme de l'opéra de Gaston Leroux, Brian de Palma nous a concocté un spectacle baroque musical fantastico-horrifique teinté d'un cynisme fort réjouissant. Que dire de plus par rapport aux avis précédents si ce n'est que je regrette de ne pas avoir vu le film plus tôt car j'ai tout simplement adoré.

Hautement addictif et plein de punch,on pourra d'abord admirer les décors superbes et terriblement modernes pour 1975, ensuite les intermèdes musicaux sont franchement sympas et rock, en tout cas loin d'être aussi ennuyeux que les habituelles chansons d'Operettes que j'ai pu voir des films qui s'inspirent du Fantôme de l'Opera.

Phantom of the paradise est également une satire du monde de la musique où tout le monde en prend pour son grade du producteur, au label, en passant par les artistes. Evidemment le film n'est plus tout à fait d'actualité à ce niveau-là puisque le téléchargement a changé la donne mais moi qui connait quelqu'un qui bosse dans un label de musique je peux vous assurer que ce que l'on voit dans ce film n'est pas très loin de la vérité où les labels pendant des années ont exploités de nombreux artistes sans vergogne,ici c'est très exagéré effectivement.

Bien sûr De palma n'a pas pu s'empêcher de rendre un nouvel hommage à son maître Alfred Hitchcock en parodiant la mythique scène de la douche de Psychose,un passage aussi génial qu'hilarant. Mais le meilleur viendra surtout de cette dernière demi-heure assez dingue où De palma s'en est donné à cœur joie pour donner à son intrigue un dénouement des plus surprenants. Malgré ce côté fourre-tout,Phantom of the paradise est vraiment cohérent porté par un trio d'acteur remarquable et de seconds rôles hauts en couleurs.

Ceux que le mélange des genres rebutent n'adhéreront peut-être pas à ce film mais pour les autres sa vision est non seulement recommandée mais vous ne pourrez plus vous en passer. A voir d'urgence.

publié le 25/03/2014 - 12:52
Portrait de VonRolling

Ailes brisées

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
10
 
The Gaston Leroux Session 2/5

Etrange mélange de différentes sources d'inspiration, Phantom Of The Paradise mérite amplement sa place parmi les plus belles réalisations de Brian de Palma. Si j'aime beaucoup le travail de ce grand Monsieur du cinéma, il m'arrive souvent de lui reprocher de ne pas avoir su développer un vrai concept personnel dans sa carrière. En effet, selon moi, le réalisateur a toujours fait du bon recyclage, passant de la simple idée au remake complet. Heureusement, son travail est toujours le fruit d'un indiscutable talent.

Phantom Of The Paradise n'est pas vraiment une adaptation de l'oeuvre de Gaston Leroux, même si son histoire en constitue la trame principale. On peut y retrouver une grande diversité d'autres oeuvres, allant de Faust jusqu'au Psychose de Hitchcock. C'est aussi très varié au niveau musical, mais la synthèse fonction bien et de Palma arrive à construire un nouvel univers à travers toutes ses références.

Tout comme The Rocky Horror Picture Show, le film peut sembler d'un autre temps si on prête attention aux chansons choisies. D'un autre côté, c'est ce qui définit son identité. Si j'accroche moins le twist à bananes, j'ai trouvé que certains morceaux étaient particulièrement touchants. Mais cette tragédie musicale n'aurait pas autant d'intensité sans ses décors majestueux et le talent de ses interprètes. Les personnages jouent dans la démesure et permettent de donner une certaine cohérence à se show électrique. Notons notamment les performances de S et du masqué …

Oeuvre originale et bien ficelée autour du thème du Fantôme de l'Opéra, Phantom Of The Paradise est une valeur sûre parmi les comédies musicales horrifiques hautes en couleurs !

publié le 01/10/2013 - 09:19
Portrait de Thierry

Génial

Thierry (America's Most Wanted - 394 critiques)
10
 
Je vais me joindre au concert de louanges et tout simplement dire que ce film est génial. Décidément, la première période de la filmographie de Brian De Palma est passionnante!

Il y aurait tant à dire... Le mieux est encore de le visionner et de s'en prendre plein les mirettes! Ce qui reste le plus incroyable c'est l'apparente désinvolture et la créativité avec lesquelles le cinéaste mêle les genres et les influences (avec entre autres une parodie irrésistible de la scène de la douche du Psychose d'Alfred Hitchcock) pour finalement parvenir à un film cohérent et tenu de bout en bout. Il y en en effet rien à retrancher au Phantom of the paradise: aucune longueur, aucune faute de goût, aucune scène ratée ou inutile pour venir gâcher le plaisir. Mieux: le film gagne en saveur et en profondeur à chaque visionnage.

Les habitués de ce site remarqueront aussi ce que ce film a pu apporter à de futures pointures du cinéma de genre, notamment le Tim Burton des débuts: il est en effet très probable que le Phantom a été une influence pour la création du personnage d'Edward aux mains d'argent

publié le 23/02/2013 - 22:44
Portrait de William

Quoi ma gueule ?

William (Copycat Killer - 48 critiques)
10
 
Variation sur le thème de Faust, Phantom of the Paradise est aussi un grand film musical, brillamment mis en scène par un De Palma visiblement très inspiré. L'empathie que provoque le destin de Winslow Leach, amoureux défiguré, artiste maudit, confère au film une dimension tragique, mais le décalage permanent des personnages, l'omniprésence de l'humour et de l'absurde aboutissent à un film inclassable, parfaitement maîtrisé, qui traverse les époques sans souffrir des premières rides.

Mais Phantom of the Paradise se veut aussi un brûlot assumé contre l'industrie du disque et ses dérives, dénonçant le profond cynisme des décideurs, les effets de mode destinés à accroître la consommation de produits culturels et, finalement, tout un système de création artistique entièrement voué à la rentabilité.

Profondément poétique, émouvante et drôle, l'oeuvre de Brian De Palma résiste aux outrages du temps, par sa beauté graphique et les thèmes abordés, et une narration passionnante ponctuée de pièces musicales authentiques.

publié le 17/07/2011 - 18:54
Portrait de ED13

Mon avis

ED13 (Graine de psychopathe - 129 critiques)
10
 
Mélange de Faust et du Fantôme de l’opéra, ce film est diaboliquement original dans sa conception de comédie musicale fantastique. On se délecte des mésaventures tragi-pathétiques de Winslow et on découvre avec fascination la mystérieuse personnalité de Swan. L’image est peut-être datée mais le rythme, le propos et le Phantom n’ont rien perdu de leur force 35 ans après sa sortie. Un film rare, primé au feu festival d’Avoriaz, qui est, pour moi, le meilleur film de De Palma.
publié le 17/12/2010 - 23:09

Faustocopie !

Bliss91 (America's Most Wanted - 545 critiques)
10
 
Un rythme infernal , une ambiance lourde et glauque, j'ai enormement aimé...vu par accident le plus total j'en reste ebahi devant cette interressante reprise de Faust et du fameux contrat avec le diable...

la musique est de trés bonne qualité s'inscrivant bien dans le lyrisme originel, le fantome du paradis est une reference à acquerir, on passe un trés bon moment.

le seul hic la faiblesse de moyens meme si cette carence lui donne un certain charme, ce film est trufé de reference officiel voir officieuse ( Phil Spector, le fantome de l'opera, du coté de chez swann, Mac Govern...).

Bravo à De Palma ! ce film nous permet de mieux mesurer l'immensité du talent du realisateur

publié le 05/12/2010 - 18:54

Phamtom is back!

Evil-pimp (America's Most Wanted - 643 critiques)
8
 
Très bon film de De Palma, le film est inclassable et surprenant. J'ai eté quand meme déçu je m'attendais à mieux, mais au final ça reste un excellent film.
publié le 26/08/2010 - 18:45
Portrait de Sly29

Un moulin rouge déjanté.... le paradise!

Sly29 (America's Most Wanted - 253 critiques)
10
 
Attention...film ultra culte auquel je met un gros 10/10! C'est ce film là qui m'a fait aimer Brain De Palma! Fresque cartoonesque, déjantée, jouissive et encore aujourd'hui totalement unique, Fantom Of The Paradise est un des mes films préférés.

Tout l'univers créé pour le film transpire l'amour de depalma pour un genre auquel il voulait donner un nouveau soufle. Tout, jusque dans le moindre détail est magnifié par une mise en scene de maître. Nous avons le droit au split screen déjà utilisé sur Sisters (la scene de la bombe lors des répétions) ainsi que les vues subjectives. Le film est riche en comédie. Les déboires de Winslow Leach en début de métrages sont représentés a la façon cartoon. La parodie de la scene de la douche de Psychose est également tres sympa (pour un fan comme de palma c'est encore une autre façon de prouver son amour a son réalisateur fétiche) et bien sûr le personnage de Beef (excélent). Maintenant parlons un peu du Phantom. William Finley est vraimant génial dans ce rôle (son meilleur) apres avoir joué le médecin tordu pour Sisters, le voici de retour en compositeur maudit, défiguré et aliéné. Le look du Phantom est remarquable, ce qui vaudra d'ailleurs a un certain Georges Lucas de s'en inspirer pour créer le non moins culte Dark Vador. Question musique, le tout est agréablement kitch et toujours entrainant, le remarquable Paul William alias le fourbe Swan a fait un tres bon travail de composition. L'histoire est un mélange très habile entre le fantôme de l'opéra, faust et le portrait de Dorian Grey, et le tout emballé dans un enchaînement de folie musicale du tonnerre. Un très grand film, un chef d'oeuvre... regardez le, peut-être n'accrocherez vous pas a l'ambiance ou peut être le film sera trop ancien pour vous, mais l'expérience sera là et vous vous en souviendrez....

publié le 23/01/2010 - 23:27
Portrait de Kermit_the_frog

Ze film culte of my papa

Kermit_the_frog (Graine de psychopathe - 84 critiques)
10
 
Magnifique de bout en bout De Palma signe une relecture du livre de Gaston Leroux agrémenté de référence à Faust et Dorian Gray donnant un résultat plus que magnifique, une création originale et unique avec une musique à tomber par terre, un casting inspiré avec un William Finley en fantôme pathétique et fou de rage, s'etant fait flouer, voler son oeuvre, humilier, défigurer à cause d'une ordure pleine de charme joué par Paul Williams dans le rôle de Swan producteur cynique dont la soif de pouvoir est sans borne incaration mephistophélique du monde du spectacle.L'actrice jouant Phoenix est merveilleuse dans ce rôle. Un film parfois délirant parfois tragique mais toujours beau tant au niveau de la réalisation que du scénario, merci Monsieur De Palma et merci à papa qui m'a fait découvrir ce film culte.
publié le 14/09/2009 - 14:09
Portrait de Nonos74

Mon avis

Nonos74 (Newbie - 8 critiques)
4
 
J'ai vraiment pas accroché !
publié le 05/06/2009 - 21:00

Pages