Le Choc des Mondes

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Fab-4

Le Choc des planètes

Fab-4 (Serial Killer - 839 critiques)
8
 

La Sainte Bible disait qu'un jour le déluge arriverait... Et des astres se rapprochent dangereusement de notre Terre...

Des dialogues ciselés et une réalisation bien rythmée pour une ambiance "fin du monde" à la sauce "old-school". La mi-film est particulièrement excellente de vivacité et de tragique. La suite tire aussi vers le beau drame sentimental et les conflits pour la survie. Franchement c'est assez jouissif tout ça ! Une très bonne surprise !

Un bien bon film de SF, paradoxalement très classique et très inventif.

A voir !!!

publié le 28/08/2019 - 18:46
Portrait de Lebreihz

Et ils rentrèrent deux par deux.....

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)

Alors ce film c'est bien simple ...c'est un exemple du genre du cinéma des années 50-60, le genre "extra-terrestes en co" très en vogue aux Etats-unis ces années là.

Quoique là ...point d'extra-terrestes....en fait ...dès me départ on nous dépeint la situation suivante : La terre est condamnée à être détruite !, elle va heurter une planètes beaucoup plus grosse....L'intrigue consiste à faire en sorte de sauver une poignée de terriens.

Oui mais ...comment ?, lesquels ?. Et la effectivement on a l'impression que l'on recréer l'arche de Noë !

Alors bien sur oui c'est vieillot, la manière de jouer est particulière avec cette façon qu'ont les acteurs de débiter leur texte à toute vitesse....Les effets spéciaux, qui sont ce qu'ils sont......quoique....la rampe de lancement de l'engin spatiale est bien imaginée, bien que totalement fantaisiste !e.Mais bon rappellez vous qu'en 1951...on a pas encore envoyé le moindre engin spatiale en orbite !

Sans parlez des éventuels problèmes humains, devrions nous sauver dans ce genre de situation le plus riche , mais aussi le plus inutile. n'empêche que je trouve assez perturbant qu'au cinéma on puisse évoquer ainsi la destruction de la terre !, et quand je dit" destruction" , j'entend par là la terre physiquement désintègrée...

publié le 28/08/2015 - 21:18
Portrait de Sardaukar

Toute la vérité sur 2012…

Sardaukar (America's Most Wanted - 318 critiques)
8
 
Toute la vérité sur 2012… … ou Le choc des mondes.

Voilà donc un classique de l’âge d’or du cinéma américain. Bien que l’ensemble semble un peu vieillot, avec des discours très convenu. Il se dégage de cette œuvre un « je ne sais quoi » qui lui confère bien plus de charme que le 2012 de Roland Emmerich. D’ailleurs, vous vous rendrez rapidement compte qu’il n’a absolument rien inventé et qu’on retrouve ici énormément de son « inspiration ». Mais pour en revenir au film, il est important de le replacer dans son époque de « fin du monde » où plutôt de celui de la Guerre froide, qui était très à la mode à cette époque. Le public avait encore la deuxième guerre mondiale en tête et vivaient dans la crainte d’un holocauste nucléaire… et était aussi avide de grandes sensations. Pour preuve de sa réussite et de se qu’il représentait pour l’époque, celui-ci fut nommé deux fois aux Oscars de 1952 dans la catégorie « Meilleure photographie » & « Meilleur effet spéciaux ». Il remporta la dernière nomination pour la reconstitution des raz-de-marée et des tremblements de terre particulièrement réussi… pour l’époque. Mais on a beau apprécier l’œuvre, il faut rendre à César ce qui est à César, car ce film est une adaptation du roman de Edwin Balmer & Philip Wylie. Comme moi, vous avez sûrement du trouvez la fin un peu abrupte ? Il est donc important de vous préciser qu’il existe une suite au premier roman intitulée « After worlds collide », qui devait être elle aussi adaptée au grand écran. Mais malheureusement les studios Paramount ont préféré que leur réalisateur (Rudolph Maté) s’attaque au tournage de « Le Voleur de Tanger »…

Bref, un classique du film catastrophe, que je ne peux que recommander !

publié le 14/01/2012 - 23:02
Portrait de Punisher84

Boum Boum Boum

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
8
 
L’annonce du remake d’un classique de la science-fiction par Stephen « G.I. Joe » Sommers m’a poussé à me procurer ce film. Le 2012 de Roland Emmerich étant un très mauvais souvenir, je me suis dis que de replonger dans le passé me ferais le plus grand bien. Excellente décision car ce long-métrage est tout ce que 2012 aurait dût être. Tout d’abord des comédiens impliqués qui n’en font pas des tonnes. Certes le film date mais les personnages sont bien caractéristiques d’une époque révolue. Le chevalier servant pilote et la jeune fille d’un savant sauveur du monde. Des scientifiques moins avides que d’accoutumé et des populations figurante et non figurante moins idiotes que dans les films catastrophes que nous avons l’habitude de voir post 2000. Aujourd’hui comme il y a plus de cinquante ans, un bon casting ne fait pas un film. Et Dieu sait qu’à l’époque les effets spéciaux n’existaient pas encore. Mais la décennie des années 50 avait plus d’amour propre que les Roland Emmerich et consorts des années 2000. Car avec très peu le réalisateur Rudolph Maté a fait beaucoup. Bien sure cela se voit comme le nez au milieu de la figure que les différents effets à l’écran sont grossiers. Mais pour être objectif, il faut pouvoir se placer dans cette époque. L’on peu dire alors que les scènes d’action fonctionnent à merveille. Un sacré coup de nostalgie même si ces dites scènes ne sont pas aussi nombreuses que l’on aurait pût le croire. Mais alors comme le film tourne t-il ? Autour de la survie de l’espèce bien sure mais aussi autour des différents personnages et de leurs actions pour sauver le monde. Le film ne dépassant pas les 90 minutes la preuve indirecte en est que l’essentiel fût montré à l’écran. Pas de tracas humoristiques et humains inutiles mais l’essentiel d’une action misant tout sur son fil rouge. Il faut oublier les pitreries ridicules d’un 2012 pompeux et opportuniste et les mièvreries d’un FUSION. L’or se trouve 59 années en arrière et il s’appel LE CHOC DES MONDES. Un petit joyaux de science-fiction intelligent, direct et surtout sincère. Du pur cinéma de divertissement mais pas n’importe lequel !
publié le 09/01/2010 - 22:06

Derniers commentaires