Planète Rouge

Portrait de Fab-4

"Pisser sur Mars"

Fab-4 (Serial Killer - 652 critiques)
3
 

La Terre est polluée, Mars pourrait être le nouvel eldorado. La première mission habitée sur la planète rouge est lancée pour comprendre la baisse de son oxygène...

La même année que le bon Mission To Mars, ce film "concourant" lorgne également sur l'anticipation SF. C'est à peu près le seul point commun. Il suffit d'ailleurs après coup de regarder un peu les carrières des réalisateur et scénariste de ce Planète Rouge pour comprendre pourquoi ça n'arrive pas à la cheville du film de De Palma, pourtant pas sans défauts non plus.

Peu crédible voir ridicule dans l'écriture. Une histoire peu captivante et ne transmettant aucune émotion particulière. La réalisation quant à elle est bonne mais vraiment sans plus (ça fait série B quand même). Le suspens est minimal, on voit les choses venir à 1km...Et pour conclure la moral de fin est totalement bidon.

Une mission aussi inutile que le film qui la raconte.

A ne pas voir.

publié le 04/08/2017 - 15:01
Portrait de Lebreihz

Un autre grand pas pour l'humanité

Lebreihz (I am Legend - 2221 critiques)
6
 
La terre se meurt, et on décide de coloniser Mars....Oui ! Et alors , la belle affaire, si c'est pour reproduire ce que l'on fait déja sur terre ailleurs, je ne vois pas l'intérêt, comme dirai Kurt dans "Los angeles 2000 quelque chose", " plus ça change, plus c'est pareil en pire". C'est ainsi qu'assez maladroitement le réalisateur essaie d'intoduire et d'opposer la conquête de la lune en 1969, faites pour des raisons politiques (qui n'a jamais peut-être eu lieu, désolé de relancé une polémique) avec celle de la planète rouge, cette fois pour des raisons humanitaires. Alors voilà il y a un problème Houston, évidement sinon il n'y aurait pas de film. Non non ce n'est pas un monstre gluant planqué dans la soute, c'est un problème technique, qui conduit nos aqtronautes a se retrouvé a pied sur Mars à la recherche du module de survie. Et là rivalités, disputes (parfois mortelles) et puis.... ô miracle l'air sur Mars est respirable !, complètement absurde, car la terraformation qui consiste a recréer des conditions de vie identiques à celles que l'on a sur terre ailleurs prendrait dans le cas de Mars au moins 100000 ans ! Et là il faut rapatrier tout le monde en urgence ! par le biais d'une ancienne fusée Russe qui selon les membres de l'expédition ne doit pas fonctionner, normal c'est Russe !, et tout ce qui est Russe ne fonctionne pas ! Spoutnik n'a jamais fonctionné, c'est bien connu, c'est pour ça que Cloclo ne l'évoque pas non plus dans une de ses chansons. Et les USA ne se sont jamais affollé à l'époque, et jamais on a demandé la-bas au popovs à baïkonour de nous lancer des satelittes Européens, ni même des astonautes Européens, ça se saurait ça ! Savent rien foutre la-bas à part torché de la Vodka toute la journée. Par contre tout ce qui est Américains fonctionne toujours très bien ! C'est pour ça qu'il ne sont pas coincés sur cette fichu planète, et souvenons-nous images à l'appui que le 01/02/2003 la navette Columbia est très bien rentrée a bon port, et le 28/01/1986 La navette Challanger s'est envolée vers les cieux sans problème ! Donc on aurait souhaité un peu moins de chauvinisme de la part du réalisateur, et aussi un peu plus de modestie.

Et vers la fin le film se gâte un peu, il ya une histoire d'algues, de bébettes bizaroïdes, des hématodes je crois. Bref c'est pas très bon tout ça. D'autant que le réalisateur essaie d'introduire une ficelle scénaristique un peu grosse, du genre de celle, il n'y apas assez de palce pour tout le monde (possible quand vous voyez la teille d'un soyouz), mais bon on a un bon samaritain prêt a se sacrifier, et une pirouette scénaristique plus tard, ça y'est c'est résolu !.En soit ce n'est pas un mauvais film, on ne s'ennuie pas, mais ce n'est pas très bien exploité, on aurait pu mettre en avant la place de l'homme face à l'imensité, ou que représente t-il en soit. Un moment donné l'idée de Dieu est évoqué, sans forcément sombrer dans la bondieuserie si chere à nos amis Amerlocs, mais c'est limité

publié le 03/04/2013 - 23:46
Portrait de Vivahorror

Une vraie merde

Vivahorror (America's Most Wanted - 326 critiques)
2
 
Ce film est merdique. Je ne me suis jamais autant ennuyée depuis la batch de films d'horreur où j'ai laissé des notes basses. Le scénario aurait pu être bon. Mais la lenteur et le fait que rien ne se passe m'a endormie. Ils essaient de coloniser Mars mais ça tourne au cauchemar. Pourquoi? Je me suis endormie avant de le savoir.
publié le 04/08/2010 - 17:52

Très bon film de SF

Foisxav (Graine de psychopathe - 185 critiques)
10
 
Ici, il est impossible de s'ennuyer, c'est un vrai film d'action dans l'espace donc de Sf, avec en plus un petit côté gore (je pense au cyborg béret vert et aux bestioles qui pénètrent le casque du docteur). Quant aux martiens contrairement à Mission to Mars ce ne sont, justement, que de vulgaires cafards (appelés aussi cloportes) et qui se font exploser à la chaleur. A la question lequel de ces 2 films est le meilleur : "Mission to Mars" ou "Planète rouge", la réponse n'est pas simple. Mission to Mars ressemblait un peu à "2010 l'odyssée de l'espace" par le thème et était poétique et métaphysique, là Planète rouge joue la carte de l'action et du suspens, mais avec aussi un minimum de poésie. Globalement je dirais que je préfère Planète rouge ce qui m'embête un petit peu quand même parceque j'avais déjà mis un 10 à l'autre. En fait c'est compliqué de comparer 2 films qui ne jouent pas sur les mêmes registres.
publié le 22/05/2010 - 18:04
Portrait de Sylvanhor

Mars, et ça repart !

Sylvanhor (Graine de psychopathe - 242 critiques)
6
 
En bon fan de science-fiction et de Val Kilmer, c'est tout naturellement que je me suis intéressé à ce film. Les premières minutes m'ont fait un peu peur et c'est bien normal : planète rouge est une série B aux effets numériques un peu "cheap" mais qui bénéficie de décors assez réussis. Mais passé ce constat, le film se révèle distrayant et c'est avec un certain intérêt que l'on suit les aventures de nos astronautes, dans une histoire qui se contente du minimum. Les acteurs sont caricaturaux au possible et la morale bidon qui vient en conclusion prête à sourire. Un flop logique donc, mais qui sauve les meubles lors d'une soirée pluvieuse !
publié le 17/06/2008 - 12:18

Pourquoi tant de haine ?

Gripsou (Serial Killer - 779 critiques)
8
 
Je ne comprends pas pourquoi ce film s'est fait autant descendre lors de sa sortie ... Antony Hoffman s'est appliqué à nous pondre un authentique produit de Science-Fiction, dont le scénario, d'une parfaite simplicité, nous évite d'inutiles prises de tête : une mission scientifique à destination de Mars, une avarie à bord du vaisseau spatial, nos loustiques largués en catastrophe sur la planète rouge, une course contre la montre pour survivre ... Aussi simple qu'efficace ! Val Kilmer est parfait dans la peau du personnage principal, épaulé par un excellent Tom Sizemore, dont la filmographie ne cesse de m'impressionner ... Quant à Carrie Ann Moss, si sa présence n'est là que pour assurer le quota de féminité dans le film, on ne se plaindra pas non-plus (ah si, la scène de la douche est trop courte et mal filmée ... On ne voit rien BORDEL !!!) Quant aux effets spéciaux, ils se révèlent tout à fait honnêtes, et les paysages de la planète Mars sont particulièrement réussis ! Bref, j'apprécie beaucoup ce film, autant pour son atmosphère que pour ses acteurs. Antony Hoffman y joue la carte de la simplicité, sans ambition mal placée, respectant le spectateur en lui assurant un divertissement basique mais efficace. Un bon film de S.F !!!
publié le 17/03/2008 - 22:48