Ghost in the Shell

Portrait de Fab-4

Nos amis les robots

Fab-4 (Serial Killer - 705 critiques)
9
 

"2029, les réseaux informatiques quadrillent l'univers..." et deux androïdes flics partent en chasse d'un mystérieux virus...

A l’instar d'un "Akira" ou d'un "Mononoké", ce "Ghost in the Shell" fait partie des grands moments de l'histoire du manga animé. Cette oeuvre cyberpunk, en avance sur son temps, propose une histoire complexe et une réalisation envoûtante.

Une BO magistrale et un visuel saisissant, sombre et lumineux à la fois. Une certaine lenteur narrative également, une sorte de "Blade Runner" à la nippone. Ce film captive. Magnifique anime proposant une réflexion sur la cybernétique, les manipulations génétiques et robotiques, la conscience humaine...tout un programme.

Un film tortueux mais tellement beau. Un culte d'ambiance et d'atmosphère.
A voir absolument !!!

publié le 08/01/2018 - 20:30
Portrait de Warhammer

Le top

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
10
 
Voilà un superbe manga animé, fascinant, complexe, techniquement irréprochable, un souçon de violence contre-balancé par une certaine poésie, renforcé par les états d'âmes de cyborgs qui se posent des questions sur leur propre existence. Le scénario est passionnant jusqu'au bout ainsi qu'une musique superbe et visuellement n'en parlons pas,c'est trés réussit. J'aurai mis volontiers un 10 à cette bombe mais encore une fois je n'ai pas vraiment compris l'histoire ou du moins quelques bribes or moi j'aime bien comprendre à 100% ce que je mate donc j'ai enlevé 1 point pour ça. Sinon à voir absolument bien sur.
publié le 26/07/2012 - 13:18

Chef-d'oeuvre!

Foisxav (Graine de psychopathe - 185 critiques)
10
 
Ce n'est qu'au bout de la 5ième lecture qu'on maîtrise le scénario complexe du film, mais en fait très simple: La section 6 a créé un être intelligent, le puppet master, il s'enfuit et ils cherchent à le récupérer en demandant l'aide de la section 9. Or cet être intelligent cherche à fusionner (par affinité) avec un élément moitié cybernétique de la section 9, le major Kusanagi, ce qui arrive à la fin, et les 2 "êtres" fusionnés s'enfuient sur le net, au-delà de tout corps matériel, ce qui est très beau. On a ainsi à faire à une sorte de récit métaphysique style cyberpunk. L'ambiance, elle, restitue l'ambiance belle et envoûtante des grandes métropoles japonaises (les 3 minutes de "diaporama" sous fond musical au milieu du film est génial à ce niveau là). quant à l'image, elle est très esthétique et donc elle aussi très belle.
publié le 01/01/2010 - 09:38

Sublime!!

Dr West (I am Legend - 1267 critiques)
10
 
Superbe film d'animation SF, innovateur pour son époque!! Une intrigue intéressante, de superbe décors et effets!! Le manga suprême par excellence!
publié le 24/08/2008 - 18:32
Portrait de Nigmidiv

Une reference

Nigmidiv (Newbie - 1 critiques)
10
 
Ghost In The Shell est une reference aussi bien en terme de manga, qu'en terme de cinéma tout court. Un intrigue prenante, des personnages bien ficelé, peu ou pas de temps mort. Et des questions pertinentes sur les rapport qu'entretient l'Homme et la technologie. ce film est un must. Bien plus complet que ne l'est Matrix (à mon humble avis)
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de GORE MANIAC

Un bel ouvrage

GORE MANIAC (Serial Killer - 798 critiques)
8
 
Sans être dingue de ce film, force est de constater qu'il s'agit d'une belle interrogation sur la déshumanisation de notre société, une robotisation pas toujours maîtrisée. Les graphismes d'Oshii sont de belle qualité, et le scénario est solide. Oshii s'intéresse selon moi un peu trop aux exactions de ses héros, mais le film réserve son lot d'action et de mystère. Bonne musique de fond aussi, assez représentative de la culture nippone.
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Carth

Un classique

Carth (Serial Killer - 711 critiques)
8
 
Impérissable est le mot juste pour qualifier Ghost in the Shell. En avance sur son temps, il se permet de projeter un univers futuriste réaliste, peut-être avant-gardiste qui sait? La réalisation en elle-même tue la gueule, il n'y a qu'à voir les gunfights déboulés dans les rues pour s'en rendre compte. Mamoru Oshii prouve son talent à retranscrire un véritable univers, proche d'un jeux vidéo, accompagné d'une bande son marquante (les choeurs féminins japonais traditionnels). Un anime à voir, malgré quelques longueurs souvent présentes si l'on adhère pas un peu à la complexité des dialogues.
publié le 01/01/2007 - 00:00

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Sur Horreur.net