Réincarnation

5.8/10
Réincarnation

Critiques spectateurs

Réalisateur: Takashi Shimizu Avec Yuka, Karina, Kippei Shiina, Tetta Sugimoto, Shun Oguri

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 30/09/2010 - 11:12
4
 

On sera toujours ensemble

Un célèbre réalisateur de film d’épouvante décide de reprendre l’histoire d’un massacre ayant eu lieu dans un hôtel pour en faire un film. Néanmoins, l’actrice principale est sujette à des visions qui la plongent directement 35 ans auparavant lorsque la véritable tuerie a commencé. Initiateur de la fructueuse et inégale saga des Ju-on, Takashi Shimizu continue sa plongée dans le monde des esprits en choisissant le thème de la réincarnation pour ce Rinne. Si l’idée de départ reste au demeurant intéressante à exploiter, le résultat l’est beaucoup moins au vu du traitement de l’histoire. En effet, il n’y a rien de bien original à nous mettre sous la dent. Une énième ghost story avec, au passage, l’apparition d’une petite fille aux longs cheveux noirs (ah, ça faisait longtemps tiens !) qui n’apporte strictement rien au genre. Certes, le néophyte pourrait y trouver son compte de frissons via des ficelles éculées jusqu’à la corde, mais le cinéphile averti qui a vu et revu dans tous les sens possibles et inimaginables Ring, The grudge et autre Dark water ne seront pas dupes. Rinne est une resucée sans imagination de ces illustres prédécesseurs. Non pas qu’il soit mauvais, mais il n’apporte strictement rien de neuf au genre et cela commence à fatiguer de voir autant d’âme en peine qui ne parviennent pas à trouver le repos à cause d’un maniaque notoire. L’idée même de la réincarnation ne prend son sens que trop tardivement dans l’intrigue et ce, malgré un final assez alambiqué qui laissera libre cours à notre interprétation concernant certains détails du récit. La plupart du temps, on s’ennuie irrémédiablement dans cette quête de la vérité qui tourne court. La faute à un rythme qui s’appesantit davantage à filmer une scène avec parcimonie plutôt qu’à créer véritablement un climat d’oppression constante. Bref, Rinne est un film sans saveur qui ne parvient nullement à se démarquer du foisonnement environnant en termes de ghost story asiatique. Sympathique si l’on n’est pas amateur des histoires de fantômes, il l’est beaucoup moins si vous avez vu les incontournables du genre. Un thème mal exploité qui ne parvient pas à retenir notre attention face à tant d’inertie aussi bien dans son déroulement que dans une hypothétique prise de risque. Rinne se révèle donc bien fade au vu d’une concurrence toujours plus véhémente.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Marc.mlc
I am Legend - 1114 critiques
publié le 24/01/2009 - 21:33
6
 

Efficace!

Comme d'habitude avec Shimizu (The Grudge), l'accent est beaucoup plus porté sur la forme que sur le fond. D'ailleurs, le scénario, quelque peu confus, rappelle quelque peu The Grudge 2 (l'original). Alors, oui, Réincarnation ne fait pas dans l'originalité, mais reste que dans le domaine du film de fantômes, Shimizu a du savoir faire, certaines apparitions faisant leur effet et l'ambiance du film crée un certain malaise. On a vu plus flippant dans le genre mais ce film reste efficace !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Spawn Spawn
Serial Killer - 702 critiques
publié le 15/01/2009 - 18:46
6
 

J'ai vu pire

Encore un film de fantôme japonais avec une petite fille chelou au longs cheveux noirs avec des yeux de fou, pas très original tout ça, mais bon le film s'en sort pas trop mal quand même car malgré tout je trouve que l'histoire en elle même, sans parler du cliché de la petite fille, est assez originale finalement, du moins dans la façon de faire. Yuka va tourner un film sur un massacre qui a eu lieu plusieurs années auparavant dans un hôtel, mais dès qu'elle a le scénario en mains et qu'elle commence a tourner le film, les morts reviennent la hanter et, par le biais de flashs et de retours en arrières, elle va être aux premières loges de l'ancien massacre, plutôt sympa comme idée. Le problème c'est que l'on sent vite venir ce qui va arriver a la fin avec ces histoire de réincarnations des gens anciennement tués on pige assez vite le dénouement, enfin une bonne partie. Les acteurs s'en sortent très bien et sont vraiment convaincants pour la plupart d'entre eux et il règne une petite ambiance oppressante qui parfois arrive à nous prendre réellement au jeu, malgré tout il y a pas mal de longueurs qui parsèment le métrage et qui fait que parfois on décroche un peu, dommage. Sinon le film se laisse regarder gentillement mais est loin de casser des briques.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 15/11/2008 - 21:28
8
 

Plutôt bien mené

C'est sur ce n'est pas la terreur ultime. Mais on sent un certain malaise s'installer tout au long du film, et les apparitions sont plutôt bien faite. Maintenant c'est vrai que le fantôme à la Japonaise ça commence à être assez connu. Et puis il n'est pas toujours facile de s'y retrouver, car par moment certaines séquences se justaposent.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Que du gore
Newbie - 11 critiques
publié le 08/04/2008 - 01:57
4
 

Bou!!! meme pas peur

Oui bon allez c'est vrai les fantomes nous font peur la première fois peut-etre, mais là ça suffit les fantômes tous blanc style casper. Le scénario en lui meme est plutot pas mal une bonne intrigue,des acteurs qui font du mieux que possible pour éviter qu'on s'endorme avant la fin(conseil regardez le film avec une fille ou des potes et de quoi agrémenté la soirée sinon préparé le pyjama)

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Nucksw
Copycat Killer - 42 critiques
publié le 08/04/2008 - 00:45
6
 

Marre!!

Faut qu'ils changent de disque les japonais. On a compris c'est bon,les petites filles au cheveux longs ça leur fait peur mais au bout du 15eme film dans le style overdose!!!

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Carth Carth
Serial Killer - 711 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Efficace

D'une grande efficacité, Réincarnation est l'ironie d'un Art trop peu souvent exploité à même un film. Shimizu relève la tête de l'eau (et finira par retomber avec un second remake de The Grudge assez abominable) et pond un film d'horreur surprenant porté par une sidérante Yuka, impliquée et démonstrative. Si il n'évite pas les poncifs du genre, il surprend par ses audaces de ton et son ambiance joueuse parfaitement assumée. Si son actrice devient folle, le spectateur, lui, n'est pas loin.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?